Forum | Voyages à Rabais® Comparez Constatez Voyagez clavardage

Question pour vous tous

Général

Bonjour,

J'ai une question qui me brûle les lèvres, je me demandais pour ceux qui apportent des petits cadeaux dans le sud, aux enfants, à la femme de chambre, aux jardiners.... vous faites ça pour les aider car ce sont des pays pauvres et avec toute bonne foi on les aide du mieux qu'on peut, mais est-ce que vous faites la même chose ici au Québec pour les familles défavorisés, les enfants pauvres... ?

Simple question comme ça .Glisser et Déposer

kikiroukiGlisser et Déposer

Pour répondre:  Oui, nous donnons ici.  Oui, nous donnons aussi dans les pays défavorisés

Pourcentage:  90% ici et 10% à l'extérieur (incluant l'Asie ou nous faisons un don annuel ($) dans une école de jeunes sculpteurs)

 

 

Je te dirais oui en ce qui me concerne.  Je participe aux différentes levées de fonds et de plus, je suis l'instiguateur d'un panier de provisions (denrées non périssables) ici, au travail.  Voilà !

Je donne autant que possible quand nous sommes sollicité autant pour les défavorisés que pour des organismes pour les jeunes car un jeune qui est actif dans un organisme est un jeune de moins dans la rue.  J'ai 3 filles qui s'échangent leur linge et quand ça ne fait plus ni à l'un ni à l'autre je donne ici à des gens qui en ont besoin.  Sans compter notre attachement particulier à Mira auquel nous faisons toujours un don $$.

Dans l'ensemble je pense que 50 semaines par année je privilégies les dons ici au Québec et 2 semaines dans d'autres pays.

Marilou

Bonne question ca!!! je dirais que ce qui se produit quand on est dans le sud lorsqu'on donne et quand on se prépare en achetant et en prévoyant pour donner c'est qu'on a le résultat immédiatement de notre don.  Alors c'est gratifiant. C'est mon avis. En ce qui me concerne je donne ici chaque fois qu'on me sollicite, aux levées de fonds pour le cancer. Je donne aussi régulierement au Chili, pays de mon mari, car la qualité qu'on a ici est tres supérieure à ce qu'ils ont là-bas. Meme qu'en ce moment, mon beau-frere se prépare à voyager là-bas, alors on magasine!! Mais ici, je ne le ferais pas directement car c'est tres "touched" mais pour la guignolée ou des organismes je suis tres contente de participer.... Il y a juste une affaire moi qui m'agace, c'est les jeunes qui veulent se faire encourager pour leur équipe de soccer ou autre ou bien les encourager pour leur voyage en France.... Moi, quand je voyage c'est moi qui paye mon ticket et je ne demande rien à personne. Je considere que si mon jeune veut faire du sport, ca revient aux parents à lui payer et pas aux autres. Je suis peut-etre hors sujet ici, mais la question m'a ammené à penser à ca. Excusez moi.. a part ca y a pas de problemes je suis tres ouverte à partager car je trouve qu'on vit dans un monde de surconsommation et que c'est facile d'oublier ceux qui sont dans le besoin.

CarolGlisser et Déposer

Entièrement d'accord avec toi Carol. Pourquoi devrais-je contribuer au voyage de jeunes à l'exétérieur du pays. Moi, j'ai commencé à voyager quelques années après mon mariage. Pour les cadeaux à Cuba ou ailleurs, c'est le fun de magasiner et de penser à ce qui pourrait leur faire plaisir et c'est vrai que c'est gratifiant de voir leur réaction quand on leur remet les articles qu'on a choisis pour eux.

Au Québec, je fournis à plusieurs campagnes et je donne aussi des choses que nous ne portons plus à un organisme qui les revend à un coût plus qu'abordable à ceux qui ont moins les moyens. Plus, les neveux et nièces qui jouent au soccer, etc...

Janou

Ici... je paie mes impôts et ...je me dis que l'$ est retourné aux familles pauvres via l'ensemble des programmes d'aide... Glisser et Déposer

Ici je donne 4% de mon salaire net. Centraide etc. Plus Médecins sans frontières,Équiterre, Greenpeace etc. Cuba c'est autre chose. Une pauvreté qu'on approche jamais ici. Je tout tout ce que je peux, selon le voyage. Surtout du fric. mais pour répondre à ta question, je donne parce que je suis privilégié et j'ai rien fais pour naître ici. Ma richesse repose au moins en partie sur la pauvreté d'autres, ailleurs...

Je donne beaucoup dans ma communauté et j`aide les femmes et les enfants victimes de violence à l`année longue autant par mon travail qu en bénévole sans compter mon temps.

À Cuba jai apporté bien des choses qu `ici une personne peut se procurer facilement . la pauvreté à Cuba entouka celle que j`ai vu n`est aucunement comparable à la pauvreté dans ma communauté...

Acadienne

Glisser et Déposer La fondation du Diabète passe à la maison  environ 1 fois par mois pour recueillir  différentes choses pour les pauvres. On en envoit un gros sac à toute les fois.

clinclincouGlisser et Déposer

Moi, ici je donne à Enfant Soleil, don d'organe, organisme pour les sourds, cancer , Centraide , le tit gars d'a coté pour son équipe de hockey etc...etc... etc.....

Mais quand j'apporte des ti cadeaux dans le sud, j'ai plus l'impression que mon aide est direct... Ex: pate à dents, savon, linge pour enfants etc...Nous voyons leur réaction en direct (si je puis dire) et pour le pourboire, j'en donne ici alors me semble que c'est normal d'en donné là-bas. (quand le service est bon et non pour avoir du service....)

machas

Lorsque je donne des cadeaux la-bas surtout Cuba, je pense que cest de l aide direct car il ne peuvent sen procurer ailleurs.Ici j aide plus les pers. autour de moi ex: a lecole cest assez facile de savoir qui a besoin daide... Ce que je trouve plate ici cest que certain reste assis sur leur bacon et attende d avoir l aide de l etat tandis que d autre pers. devrait avoir + d aide. Glisser et DéposerJe donne aussi a plusieurs organisme (surtout celle pour enfants malades car jai la richesse d avoir des enfants en santé)Glisser et Déposer  cest mon avis....Camir

commenter