Forum | Voyages à Rabais® Comparez Constatez Voyagez clavardage

bizarre, gêne ? cadeau cuba

Général

Bizarre,

Ne me tombez pas dessus tout le monde.   Je veux juste voir si d'autres sont comme moi.    J'en suis à 8 voyages à Cuba (je vais faire le 9 ième sous peu).

Et je compte bien apporter plein de choses, comme je l'ai toujours fait.

La dernière fois, à Varadero, j'ai même pris le taxi, et je suis allée dans une autre ville.  Le chauffeur nous a amené à un presbytère de Cardenas, ou ailleurs, je ne me souviens plus (mais pas à Varadero).  Bref, j'ai tout laissé là.   La personne qui m'accompagnait, et moi-même, on avait apporter tellement de stock (des jeans, du linge pour enfant, etc... au maximum que nos valise, et notre sac dans l'avion le permettait).

Bon, bref, je suis bizarre.  Je ressens une gêne, c'est fou, je ne peux pas vous expliquer, exemple:  quand je vais donner au jardinier, je me sens ... coudon gênée, j'a pas d'autres mots,

Est-ce que d'autres sont comme moi ?  

Et pour ceux qui sont des habitués (qui y vont 2 ou 3 fois par année) aidez moi à ne pas être gêné.   Je vous l'dis : ça me dérange, au point d'envoyer un autre que moi pour donner ce que j'ai apporté.   Bizarre, je suis une personne pas gênée.   Y'a tu un psychanaliste parmi les forumeurs ?

IMA             

Je suis un peu comme toi... je ne veux pas avoir l'air d'une parvenue qui apporte des choses aux cubains pour leur montrer qu'on a plus et que notre vie est meilleure qu'eux... c'est en gros ce que ce ressens.  En plus, c'est un peuple très fier.

Au fond de moi, je donne parce que j'aime donner et j'aime ce peuple.  J'ai apporté des choses pour les enfants à la Havane la semaine dernière et je suis arrêtée dans un parc d'enfants... j'ai fait ma distribution... j'avais l'air de la Mère Noël... les enfants étaient tout énervés et moi aussi.... j'avais quand même une gêne à le faire.

Lena

 

Glisser et DéposerBon Dieu... laissez la gêne de côté.  Mon grand plaisir est d'apporter plein de vêtements pour les bébés, femmes enceintes et enfants.  Lorsque je vois une femme enceinte qui travaille et ben, c'est sur qu'elle recevra un vêtement neuf et ou des chaussures neuves pour ces enfants.  Aux employés d'arrière plan, ne pas les oublier.  Je donne aux employés qui travaillent derrière les comptoirs à la réception..... elles ne recoivent pas aussi souvent et elles apprécient.Glisser et Déposer Aux femmes de chambres je laisse des pesos et quelques cadeaux... mais elles en sont submergés de cadeaux....... c'est préférable de donner à une clientèle qui est sous l'ombre.

C'est mon opinion et à chaque fois que je pars j'apporte une valise juste pour eux.Glisser et Déposer

Moi aussi, ça me gêne beaucoup.  Je suis allée seulement 2 fois à Cuba (Holguin et Varadero) et j'étais tellement gênée que j'ai fini par tout laisser à la femme de chambre parce que je ne me voyais pas aller donner à quelqu'un d'autre. 

Ça m'embarrasse tellement que la prochaine fois, je me contenterai de pourboires...  Glisser et Déposer

Mais tant mieux pour ceux qui sont à l'aise avec ça!  Glisser et Déposer

Moi ça fait 2 voyages que j'offre des gants de travaille à des jardiniers et ils apprécient tellement, ils les portent aussitôt !! J'aime beaucoup moi aussi laisser, comme vous dites, aux arrières plans. J'ai apporté un kit d'élastique (avec crochet) et j'ai remis ça à notre petit serveur au bar près de la mer, il était tellement content !!! Vous auriez dû le voir examiner le sac et en fin de journée quand nous sommes repassé, il venait de fermer et je le voyais examiner le tout ! Quel bonheur ! J,ai déjà laissé une petite robe à la femme qui faisait nos crêpes, son boss était toujours dessus, une jeune maman... et elle en a pleuré !!!

Je suis contente de voir que je ne suis pas toute seule.   Lena La la, je pense que t'as mis le doigt sur le bobo.   Je ne veux pas avoir l'air d'une parvenue.... ou ah c'est tellement difficile à expliquer...   j'aime donner, j'aime énormément donner (selon mes moyens).   Mais bizarre en personne à quelqu'un, ouf....

Notez que la femme de chambre depuis mes 4 derniers voyages, ce sont 2 pesos par jour, sur l'oreiller, car je sais qu'elle a plein plein de choses.   Je veux aller vers le jardinier, ou tous ceux qui sont dans l'ombre, ben croyez moi, faut que j'envoies mon conjoint,  coudon j'sus tu normal ?

Bon au prochain, je vais vers Holguin.  Je vais probablement faire un tour de ville, et encore une fois le sac à dos ben plein, pis la fille ben gênées ou bizarre....   aidez mois quèkun...      Alors sans farce, je vais apporter de bien belles choses, car j'y tiens vraiment, c'est comme si j'aimerais mieux qu'ils aient tout ça sans me voir.   En tout cas la dernière fois, au presbytère, ce fût dans ma façon... je ne vois pas la personne qui va en profiter, mais je suis pleinement heureuse, juste de savoir qu'on va apprécier, c'est tout.

IMA  (qui n'est pas toute seule qui ressent ce malaise)   

Oh la la, moi aussi je suis gênée... en fait j'ai peur d'être mal comprise et jugée... snif!Glisser et Déposer

Mais ça ne m'empêche pas d'apporter des choses, le plus que je peux... Glisser et Déposeret certains voyages, c'est facile de les donner, au gré des rencontres... d'autres fois, on dirait que l'occasion ne se présente pas et je les laisse dans la chambre... en me disant que ça fera sûrement des heureux quand même!Glisser et Déposer

Mais je me dit que je vais continuer, toujours, malgré mes émotions mélangées!!!  Je sais que c'est beaucoup mieux pour eux d'avoir certaines choses que de l'$$ avec lequel ils ont peu de choses à acheter... Alors, surtout, continuez!!!  Nanou ...Glisser et Déposer

Et bien en lisant Ima, je me reconnais tellement, c'est la même chose pour moi, à chaque fois que je voyage j'apporte des choses et je me suis vue tout laisser à la femme de chambre car moi aussi j'avais un certain malaise, ou comme Ima, j'envois mon conjoint...difficile à expliquer c'est comme si je ne voudrais pas qu'ils pensent que je leur fait la charité...je pars le 19 pour Cayo Santa Maria, j'ai acheté des brosses à dents, pates à dents, rasoirs pour homme, savons ect...en espérant que ce sont des choses dont ils ont besoin...je voudrais leur faire plaisir mais sans avoir l'air de leur faire la charité...c'est bien vrai que c'est bizare cette gêneGlisser et Déposer

avec lena, annie, maryssay, cyna,  je vois que d'autres sont comme moi.

J'ai appris de toutes les réponses.   Dites-vous bien que malgré ce malaise, je pars les valises pleines.   Je sais que laisser de l'argent est un peu moins facile pour eux.

Parfois comme dit cyna, l'occasion se présente.   Mais quand l'occasion n'y ait pas, alors je vais me servir de la phrase de Cybèle : je vais aborder la personne (celle qui travaille dans l'ombre) en disant :  pour vous, ou pour quelqu'un d'autres.   Et/ou je retournerai à un presbytère d'église, car j'ai trouvé que c'était l'endroit pour que les gens plus loin des hôtels en profitent.    Alors je refile l'idée aux autres.

bye tout le monde.   Ima 

Franchement......c'est le festival des dames Patronnesses ajd.....Glisser et Déposer

Ne vous gênez pas pour donner toutes les choses que vous apportez, cela leur fait vraiment plaisir.  Personnellement, j'apporte le maximum et je donne tout aux employés de l'hôtel.  Je donne de façon très discrète afin de ne pas humilier personne.  Exemple:  si j'ai un tube de pâte dentrifice à donner, je le mets dans un sac (les sacs de Jean Coutu sont noirs et cela fait l'affaire)  et je le donne.   Au moment du retour, il me reste seulement 20% du contenu de ma valise (effets personnels essentiels) que je rapporte à la maison.  

Salut

Moi j'ai toujours donné beaucou mais à Varadero je me sentais comme ridicule de donner. Il avait à pas en vouloir pen toute... J'ai donné un super gros sacs avec des belles sacoches, des tampons, des jouets, des casquettes etc... et les travailleurs du bars me regardaient avec un air comme si j'étais ridicule, à peine un merci

Comme d'autre mon expliqué à Varadero, comme c'est une zone presque exclusivement hoteliere, ils ont quand meme assez d'argent

a Plaza Americas, imaginez y'a un Timberland, Puma, Guess.. et c'étais plein de Cubain qui achetait ...

J'étais décu, à Holguin, ils avaient été très heureux de tous les présents que j'avais emmener....

J'ai pas aimé beaucoup Varadero pour cette raison et bien d'autres. Je trouve que la chaleur cubaine n'y était pas... comme ailleur

didi75

Même si les nick name peuvent sembler féminins, il y a aussi des gars dans cette discussion...Glisser et Déposer

Marysol Glisser et Déposer

 

commenter