Forum | Voyages à Rabais® Comparez Constatez Voyagez clavardage

Résumé Bribri prise 2

Général

Résumé Playa Coco, 11 au 18 septembre

 

Bonjour à tous, AVIS…c’est très long mais je n’ai pas la patience de relire et de restructurer en développant moins…vous m’en excuserez!!!

 

A vos marques, prêt?….partez hi hi hi

 

Départ 11 septembre 6h30 am avec Air Canada.  Je suis fébrile et j’ai seulement hâte d’être à l’aéroport de Cayo Coco et espérer y trouver mon mari et la femme de mon compagnon de voyage. 

Nous avons chacun notre « VALISE spéciale » qui réduit le coût de notre voyage, un bon gros bagage à main et je me suis même permis une autre valise en soute pour toutes les petites choses essentielles que j’apporte à mon mari à chaque fois, le poids des bagages permis avec Air Canada étant généreux.  Beau confort et excellent service avec Air Canada.  Avant de décoller, j’ai une pensée pour Salsagirl qui se trouvait dans un avion du même genre quelques semaines auparavant avec des problèmes majeurs!!!  Mais j’ai le cœur léger et suis convaincue que tout se passera très bien.  Je vérifie tout de même si les ailes de l’avion présentent de la rouille hi hi hi. 

 

Nos deux conjoints quant à eux, partaient de Sancti Spiritus en taxi cubain à 9h30 am pour tenter de se rendre directement à l’aéroport.  Ils ont en main les bons de réservation d’hôtel à leur nom, leur carnet d’identité et certificat de mariage pour présenter le tout au contrôle policier de la route menant aux hôtels de Cayo Coco et Cayo Guillermo.

Tout est parfait, le vol arrive à l’heure exacte à Cayo Coco.  L’avion est à moitié vide, ça devrait donc être assez rapide pour passer les douanes et retrouver les bras de mon mari.  Quelle douceur dans mon cœur….

 

Nous sommes presque les premier à passer la douane.  C’est  court, le douanier n’est pas insistant du tout et en deux temps trois mouvements, je suis de l’autre côté alors que les bagages n’ont pas encore commencé à arriver.  J’en profite pour aller changer un peu d’argent.  C’est long, la fille n’était pas prête et elle n’était pas pressée non plus…pas grave…le bien-être arrivera sous peu

 

Mais, une surprise nous attendais……

 

Pendant cette attente exagérée au bureau de change, les bagages ont eu le temps d’arriver mais je constate à ce moment qu’il y a énormément de personnel en place et beaucoup de personnes se font déjà fouiller leurs bagages…Hoooo merde de merde….Me suis-je dis….ça prendra un miracle pour ne pas y passer moi-même.  Comment pouvait-il en être autrement…le bagage est étiqueté : lourd/heavy.  Je regarde du coin de l’œil mon copain de voyage et je constate qu’il s’apprête à être passé à la fouille….WOW…je suis nerveuse, c’est bien évident que les questions seront nombreuses…mais j’ai tout de même rien à cacher, il n’y a rien d’illégal, juste un peu trop élevé en valeur ja ja ja!!

J’ai finalement mon argent et je cherche mes deux bagages…je trouve ma « Valise spéciale » mais aucune trace de la mienne….Bon, je vais tout de même récupérer celle-là! A la seconde où je m’approche de la valise, un charrrrmant cubain dans son habit vert de mauvais goût hi hi hi…me demande si elle est à moi.  J’aurais voulu lui dire que c’est celle de mon voisin ha ha ha!!!!  Il me fait signe de le suivre et je suis pas surprise du tout.  Maintenant y’a rien d’autre à faire que de subir cette fouille et de répondre aux questions.  Je dépose donc la valise sur la table que j’ai nommée « table faite pour écœurer le monde »!  Moi, j’ai pas l’intention de niaiser longtemps avec tout cela, Il me parle et en même temps je vérifie si je peux voir mon mari à l’extérieur et tente aussi de localiser ma valise…. WOW, elle est pas là, pas plus que mon mari.   Merde de merde...Ca va mal!!!!!  Tout roulait carré depuis le début de la semaine concernant ce voyage et les malheurs ne semblent pas s’arrêter.

 

Je me raisonne puisque de toute façon pour l’instant, je suis aux prises avec cette fouille et j’espère en finir au plus vite.  Mais eux, ils en ont décidé autrement.

De la façon dont est conçue la valise, les biens (linges, médicaments, souliers, etc…) sont dans des sacs distincts et identifiés à des familles précises.  Je ne désire pas défaire tous les sacs de cette valise…je lui demande gentiment s’il est possible pour lui de regarder sommairement et de me faire payer la taxe de 50 CUC pour que je puisse aller profiter de mes vacances…après tout, qu’est-ce qu’il y a de mal à vouloir aider le peuple cubain?

 Il ne veut rien entendre, il veut que je sorte toutes les bouteilles de médicaments, vitamines en dehors des sacs que je dois percer pour cela mais aussi, il me fait sortir les lettres adressées aux familles.  Je tente bien d’avoir son indulgence mais il ne veut rien savoir.  J’insiste en lui disant que les sacs sont transparents et qu’il peut facilement vérifier de cette façon.  Rien à faire.  Il va même jusqu’à ouvrir les lettres et se permet de les lire….quel enfoiré!!!  J’ai les larmes aux yeux, je trouve qu’il exagère, qu’il n’a pas le droit de fouiller dans l’intimité de ces gens comme cela et je ne me gêne pas pour lui dire.

Tout ce cirque a duré plus d’une heure et demie.  Il n’y avait plus un touriste à l’aéroport à part moi et mon copain, ayant à subir un interrogatoire du genre : tu connais ces gens à qui tu donnes ces choses, tu connais l’autre gars (mon copain de voyage), qu’est-ce que tu fais dans la vie, ça fait combien de fois tu viens à Cuba,  comment tu as l’intention de livrer les choses aux familles…Plusieurs questions dont certaines étaient des plus stupides.  Il a même produit une lettre que j’ai signée concernant qui j’étais et ce que je venais faire à Cuba….Vraiment des emmerdeurs de premier ordre.  Après vérification des médicaments par une infirmière ou un docteur (je ne sais pas qui elle était), il me dit que si je veux partir avec cette valise, je dois lui payer une taxe de 102 CUC…..QUOI????  Il est malade…Je rouspète un peu et lui dit que c’est 50 CUC normalement mais il ne veut rien savoir.  Bon, ça ne sert à rien de discuter avec ce bonhomme vert… je suis extrêmement impatiente je veux régler cela au plus vite maintenant.  De toute façon, cette somme me sera remboursée quand la personne viendra prendre possession de la valise à mon hôtel.

 

Mon copain a eu la vie plus difficile, pour lui se fut 202 CUC pour garder la valise….Ca n’a aucun bon sens…ils sont complètement malades!  Il a eu droit à un interrogatoire encore plus difficile, étant obligé de donner toutes les coordonnées de sa femme et plus….

 

Bref, on se retrouve à l’extérieur de l’aéroport, moi sans ma valise personnelle et pour laquelle j’ai rempli un papier afin de la retrouver avec une gentille dame qui était pleine de compassion devant ma situation, me disant elle même que tout cela était stupide.

Je remonte car je ne veux pas le perdre et je dois quitter avant de le lire

Marief

Bon maintenant, il faut aller au poste de contrôle pour nos conjoints.  Mais nous sommes les derniers à l’aéroport donc les gars de taxi sont fermés à négocier…Il nous charge donc 50 CUC pour aller au poste de contrôle et revenir ensuite à l’hôtel.   Grrr..quelle merde….vraiment, le début de ce voyage augure très mal.  Je me mets à imaginer que peut-être mon mari n’est pas au poste de contrôle pour X raison.  Mon compagnon de voyage me dit de rester positive…ha ben oui…facile à dire….moins facile à faire après tout cela.  Nous partons donc, prenant soins d’arrêter au premier endroit pour acheter quelques bières, question de relaxer de tout cela et en garder pour offrir à nos amoureux.  ½ heure plus tard, nous arrivons au poste de péage….ouff…ils sont là les deux, combien heureux de nous voir arriver puisqu’ils commençaient à désespérer et s’inquiéter de nous après tout ce temps.

 

Ca ne prendra pas 5 minutes avant de pouvoir repartir mais bien un bon 20 minutes avec le stupide policier vérifiant nos papiers.  Vraiment l’autorité cubaine, j’en ai plein mon casque.  Tout cela parce qu’on est avec des cubains…jamais un tel contrôle ne serait effectué si nous étions pas avec eux.  C’est totalement discriminatoire.  Une chose est certaine, ils ne peuvent pas refuser de nous laisser passer puisque nous sommes en règles mais quel plaisir ils ont à nous faire niaiser!!!!  On rage en dedans mais devant eux, on se plait à leur montrer combien a bière est bonne dans cette chaleur torride et combien la vie est belle malgré leur acharnement!!!  Gang d’emmerdeur!!!!!

Bref, on reprend la route, 5 dans le taxi avec une place en moins à cause de la quantité de bagage…il y en a jusque sur le toit et moi j’occupe les genoux de mon mari….devinez si ça me dérange!!! Ja ja ja.

 

Arrivée à l’hôtel sans problème.  J’ai la suite 4315 WOW quelle belle douceur après tout cela.  La chambre consiste à une vue directe sur la mer, dotée de 2 appartements spacieux.  La première avec toilette, comptoir pour cuisiner, lavabo, sofas(3), une table de cuisine et 4 chaises, télévision, réfrigérateur.  On ouvre la porte de la chambre…grand lit King, chambre spacieuse et bien aménagée avec une autre télé, un autre réfrigérateur, grand comptoir avec miroir mur à mur et deux lavabos.  Dans une autre petite pièce attenante, c’est la toilette, le bidet, le bain tourbillon.  L’endroit est impeccablement propre et un lit combien confortable que je me suis d’ailleurs faite un plaisir d’essayer tout de suite hi hi hi!

 

Se sont enfin les vraies vacances qui commencent avec mon mari…le bonheur est là maintenant!!!  J’ai finalement reçu ma valise par taxi, une dame allant au Sol Melia l’avait confondue avec la sienne, sans regarder l’étiquette d’adresse.  Donc de ce côté tout est bien qui fini bien.

Concernant ma semaine :

He bien, j’ai tenté de profiter de chacun des moments avec mon mari.  J’y suis parvenue à 80% ja ja ja.  Pourquoi???, Mon mari est très très volubile et sociable alors nul besoin de vous dire qu’il connaissait tout le personnel de l’hôtel en l’espace de deux jours et la plupart des touristes aussi ja ja ja.  Aussitôt à l’extérieur de la chambre, oublier la tranquillité.  En fait, je suis très sociable moi aussi, c’est juste que cette semaine là, je le voulais juste pour moi ou presque alors j’ai donc usé de quelques ruses pour y parvenir quelquefois hi hi hi.   Il a réussi à se faire un contact pour un possible emploi à son arrivé ici.  J’ai un peu calmé ses ardeurs car vous savez…les gens disent bien des choses avec de bonnes intentions mais parfois ces promesses s’avèrent impossibles!

 

J’ai découvert un nouvel aspect de mon mari durant cette semaine : Je ne l’avais jamais vu manger autant que pendant cette semaine.  On a bien rigolé à ce sujet puisqu’à chaque occasion où il pouvait aller me chercher une bière, c’était anormalement long jusqu’à ce que je m’aperçoive qu’il en profitait pour se commander un Hamburger pour calmer sa fringale.  Le comble de tout cela, c’est qu’il est grand et mince…c’était à n’y rien comprendre.  Une semaine avant ce voyage, il a reçu un diagnostic de parasite aux intestins qu’il traite maintenant.  Il se plaisait donc à dire que c’était son parasite qui mangeait toute cette nourriture ja ja ja.  En fait, cette attitude était motivée par l’accessibilité et la diversité qu’il n’a pas à la maison donc le but était d’en profiter le plus possible.  Il pouvait donc manger jusqu’à 7 fois par jour..incroyable.  Au départ de l’hôtel, il a fait provision de fromage, viandes froides et desserts dans deux grands plats de plastique pour apporter aux siens…C’ est quand même un peu triste vous ne trouvez pas?  Même si je lui dis que ce n’est pas nécessaire de faire cela, que je vais lui laisser un peu d’argent, il me dit que s’il peut m’aider à ne pas lui en donner pour ces portions, se sera déjà ça!

Tout au long de la semaine, nous avons rempli un 2 litres de rhum pour l’apporter chez lui et l’offrir au mari de sa mère.  La serveuse au Lobby nous voyait arriver avec ma tasse thermos et nous n’avions rien à demander, juste un simple sourire et hop là…ma tasse revenait pleine de ce liquide tant aimé des cubains.  Ils ont une belle solidarité entre eux, c’est beau à voir.  Aussi, il m’était difficile de donner des pourboires, le personnel refusait de le prendre sachant que j’étais la femme d’un Cubain.  Ils me considéraient comme une des leurs.  Le DJ a même fait un disque MP3 à mon mari qui s’est assis avec lui près de 2 heures pour choisir sa musique, sans vouloir accepter quoi que se soit en retour. 

 

Le reste du temps, c’est à dire quand il ne jacassa

Le reste du temps, c’est à dire quand il ne jacassait pas tout le monde et qu’il ne mangeait pas hi hi hi, nous avons profité de la piscine, du catamaran qu’il n’avait jamais fait auparavant (avec la chance de partir 2 heures avec le gars du club nautique) et de notre intimité aussi bien sur.

 

Ce fut une très belle semaine, beaucoup trop courte mais quand même vécue avec beaucoup d’intensité et de plaisir.

 

A 90%, Je ne retournerai pas dans un tout inclus avec lui, c’est trop dispendieux mais au moins, je l’aurai fait une fois.  En tout cas, si par miracle j’ai l’opportunité de revivre cela dans les prochains mois, pas question d’être à Cayo Coco…le contrôle policier est beaucoup trop agaçant et abusif envers les Cubains. 

 

A preuve, il n’a pu entrer seul à son arrivé même s’il avait toutes les justifications et même en ma présence, c’est compliqué. 

De plus, nous avons finalement dû aller porter les valises nous même le samedi au point de contrôle où deux personnes nous attendaient.  Ce fut l’enfer…contrôle policier et de tous les papiers à l’arrivée.  Nous faisons un demi-tour 50 pieds plus loin pour aller se stationner derrière la voiture qui attendait les valises de l’autre côté de la route, le tout à la vu de la dite police et quand l’échange fut fait, quand on a voulu repasser, Ils ont encore arrêté notre voiture et contrôlé tous les papiers et reposer toutes les mêmes questions STUPIDES et discriminatoires pour lesquelles ils connaissaient déjà les réponses…j’en revenais pas, on venait juste de passer et subir ce même contrôle de l’autre côté en plus de payer le péage pour reprendre la route.  Bref, il faut pas essayer de comprendre!!! Ils sont fous!!!! 

 

Le dimanche matin à l’aéroport, j’avais enregistré mon bagage mais j’attendais à la dernière minute pour passer la douane afin de rester à l’extérieur avec mon mari jusqu’au dernier moment mais devinez quoi??? encore une stupide police est venue nous déranger pour contrôler nos papiers et nous faire niaiser 10 minutes.  C’est pas croyable….

Le comble, à sa sortie de Cayo Coco, au poste de contrôle, alors que j’étais déjà en vol de retour, il s’est fait fouiller absolument tous ses bagages de fond en comble avant de pouvoir repartir.  Alors les Cayos pour moi…on oublie cela!

 

Bon maintenant, mon appréciation du site et de l’hôtel.

 

L’hôtel en lui-même est très bien, c’est beau, la végétation commence à être plus présente et je trouve tout l’ensemble très propre et bien entretenu.  Le personnel est très gentil, je n’ai rien à redire à ce sujet.

 

Les touristes n’étaient pas nombreux vu la période de l’année et je crois que cela à une influence sur certains aspects.

 

L’animation????  Wow, laquelle? Ja ja ja.  Je n’ai jamais vu un site aussi tranquille et si peu d’animation.  Vraiment je suis unanime avec tous les commentaires passés auparavant à l’effet que c’est presque inexistant.  Par contre dans mon cas, ça m’importait peu!  Yoanny une serveuse au Lobby Bar me disait que ça fait 3 fois depuis l’ouverture de l’hôtel que l’équipe d’animation change et il semble que cette fois-ci ne soit pas encore la bonne!

 

Les shows, j’en ai vu qu’un et j’ai pas été impressionnée.  Vraiment ordinaire.  La femme de mon compagnon de voyage qui est ballerine de formation était du même avis que moi.

 

Nourriture :

La faiblesse est au niveau de la variété au buffet qui est vraiment déficiente.  Ce qui y est présent est généralement bon ou mangeable mais pas de diversité pour un 4 1/2.   Nous avons quand même eu dro

Nourriture :

La faiblesse est au niveau de la variété au buffet qui est vraiment déficiente.  Ce qui y est présent est généralement bon ou mangeable mais pas de diversité pour un 4 1/2.   Nous avons quand même eu droit à un soir de saumon fumé et deux soirs de crevettes géantes cuites sur la plaque…un délice.  Un aspect positif du buffet est qu’il est climatisé…pas un luxe dans cette chaleur.

 

Le rancho présente quand même une bonne variété (poisson, porc, poulet sur le grill, pizza, hamburger, hot dog, plus un petit buffet libre service avec riz, pâtes, légumes).  J’ai bien apprécié la pizza végétarienne à cet endroit.

 

L’autre bar près du BABY club offrait des hamburgers, hot dog et sandwichs corrects mais gras à profusion à l’image de la bouffe cubaine.  Mon mari s’en est régalé à tous les jours!!!!

 

Les restaurants à la carte :

Le Japonais sans contredit est le meilleur.  L’italien ne laisse pas sa place non plus, les callennoni aux épinards sont exquis.  Le fruit de mer aussi est bon mais je ne suis pas une amatrice donc…mais pour mon mari, c’était son meilleur.

 

La plage :

Pas la plus belle de Cuba mais bien bien correct.  La couleur est magnifique.  Il y a certes quelques roches à l’entrée dans l’eau à certains endroits mais rien à en faire tout un plat.  Juste à se déplacer 50 pieds à droite et la plage est parfaite.  Malheureusement, il n’y a presque pas eu de baigneur toute la semaine puisqu’il y avait ÉNORMÉMENT de Gellyfish.  Ce phénomène est apparemment du au fait des ouragans répétés à cette période de l’année.

 

La piscine :

Très belle et très grande.  Bar accessible dans l’eau et présence de chaise à profusion à l’entour de celle-ci.

 

Les boissons :

La bière était souvent chaude et dépendant de l’endroit, c’était de la Cristal, Bucanero ou Mayabe en fut.  Pour les autres drinks j’en ai bu très peu mais je crois qu’il n’y avait pas de Mojito.  En tout cas, j’en ai pas vu.

 

La discothèque :

Musique très variée, le DJ possèdes tous les genres et diversifie beaucoup dans la soirée, passant de la Salsa, regetton, pop, etc…  Il est aussi très accessible pour les demandes spéciales.  Souvent la vidéo accompagne la musique sur écran géant.  Les jeux de lumières sont de qualité et l’endroit est très bien climatisée.  Bref, un bel endroit.

 

Finalement, je suis en accords avec la plupart des commentaires qui disent que cet hôtel ne vaut pas ses 4.5 étoiles mais plutôt 4 et même 3.5 sur certains aspects.  Cependant, mes attentes étaient très basses à tous les niveaux, ma priorité étant de pouvoir vivre une semaine sans tracas en amoureux avec mon mari.

 

Voilà…si vous avez des questions, ne vous gênez pas!!!

 

Prochain départ : en rêve cette nuit mais aux environs du mois de novembre en réalité….

 

Bribri qui tente de reprendre le dessus 3 jours après son retour et à nouveau loin de l’homme qu’elle aime!!!!

Bon retour Bribri et merci pour ton résumé. Quelle aventure!

Merci Angie...

Il est rare que je n'ai pas d'aventures lorsque je suis à Cuba, donc pour moi, c'est de la routine ou presque...je m'attends toujours à quelque chose et j'espère seulement que se ne soit pas trop grave!!!

En juillet, ce fut bien pire que cela, je l'avais d'ailleurs raconté sur le forum!!!Glisser et Déposer

Bonne journée!!!

Wow bribri!

Super ton histoire meme avec touts les inconvénientSSSSS,Glisser et Déposer

Mais je ne sais pas a quel hotel vous etiezGlisser et Déposer

J'ai un copain au boulot qui s'est marié avec une cubaine en avril 2004 et elle est arrivée au quebec en juinGlisser et Déposer

titounetteGlisser et Déposer

Bonjour Titounette,

J'étais au Playa Coco du 11 au 18 septembre.

Bien contente pour ton copain...l'adaptation n'a pas dû être facile pour elle!!! C'est tout un contrat les premiers mois!!!

J'ai une amie aussi dont son mari est arrivé en juin.  Le premier mois fut très difficile.  Maintenant, tout va bien et il adore le Québec...

Bribri

J'avoue que c'est une adaptation parce qu'elle ne parlait pas un mot de francais donc tres dependante mais elle a commencée ces cours de francais et elle se debrouille bien Glisser et Déposer

titounetteGlisser et Déposer

Wow, j'avoue que pas de français du tout, c'est pas évident...

J'ai l'énorme chance que mon mari se débrouille un peu en français...et en Anglais un peu plus.  Un mois en immersion française ici et son français sera fonctionnel à 80%...il a énormément de vocabulaire, c'est plus au niveau de la structure de phrase.

Je suis heureuse d'avoir cette chance!!Glisser et Déposer

Mon frère est marié avec une Thailandaise, ca fait 4 ans qu'elle est ici et je dois vous dire que c'est toute une adaptation pour elle. IMaginez un peu...Pas seulement le language, la culture mais de voir des visages avec les yeux non-bridés , elle s'est vraiment senti différente...mais elle est très gentille et toute la famille l'adore. Je suis même allé a Cuba avec elle en juin, et elle a bien aimé....Donc, il faut être patient et l'amour triomphe...de plus toute la famille doit aider a ce que la personne se sente accepté et bienvenue....JOLIN

Contente que malgré les inconvénients tu ais pu profiter de ton voyage. J'ai lu ton résumé avec plaisir comme un roman. J'étais pour envoyer un ''avis de recherche'' à ton intention si tu ne donnais pas signe de vie d'ici la fin de semaine donc plus nécessaire.

Fais de beaux rêves en attendant novembre.

Marief

Bonjour Marief,

Bien heureuse que tu puisses avoir eu du plaisir à lire mon résumé!!!  C'était le but en le publiant Glisser et Déposer.  Ca me garde encore là avec mon mari dans un certain sens Glisser et Déposer.

Pour l'instant, je rêve chaque nuit en effet ja ja ja

Mais je suis déjà à fouiller, regarder partout, analyser les possibilités pour novembre :

4 jours à la Havane?

7 jours à Cienfuegos?

7 jours à Varadero?

Ca ne sera pas en hotel c'est certain...on retourne à la vie de CASA et on ne mangera que du pain toute la semaine hi hi hi...Bon ok, j'exagère...Glisser et Déposer.

Bonne journée Glisser et Déposer

 

WOW! je t'ai lu d'unbout à l'autre... un vrai roman. Je suis contente pour toi même si je ne te connais pas que tu as réussi a voir ton mari et passer du bon temps avec lui.

Ouf! Bribri quelle vacance tu as passé la........ je suis contente que mon coeur soit au Canada ouf de ouf il ne supporterait pas la fouille cubaine sans crier .... quelle patience ca prend je te lève mon chapeau.

Acadienne

Bonsoir Acadienne,

Hoooo oui il en faut de la patience quand on vit une histoire de la sorte avec les petits bonhommes verts hi hi hi.

Bien heureuse pour le plaisir que tu as eu à lire ce résumé.  Tu sais, cette péripétie pour moi n'est absolument rien comparé à ce que j'ai vécu en juillet.  Je ne sais pas si tu étais sur le forum à ce moment.  Si ça t'intéresse de le lire, fait une recherche sur : Anecdotes de voyages dans objet...tu verras hi hi hi

Bye bye

Bribri

J'ai quasiment lu ton résumé en direct !!! haahhahaha... une chance que nous avons l'option « rafraîchir » sur notre clavier... j'avais hâte de voir la suite...

Bref... je suis contente pour toi que tu es pu rejoindre ton amoureux... mais je ne t'envie pas pour le retour à la réalité que tu dois subir sans ton conjoint lors de ton retour...

Tous les tracas... les ennuis « avec les hommes en verts »... les montants exorbitants que tu dois dépenser constamment (voyages, interurbains... etc...)... tout ce que tu dois endurer... Dans le fond... tu dois te battre CONTINUELLEMENT pour faire survivre cette union.  Ça prend du courage, de la ténacité, du coeur... beaucoup de coeur.

J'espère que tu ne perdras pas espoir... d'enfin vivre... EN PAIX avec ton amoureux.  Je te souhaite bonne chance Glisser et Déposer...  Si tu savais, comme je peux te comprendre. Glisser et Déposer

Soleildhiver

Merci Soleildhiver,

Oui il est parfois très difficile de combattre toutes ces embûches mais la relation elle, survit d'elle même.

Je garde le courage, au point ou j'en suis rendu, il n'est plus question d'abandonner.  Le traitement du dossier d'immigration débutera la semaine prochaine.  A partir de ce moment, tout paraîtra plus rapide parceque là c'est du concret pour l'aboutissement de ce projet fantastique mais périlleux!!!

Tu dis être en mesure de me comprendre?  Ferais-tu parties de ceux qui ont vécus ce genre d'histoire?

Merci pour tes bons mots, tout cela me donne une bonne énergie!

Bribri

 

Et bien non... je n'ai pas vécu ce genre d'histoire.  Mais quelqu'un de très proche, oui.

Ahhhh... j'ai tellement prié... pour que le vent tourne... pas pour que ça cesse... mais pour qu'elle puisse voir enfin... la lumière au bout de se lonnnnnnnnnnnnnnnnng tunnel... C'est des histoires par contre... qui coûtent très chers... et qui peut... avoir de conséquences graves... mais bon... (?/"?&*&_)*()*&%/... fini les mauvais présages :)

Longue route... parsemées de belles folies... à vous deux !

A ça, pour être cher...ça l'est.

Par contre, si on compare ce montant sur toute une vie, ce n'est finalement pas si pire que cela!!!Glisser et Déposer

Il y a de bonnes et de mauvaises histoires...j'en connais des deux côtés tu sais.  Bref, j'ai déjà expliqué tout cela dans des messages auparavants.

Une chose est certaine : il faut aller au bout de ce qu'on croit profondément, tout en gardant un degré de lucidité élevé.  C'est mon cas!!!

Pour le reste, l'avenir nous le dira.  Je peux dire par contre que si tout cela s'avérait un échec, je ne crois pas avoir à regretter tous ces sacrifices.  Je ne désire pas que cela arrive je suis juste lucide quant à cette possibilité.  Seul l'avenir pourra le dire mais les pronostiques sont pas mauvais hi hi hi.

Bonne nuit

Bribri

bonsoirs bribri , premierement felicitation pour votre mariage . wow quel resume , AY MI MADRE ,je te comprend tres bien , toute ces exagerations cubaines , c a prend une patience qui sort de l ordinaire . nous nous sommes maries moi et ma princesse  le 20 juillet a la havane ,un beau 3 semaines ensemble , je repart samedi le 24 sept pour  varadero ,ma femme sera a l areoport pour m accueillir et nous allons a l hotel pour 1 semena, elle demeure a jaguey grande ,elle est prof a giron , sont temps de prof tire a sa fin , les papiers d immigrations ont ete postes la semaine derniere , il ne reste qu a etre TRES patient . je te comprend ,je vie la meme REALITE que toi .   bon courage        don  

Salut Bribri, bien content de voir qu'au moins tu as eu du plaisirs avec ton mari malgre les inconvenients. J'ai eu raison pour le controle, c'est la meme histoire avec ma femme aussi et c'est pourquoi qu'aujourd'hui j'aime mieux qu'elle reste a Moron, moins de probleme. Moi- aussi encore a mon dernier voyage, les petits bonhommes vert m'ont garder une demi-heure a me poser des questions mais n'ont pas fouiller mon bagages mais faut dire que quand je suis arrivee devant la table, j'ai ouvert ma valise et je lui ai dit de la fouiller que je n'avais rien a cacher et finalement elle m'a seulement poser une serie de questions stupide pour une demi-heure. Je commence a etre habituer a 10 fois par annee et c'est presque que toujours ainsi.

Je repart Dimanche pour Cuba et nous retournons a La Havane Mardi pour le medical de ma femme, tandis qu'a renvoyer les papiers d'immigration je vais en profiter pour leur envoyer le nouveau medical alors ca sera un autre etapes de sauver vu que son ancien va etre echue le 07 Dec.

bon matin , alors nous sommes 3  QUEBECU  a vivre les belles aventure cubaines , bribri , holacuba , et moi . ont aurais plein d histoire a se raconter ,bien sure . dis moi holacuba ,est ce que tu auras l examen medical pour ta femme rapidement ? si je ne serais pas partie pour cuba samedi soir ,j aurais ete rejoindre la gang au restau , sutout que je n ai pas d avion a prendre pour me rendre a ANJOU ,20 minutes seulement ,j aurais aime rencontrer la gang de joyeux lurons hihihihi,    amicalement       don

Bonjour vous deux.

Merci pour les bons souhaits Don et mes sincères félicitations pour ton mariage à toi aussi du 24 juillet.  Moi, c'était le 5 juillet, à l'Hotel Zaza de Sancti Spiritus.  Un beau petit party!

Pour l'examen médical don, je sais pas pour toi mais moi, à 3 jours d'avis, j'avais le rendez-vous, avec un petit pourboire bien sur!!!

Je te souhaite une merveilleuse semaine avec ta femme à Varadero...c'est vraiment exquis de n'avoir rien d'autre à faire que de prendre soins l'un de l'autre, sans les problèmes et contraintes de la vie en Casa!!!!  Alors profite s'en!!!!

Tu sais, sur le forum, nous sommes 3 à parler de nos histoires mais il y a quelques autres personnes que je connais qui vivent ce genre d'histoire!!! C'est parfois agréable d'échanger nos trucs et nos problèmes...

Holacuba,

Oui tu avais raison pour le point de contrôle, il n'y a rien à faire, ils sont stupides exactement comme tu me l'avais dit.  J'espère que tout ira bien pour l'examen médical.  Moi, j'attends toujours la première réponse du bureau d'immigration...selon mes calculs et les dates sur internet, mon dossier a peut-être commencé à être traité...à suivre....

J'aurais bien aimé aller au souper, question de te rencontrer et d'autre forumeur aussi que j'apprécie.  Malheureusement, le côté monétaire m'oublige à demeure tranquille à la maison...snif snif...ça sera pour une autre fois!!!!

Bonne journée!!!

Don, pour le rendez-vous c'est pas long mais ca prend 10 jours pour avoir le certificat mais je vais essayer avec des $$$ pour l'avoir plus rapidement, j'ai pas envie de me payer 2 voyages a La Havane(6 hrs de route pour nous).

Bribri, j'ai juste hate qu'elle ai la permission de s'en venir parce que je commence a etre pas mal ecoeurer et ma femme de meme. Rien n'est legal pour eux et meme avec des papiers certifiant leur status. Tiens-moi au courant de ton dossier d'immigration et j'en ferai autant.

Oups, trop vite sur le piton.

Moi-aussi j'aurai bien aimer vous rencontrer au souper mais ca sera pour une prochaine.

Holacuba, pour le médical :

Nous sommes allés le mardi matin première heure, on a donné un petit 10 CUC à Magalie je crois son nom...et hop...le jeudi, 2 jours plus tard, le certificat était prêt!

Pour l'immigration...oui moi aussi j'ai hâte.  Audébut, mon mari lui non, il avait très peur.  Maintenant, il se dit beaucoup plus confiant et il est prêt à partir dès que les papiers seront en règles.  A la suite du mariage, il n'avait pas la même opinion de tout cela, il voulait peut-être extentionné le délai à cause de son insécurité et de sa famille.  Maintenant, il se dit plus confiant...c'est une bonne chose.

Oui la vie là bas n'est un cadeau, pour nous et pour eux aussi.....tu sais, j'ai un ami cubain ici depuis juin.  Il veut retourner à Cuba pour voir sa famille bien sur mais il fait des cauchemars et dit avoir peur de ne pas pouvoir ressortir de Cuba après.  Il ne veut plus jamais vivire là bas!!!  Ca veut tout dire hein?

Bonne journée et je te tiens au courant des papiers bien sur!!

Merci Bribri du renseignement, c'est bon a savoir.

J'aime mieux payer et ne pas etre obliger d'y retourner.

 bon matin , merci beaucoup bribri ,c est tres gentil de ta part ,j aprecie enormement , ho que si bribri tu as raison .ils faut absolument etre ensemble avec nos amour respectif hihihihi, penser qu a nous deux c est tres important , l hotel c est parfais  de temps en temps , bien sure ..  ..         holacuba pour l examen medical ,ma femme est allee a la havane  chez mon contact , le souper ,la nuit et l examen medical le lendemain ,et repartir avec l examen  40 cuc , nous n avons pas le choix de faire de cette facon  , jaguey grande  ,la havane  300 km  pour nous ce n est pas  enorme mais pour elle si  .  claro que si ,ce sera partie remise pour un autre souper (j espere )  bonne journee         amicalement      don                            

He bien, je crois que ton départ est prévu pour demain? Je te souhaite toutes les douceurs que peut procurer ce voyage avec ta douce!!Glisser et Déposer

A quel hôtel vas-tu à Varadero?

As-tu réservée ici avant de partir ou tu payeras directement là bas?

Bribri

 

WOW !  Quel résumé et quelle histoire !!!  Je t'ai lu comme si je lisais un roman.  Très intéressant.  Merci.  Dorénavant, quand je verrai des p'tits bonshommes verts, je dois dire que je penserai à toi et à ton mari.  Bye

J'aime bien partager ces péripétiesGlisser et Déposer alors tant mieux pour ceux qui y prennent plaisirGlisser et Déposer.

Si tu penses à moi et mon mari en voyant les bonhommes verts, s.v.p. tu peux leur faire un grand sourir sarcastique de ma part Glisser et Déposer.  Je blague bien sur!!!

Bonne journée et peut-être qu'en novembre, j'aurai une autre histoire à raconterGlisser et Déposer avec une fin positive bien sur!!!

Bribri

commenter