Forum | Voyages à Rabais®

Publications de Brisa

Créer une nouvelle discussion

Augmentation des prix voyages

soleilnuage tu me fais tellement pitié. Réellement. Comme ta vie doit être vide et comme tu dois être seul pour venir anonymement écoeurer des inconnus sur un forum de voyage. Wow... As-tu pensé que la plupart des gens qui vont à Cuba y vont pour la beauté des plages et de la mer et pour la gentillesse des cubains? Qu'est ce que ça peut bien te faire que ce soit moins dispendieux qu'ailleurs? Tant mieux pour les voyageurs. Pour toi c'est synonyme de pauvreté, de personnes cheaps et de profiteurs. Mais contrairement à toi, ces voyageurs (dont je fais partie) ne pensent pas qu'à l'argent. Tu parles de respecter les autres peuples et de ne pas penser à notre 'petite personne' mais tu est incapable d'être civilisé avec tes propres concitoyens. Tu me fais tellement pitié.

commenter
Répondre

re: Rions un peu!

Preuve que les comportements sont souvent une question de point de vue: lors d'un récent voyage, une dame assise derrière moi n'arrêtait pas de chialer à sa voisine à propos d'un enfant qui pleurait plus loin dans l'avion... pendant tout se temps elle n'arrêtait pas de bouger sa tablette (donc mon siège), s'accrochait fortement après mon siège lorsqu'elle se levait, etc. J'ai finalement (et diplomatiquement) levé ma tête au dessus du siège pour lui lancer un regard et je ne l'ai plus entendu (ni ressenti) de tout le reste du voyage. Ce n'est pas parce que quelqu'un d'autre nous tape sur les nerfs que nous ne tapons pas sur les nerfs de quelqu'un.

commenter
Répondre

re: cadeaux peuple cubain

Concernant les cadeaux (et incluant les pourboires), j'ai remarqué que les cubains s'attendent à de plus en plus et je crois personnellement que les touristes montent eux-mêmes les enchères. Remarquez que je ne les blâment pas! Être à leur place et avoir accès aux choses auxquelles ils n'ont normalement pas accès, je ferais probablement la même chose. Mais ça commence à me rendre un peu inconfortable.

Nous voyageons une à deux fois par année depuis plus de 10 ans et nous avons remarqué cette tendence. Par exemple, nous étions au Tryp Peninsula il y a deux semaines et il était impossible de s'installer sous un palapas avant que le responsable de la plage arrive en courant à toutes jambes. Et quand je lui disais (toujours poliment) que tout était beau et que je pouvais m'occupper des mes chaises tout seul, s'il avait eu des fusils au lieu des yeux j'étais mort, alors j'ai développé une technique d'installation de chaises assez efficace merci.

Toute la journée on le voyait courir après chaque nouvel arrivant sur la plage. Aussi, lors de notre départ, une navette nous a ammené au lobby pour notre checkout et pendant que je plaçais les valises pour l'attente de l'autobus, le chauffeur de la navette nous parlait de ses enfants, s'essuyait les yeux (même s'il ne pleurait pas) et n'était pas très subtil. On ne sait plus ce qui est vrai et ce qui est un 'pitch' de vente. Je veux bien donner et aider, mais qu'est-ce qui me dit que je donne aux bonnes personnes?

Ce ne sont que deux exemples, mais je pourrais, et je suis convaincu que je ne suis pas le seul, en écrire un long chapitre. Je ne dis pas que leurs problèmes ne sont pas sérieux, je ne suis pas un robot, mais c'est tout inclut oui ou non? Un peso par ci, un peso par là... 7 pesos pour la semaine sous un palapas, 21 pesos pour les repas, etc... Sérieux?

Le mythe qui dit que "tu aura un service égal au pourboire que tu laisse", n'en est pas vraiment un. Ce n'est pas généralisé, mais très courant. Alors on ne prend plus de chance et on 'tip', de peur de tomber sur le mauvais numéro.

Ils vivent dans un pays communiste, ils sont privés de plusieurs biens nécessaires et se débrouillent comme ils le peuvent avec ce qu'ils ont. Je le réalise et c'est certain que ce ne doit pas être facile. Sauf que le résultat est que tous les employés, peu importe leur fonction, trouvent toujours une façon ou une gamique pour avoir son pourboire.

Il y a d'autres moyens de les aider et c'est ce que nous essayons de faire. Au Sirenas Coral à Varadero il y a un an, on regardais un jardinier qui de toute évidence avait très chaud. Je suis allé au snack bar lui chercher une bonne bière froide et un sandwich. Une autre fois, à Cayo Coco, nous avons remarqué une employée qui passait un moment touchant avec ses jeunes enfants, très discrètement et loin des regards. Ce devait être exeptionnel, car les employés de cet endroit résident souvent à plus de 90 minutes des hôtels. Lors de notre départ pour Montréal, nous avons été lui porter quelques jouets de notre fille. Et il y a aussi évidemment les souvenirs qu'on rapporte avec nous qui aident aussi à faire quelques pesos de plus.

Oui c'est comme ça partout, mais Cuba n'est pas n'importe ou pour nous. Malheureusement, à nos yeux du moins, le charme commence à se dissiper. Tout cela ne veux pas dire que les employés ne sont pas serviables et aimables, parce qu'il y a des perles qui sont toujours prêtes à aider et à rendre service. Mais je trouve dommage d'hésiter de profiter d'un service en voyage, par crainte d'avoir l'air 'cheap' face aux employés.

Domage.

commenter
Répondre

Tryp Peninsula - Questions

@ Golfdukat : commencez-vous à avoir hâte?!? Hahaha!... Nous on se couche avant 22h pour que les journées passent plus vite! Joyeux anniversaire en avance!

commenter
Répondre

re: Tryp Peninsula - Questions

@ cerf-volant : un GROS merci pour le lien. Ce sera très utile!
@ Golfdukat : on se souhaite du beau temps? lol... assez spécial de partir à cette date, non?

commenter
Répondre

re: Tryp Peninsula - Questions

Merci à tous! C'est très apprécié!!

 

commenter
Répondre

Tryp Peninsula - Questions

Désolé, tout est sorti dans un seul paragraphe...

commenter
Répondre

Tryp Peninsula - Questions

Merci beaucoup nath! Nous allons changer nos $ à l'aéroport et nous allons tout compter avant de repartir du comptoir! C'est vrai que le site est loin de la ville, mais c'est le premier voyage de notre petite fille et je crois qu'elle sera emballée par tout ce qu'elle croisera, de la plage à la piscine! Nous allons sûrement sortir du resort une fois ou deux, mais ce sera tout (parc Josone particulièrement). Normalement nous allons dans les hôtels plus proche de la ville (Sirenas Coral surtout), mais là, ce sera un autre genre de voyage. Pour les serviettes de plage, nous emporterons les nôtres. Les seuls commentaires négatifs que nous avons lus, étaient à propos de la contruction et de la bouffe. Il semble que la construction ne soit pas insupportable et pour ce qui est de la bouffe, ce cera la 5 ou 6e fois à Cuba dans les trois dernières années, alors on sait à quoi s'attendre! Aussi, on va écrire pour demander un lit pour notre fille (on fera traduire le texte en espagnol par un ami). "le frigo est rempli a toutes les jours!!" YÉÉÉ! hahaha... Merci encore!

commenter
Répondre

Tryp Peninsula - Questions

Deux adultes et un enfant, partout où je suis allé, était considéré occupation double et la réponse: "Le Tryp, c'est pas une ville, c'est un hôtel, avez-vous des jambes?", n'était pas nécessaire. Aussi, les taux ne sont pas toujours semblables d'un endroit à l'autre, ma question était légitime. Merci quand même!

commenter
Répondre