Forum | Voyages à Rabais® Comparez Constatez Voyagez clavardage

Somptueux Panama

Général

Somptueux Panama
Texte: Danielle Goyette - 7 Jours

Situé au sud du Costa Rica, le Panama connaît une popularité croissante. S’il attire d’abord les touristes par son canal légendaire, à visiter absolument, il charme de plus en plus les écotouristes.

Il y a plus de 900 espèces d’oiseaux, 15 000 espèces de papillons, plus de 200 espèces de mammifères et de reptiles, et même des dizaines d’espèces d’arbres de plus qu’ailleurs dans le monde. Les forêts sont luxuriantes, et les cris d’oiseaux, omniprésents. De quoi s’extasier comme un enfant!

Bien qu’on puisse décider d’aller au Panama pour découvrir sa nature, on doit visiter le site du canal afin de comprendre l’importance de ce passage reliant l’Atlantique au Pacifique.

Si vous êtes chanceux, vous aurez même le privilège d’y voir passer un Panamax, le plus gros type de paquebot capable de le traverser. Profitant de sa popularité, la ville de Panama laisse pousser les hôtels de touristes comme des champignons. C’est l’endroit idéal pour poser le pied avant de s’évader vers les vertes forêts...

Un pont entre deux continents
L’Amérique centrale est née il y a trois millions d’années. Ce pont de terre apparu entre deux continents a permis à une faune et à une flore déjà très riches de s’épanouir, engendrant une diversité animale et végétale spectaculaire.

Le parc national Soberania, bel exemple de forêt tropicale humide, est traversé par le Camino de Cruces, un sentier célèbre utilisé à l’époque coloniale. Mieux vaut s’y engager avec un guide, pour une question de sécurité. Le parc abrite le jardin botanique Summit, où l’on peut admirer quelque 15 000 espèces d’arbres et de plantes, identifiées par des panneaux d’interprétation.

Autre attrait exceptionnel: l’île Barro Colorado, au cœur du pays, qui a été formée lorsque la vallée a été inondée pour créer le canal de Panama. Quelques années plus tard, on a pu constater la richesse naturelle rare de cette réserve, qui compte aujourd’hui des arbres âgés de 200 ans.

L’institut tropical Smithsonian  y a même établi son centre de recherche. Plusieurs agences proposent des excursions dans cette île, mais il est préférable d’opter pour une visite avec des guides expérimentés de l’Institut tropical.

Pascal

Bain de tradition et de nature
Plusieurs compagnies organisent des visites dans des villages emberá typiques, installés en bordure de la rivière, et ce, à une heure à peine de la ville de Panama. On y accède en pirogue à moteur; on peut assister à des danses traditionnelles et goûter à la cuisine locale. Des safaris sur le canal de Panama et les petites rivières environnantes plaisent aussi aux amants de la nature. On est enchanté d’y voir des paresseux, des singes à face blanche et une multitude d’oiseaux aquatiques...

L’un des plus beaux plaisirs est de s’offrir un séjour mémorable à Kuna Yala. Cette longue bande de terre piquetée d’îles coralliennes borde la côte nord-est du Panama, face à la mer des Caraïbes. Elle est administrée et habitée par les autochtones Kunas seulement. On peut y vivre des moments privilégiés avec ce peuple. Forfait 3 jours/2 nuits avec Ancón Expeditions.

Source Canoe

Pascal

commenter