Forum | Voyages à Rabais® Comparez Constatez Voyagez clavardage

Sunwing quelques informations

Général

Dans la Presse du samedi, un article intéressant sur ce compagnie, voici un petit résumé

1: Sunwing est celui qui connait la croissance la plus rapide.

2: concepts originaux: : les clubs Sunwing : 30 hôtels sur 250 qui figureront dans la brochure sont des clubs Sunwing: Les clinets ont accès à une section réservée sur la plage de l'hotel ( ce qui évite de se lever à 6.00 du matin), ils ont droit à des réservations d'avances au resto à la carte, et plusieurs petits suppléments ( gratuit) . Le voyagiste assure lui même la classifications des hôtels: Les hôtels sont réparties en 4 catégories: Platine, or, Bronze, argent

Pascal Glisser et Déposer

Good!Glisser et Déposer Merci Pascal pour les infos, tu es génialGlisser et Déposer

SaonaGlisser et Déposer

Sunwing atterrit en sol québécois

L'expansion du jeune voyagiste devrait créer 150 emplois

Gérard Bérubé
Édition du mardi 18 juillet 2006

Mots clés : Québec (province), Transport aérien, Entreprise, sunwing, la floride à la carte, sam char

Le groupe de voyage Sunwing s'installe au Québec. Déjà présent en Ontario et dans les provinces de l'Atlantique, ce jeune voyagiste veut s'attaquer au marché «monopolistique» du Québec en jouant contre-tendance, en offrant plus de services en vol et plus d'extras pour le même prix. Avec des points de service à Ottawa, Québec et Montréal, Vacances Sunwing Québec pourra, à sa première saison, compter sur un aéronef dédié qui permettra d'affréter quelque 50 000 sièges vers 13 destinations soleil. Cette expansion en sol québécois doit initialement créer 150 emplois, directs et indirects.

Source le devoir

Pascal Glisser et Déposer

merci!! leur prix sont tres compétitifs!

J'aimerais avoir un exemple de prix svp  ( compétition)

 

Pascal Glisser et Déposer

j'ai effectué une recherche sur le site de VAR pour le Gran Playa Turquesa et le prix de sunwing était semblable aux autres! yesssGlisser et Déposer

En voici:

http://ved.sax.softvoyage.com/cgi-bin/resultsforfvar.cgi?sid=5a4025d84d74f769edf471a9b8c50e3c&flex=Y

Saona

Un nouvel acteur pour les destinations-soleil

André Désiront

La Presse

Collaboration spéciale

Un nouveau grossiste concurrencera Vacances Transat et autres Tours Mont-Royal sur le marché des destinations-soleil, l'hiver prochain : Vacances Sunwing. Présent depuis quatre ans en Ontario, où il connaît une croissance fulgurante, Sunwing proposera un éventail de 14 destinations au départ de Montréal, pour un total de 16 à 18 vols par semaine à partir de la mi-décembre. Il offrira également trois vols hebdomadaires au départ de Québec.

Si on ne trouve aucune nouveauté dans son éventail de destinations (il sera néanmoins le seul voyagiste, avec Nolitours, à proposer le Panama), Sunwing n'en introduit pas moins une grande innovation : la flexibilité. Les consommateurs québécois ne seront plus obligés de partir sept ou 14 jours pour séjourner dans un tout-inclus à bon prix. Le nouveau venu proposera aussi des forfaits de trois, quatre, 10 et 11 jours, dans le cas des stations balnéaires les plus populaires comme Varadero, Cancun ou Punta Cana, qui sont desservies par plusieurs vols hebdomadaires. «C'est un concept que nous avons expérimenté avec succès en Ontario», indique Stephen Hunter, directeur général du voyagiste.

Croissance fulgurante

De tous les grossistes canadiens, Sunwing est celui qui connaît la croissance la plus rapide. L'année de sa fondation, en 2001, il a réalisé un chiffre d'affaires de 18 millions de dollars. L'an dernier, le volume des ventes avait grimpé à 240 millions et il a fait voyager 260 000 personnes en Ontario et dans les Provinces atlantiques. Il a aussi lancé une compagnie aérienne, Sunwing Airlines. Actuellement, ce transporteur exploite une flotte de trois Boeing 737-800. Il a placé commande pour deux appareils supplémentaires qui lui seront livrés avant la mi-décembre, soit à temps pour le début de la haute saison d'hiver. Cette année, Vacances Sunwing commercialisera 300 000 sièges d'avion. Ses dirigeants estiment qu'il est déjà devenu le second voyagiste en Ontario, derrière Vacances Sunquest et devant Vacances Transat.

Avec un total de 40 000 sièges au départ du Québec, il restera un acteur très moyen dans la Belle Province, cette année. Mais, entre la compagnie aérienne (une soixantaine de pilotes et agents de bord seront basés à Montréal) et le grossiste, il devrait y créer 150 emplois d'ici un an. Et on sent une volonté de s'imposer comme un joueur majeur, ce qui signifie qu'il offrira une programmation beaucoup plus ambitieuse, l'an prochain.


Concepts originaux


En attendant, il se démarque avec quelques concepts originaux. Notamment les Club Sunwing. Une trentaine des 250 propriétés qui figureront dans la brochure sont des «Club Sunwing». Les clients y ont accès à une section réservée sur la plage de l'hôtel («Ce qui évite de se lever à 6h du matin pour déposer une serviette sur les chaises longues», observe le vice-président ventes et marketing, Daryl McWilliams). Ils ont droit à des réservations enregistrées d'avance dans les restaurants à la carte de la propriété et à une série de petites attentions additionnelles. Cela sans avoir à payer de supplément.

Le voyagiste assure lui-même la classification des hôtels qu'il propose. Les propriétés sont réparties en quatre catégories : platine, or, argent et bronze. Le grossiste attribue des cotes, sur une échelle de un à cinq, à six éléments différents : la plage, la piscine, la nourriture, l'animation, l'équipement sportif, l'hébergement et les installations de soins de santé. Ce qui présente l'avantage de mieux orienter le consommateur, puisque certains sont moins difficiles sur la qualité des chambres, mais le sont davantage sur la plage ou sur l'équipement sportif, par exemple.

Autre programme maison : l'assurance «sans souci». Pour 99 par personne, les clients achètent littéralement le droit d'annuler le voyage jusqu'à trois heures avant le départ, sans avoir à fournir de raison.

L'été prochain, Sunwing commercialisera également des vols vers Vancouver et d'autres destinations canadiennes, au départ de Montréal. La filiale québécoise est dirigée par Sam Char, ancien directeur des ventes de Vacances Signature.

Source la Presse

Pascal

commenter