Forum | Voyages à Rabais® Comparez Constatez Voyagez clavardage

hotel-boutique

Général

Les hôtels-boutiques envahissent les villes
Véronique Leduc

L'entrée du très chic hôtel-boutique Le Saint-James
À travers le monde, les hôtels-boutiques font fureur. Les promoteurs veulent en construire, les clients veulent y séjourner et les journalistes veulent en parler. Pourtant, il y a quelques années seulement, le concept n’existait même pas…

La définition exacte de ce nouveau type d’hôtels reste d’ailleurs encore vague mais souvent, on parle d’établissements de moins de 200 chambres, indépendants des grandes chaînes et situés en milieu urbain.  Ce qui est certain, c’est que les hôtels-boutiques sont des hôtels à double vocation, c’est-à-dire, de type hôtelière et de type boutique. D’où le nom ! En effet, les hôtels-boutiques proposent des séjours confortables en chambre mais offrent aussi la possibilité de magasiner pendant ses vacances avec un système d’achats en ligne ou sur place des meubles, des éléments de décor et des œuvres d’art ornant les chambres et les pièces de l’hôtel. Si on ne veut pas acheter, l’endroit peut tout de même inspirer des agencements et des idées décoratives puisque dans ces hôtels, c’est la décoration et le style qui sont mis à l’avant-plan… 

Ici et là…
Il est possible d'acheter tous les éléments du décor des hôtels-boutiques (Chambre du Saint-James)
On dit que les premiers hôtels-boutiques sont apparus dans la ville de New York, entre autres avec l’arrivé des hôtels Morgans dans les années 1980, et ont connu une popularité croissante pour arriver à un véritable engouement à la fin des années 1990. D’autres affirment plutôt que le concept vient de Londres et de Paris.

À Montréal, les hôtels-boutiques ont poussé comme des champignons au cours des dernières années. Il n’y a qu’a penser à des établissements tels que le  Saint-Paul, le Nelligan, le Saint-Sulpice, le Gault, le W ou le tout nouveau Crystal pour le constater. Dans une classe à part se trouve aussi le Saint-James, hôtel-boutique que privilégient Johnny Depp, Madonna et autres personnalités connues lors de leurs visites montréalaises.

Et ailleurs au Canada, le phénomène prend la même ampleur avec par exemple le Arc à Ottawa, le Cosmopolitan à Toronto ou l’Opus Hôtel à Vancouver.

Clientèle urbaine

Les salles de bain du tout nouveau Crystal, à Montréal démontrent le chic que peut avoir un hôtel-boutique
Tout de même, d’un endroit à l’autre, la clientèle des hôtels-boutiques se ressemble et est faite surtout d’hommes et de femmes d’affaires, de baby boomers et de voyageurs branchés et en moyens.

Partout, les hôtels-boutiques sont assez chics et proposent des séjours luxueux. Toutefois, si l’on cherche un peu, et dépendamment des périodes, il est toujours possible de trouver un hôtel-boutique proposant un prix accessible pour tenter l’expérience d’un séjour dans ce type d’hôtel.

Si les hôtels-boutiques de la « première génération » étaient souvent construits dans un édifice historique situé dans le centre-ville, les nouveaux établissements du genre se trouvent plutôt dans des immeubles neufs possédant assurément moins de cachet. Dans ce cas, pour palier, les propriétaires offrent plutôt des établissements tendances, modernes et dotés des dernières commodités technologiques.

Tendance d’avenir
Une étude poussée du rendement économique des hôtels-boutiques publiée sur le site Hospitalitynet.org, par

SOURCE: BONJOUR VOYAGE

Tendance d’avenir
Une étude poussée du rendement économique des hôtels-boutiques publiée sur le site Hospitalitynet.org, par

Les hôtels-boutiques seront-ils LA tendance hôtelière de l'avenir? (Chambre du Cosmopolitan)
Robert Mandelbaum présente des résultats sans équivoque; ce type d’établissement réalise plus de profits que les hôtels conventionnels. D’après les données présentées, les hôtels-boutiques affichent plus de dépenses, mais réalisent au bout du compte un peu plus de profits. De plus, à la lumière de son étude, Robert Mandelbaum conclu que ces établissements se sortent mieux que d’autres des ralentissements économiques.

À une époque ou les voyageurs tendent à chercher le confort et le service des grands hôtels mais avec la chaleur et l’accueil des auberges, et dans une société ou l’économie de temps est privilégiée, les hôtels-boutiques, qui offrent style et service à échelle humaine et qui proposent de faire des achats ou de prendre des idées décoratives tout en séjournant calmement pourraient bien être la voie d’avenir du domaine hôtelier. C'est à suivre...

Quelques hôtels-boutiques sur le Web
Groupe Germain: www.hotelboutique.com
Hôtel Gault: www.hotelgault.com
Hôtel Nelligan: www.hotelnelligan.com
Hôtel Le Saint-James: www.hotellestjames.com
Hôtel Saint Paul: www.hotelstpaul.com
Hôtel Le Saint-Sulpice: www.lesaintsulpice.com
Hôtels Morgans: http://www.morganshotelgroup.com/
Opus Hotel: www.opushotel.com
SoHo Metropolitan Hotel: www.metropolitan.com/soho
W Hotel: www.starwood.com
Hôtel Le Crystal: http://www.hotellecrystal.com/
Le Cosmopolitan : www.cosmotoronto.com/


 

commenter