Forum | Voyages à Rabais® Comparez Constatez Voyagez clavardage

Cadeaux...

Général

Petite question... Je pense bien avoir la réponse mais je veux juste être certaineGlisser et Déposer

On donne des cadeaux à Cuba, mais pas dans les autres pays (Mexique, République, etc.)... Est-bien ça??? Je veux éviter tout faux pas!!!Glisser et Déposer

Merci!!!Glisser et DéposerGlisser et Déposer Nanou

Moi j'arrive du Mexique, et non c'est de l'argent qu'on laisse en pourboire, ils ont des wallmart, home dépot etc..., c'est pas comme a Cuba, où ils sont restreint dans leur achat.

La même chose en République Dominicaine

Tanamy Glisser et Déposer

Merci Tanamy!  Je n'ai jamais donné de cadeaux en République... mais comme c'est mon premier voyage au Mexique, j'ai eu un ti-doute ;)  Un gros merci ;)Glisser et Déposer

On ne donne des cadeaux nulle part....cette histoire de cadeaux (à Cuba...) est spécifiquement québecoise. Je n'ai jamais vu les européens, ni les canadian agirent de la sorte.....Les québecoises sont d'une candeur et d'une naiveté incroyables....Glisser et Déposer

Bin sur que la Madame sera (encore) contente de sa 50ieme savonnette et que le niño vous fera un gros sourire apres avoir reçu son truc de plastic made in China qui sera brisé 5' plus tard....

On remet un pourboire selon la qualité du service reçu....Et on ne voyage pas pour jouer au sauveur de l'humanité!!!!

Glisser et Déposer

 

Tu vois, je ne suis pas d'accord avec toi, car les cubains sont très restreints dans leurs achats, et moi dans mon cas, j'essaie de leur donné des choses différentes que des savonnettes et mes cadeaux sont toujours accompagés de CUC et de toute facon, ils se font du troc entre eux ou bien ils les donnent a leur famille pour les aider.  Nous avons rencontré une femme de chambre voila 5 ans, qui nous expliquais qu'elle gagnait plus que sa soeur qui était médecin et que c'est elle qui aidait sa soeur financièrement.

Tu vois je vais te donner un exemple lors de mon voyage du mois d'octobre a Cuba, la dernière journée alors que je regardais la mer une dernière fois, un cubain est venu me parler, lorsque je lui ai dis que je quittais, et bien il voulais m'acheter mon linge et mes produits d'hygiène.  Et lorsque j'ai donné des crayons coloriés avec des livres, un imperméable avec pleins de bonbon et autres bricoles aux garçon de la serveuse qui nous servait tous les matins, elle avait les larmes aux yeux et m'a serré dans ses bras en arretant pas de me remercier.

Tu vois, je vais pas la comme sauveur de l'humanité, non je le fais par gentillesse parce que moi la vie m'a choyée, donc je trouve juste naturel de contribuer a aider des personnes dans le besoin.

Tanamy Glisser et Déposer

 

mon fils s'était foulé un pied et nous avons eu un super service du médecin de l'hotel. Nous lui avons demandé ce qu'il lui ferait plaisir et il nous dit et je cite: des serviettes sanitaire pour ma femme,brosse à dent,déo,rasoir.Après avoir eu son sac surprise,il avait les yeux pleins d'eau et il a voulu que son collègue nous prenne en photo...pour son souvenir. 2 ans plus tard,nous sommes retournés et il nous à reconnus

Je reviens tout juste de Cuba. Mon mari est Cubain et nous avons vécu dans sa famille, j'ai magasiné dans les mêmes boutiques qu'eux, j'ai regardé un peu partout...

Il est faux de penser qu'il n'y a rien à Cuba. Ça a été vrai pour une période (la period especial) et aussi suite aux ouragans, mais présentement, la majorités des produits courants sont disponibles à moins cher ou prix égal à ici. En tout cas, voici ce que j'ai vu à Camaguey, et je suis certaine que c'est pareil au moins à Varadero et Havana. Pour le reste, c'est moins sûr, surtout dans l'est où ils sont souvent moins choyés.

Ex: pâte à dent Close Up 1CUC, savon entre 0.25CUC et 1.25CUC pour du Dove, shampoing entre 1CUC et 4CUC pour du Fructis et 5.35CUC pour du Loréal, bas de nylon, crème pour le corps, parfum (du plus cheap à 2CUC au plus cher à 100CUC pour du DG), etc, etc, etc... Il y avait aussi amplement de nourriture, du moment que les gens avaient de l'argent pour en acheter...

Personnellement, je crois qu'il est mieux de donner du pourboire aux employés afin qu'ils puissent l'utiliser comme ils le veulent (le marché noi de Camaguey est très garnis, encore plus ce ces boutiques...) Les cadeaux devraient être réservés aux amis qu'on s'est fait lors de voyages antérieurs et dont on connait les besoins particuliers, et les donations aux oeuvres de charité (missions, églises, etc) pour qu'ils les disctribuent à ceux qui en ont le plus besoin. Car les employés des hôtels sont parmis les mieux payés (à cause du pourboire) à Cuba.

Mais si vous insistez pour amener des cadeaux, voici, selon mon mari, ce qui est le plus nécessaire et le plus difficile à trouver: vêtements et souliers (car ceux vendus à Cuba sont souvent de piètre qualité ou très cher. ne plus, tous les Cubains sont coquets, ils aiment avoir des choses différentes des autres), serviettes sanitaires et tampons, produits pour bébés, crayons et papier, lampes de poche, outils de toute sorte (d'où ma remarque que vous devriez connaitre la personne pour faire les cadeaux...) aspirine, tylénol et autres médicaments sans ordonnance, pour les enfants aussi, articles de sports pour enfants.

Moi avant je trimballais une valise de cadeaux à chaque fois... Mais maintenant j'ai coupé tout cela. Je donne des CUC en pourboire (je trouve que c'est moins gênant pour nous et ça sauvegarde aussi leur amour-propre, et aussi ça me permet de voyager plus léger!) et j'amène seulement quelques beaux articles (vêtements et/ou souliers neufs) et quelques médicaments que je donne à des gens que je connais lors de mon séjour. Par exemple, en avril dernier il y avait un employé vraiment gentil qui nous réservait un palapas chaque jour à la plage, en plus de venir jaser avec nous un bon moment chaque jour et de nous donner des infos sur plein de trucs à Varadero. C'est à lui que j'ai donné mes vêtements avant de partir, en plus j'avais pile poil la bonne taille.

Désolé de vous informer qu'à Santiago de Cuba il y a des québecois qui apportent des valises pleines d'objets des magasins à $1. et qu'ils font un commerce en les revendant plus chers aux cubains!

Façon de se rembourser leur voyage et de se payer des vacances....

 

Je crois que peut importe où l'on est dans le monde, donner c'est bien sauf qu'il faut faire preuve de bon jugement. Un cadeau de bon gout donné au bon moment à la bonne personne... c'est toujours bienvenue ! Même ici.

Une babioles à 1$ laissée en guise de pourboire à la salle à manger ou au bar... Hummmm ! pas certain...

Donner pour se faire remarquer ou donner pour recevoir sont les pires situations. Vaut mieux alors s'abstenir car ce n'est pas loin de l'insulte.

Glisser et DéposerIl y a certainement deux classes sociales à Cuba car lors de mon dernier voyage, en traversant les villes de Santa Clara et Caibairien j'ai vu dans un magasin, dans la vitrine, un frigidaire en acier inox comme chez nous.  Alors j'imagine que ceux qui l'achèteront en auront les moyens financiers.  Et ceci dit.... les employés du tourisme qui recoivent des "pesos" en cadeaux utilisent cet argent pour se procurer des biens.  Mais les autres, les plus pauvres, eux apprécient des "regalos".Glisser et Déposer  Et oui, malgré certains commentaires je vais continuer à trainer ma valise remplie de souliers et de vêtements pour enfants, de serviettes sanitaires et de produits de première nécessité.Glisser et Déposer

......il y a surtout tout un peuple qui s'est assis sur sa révolution depuis 50 ans.....

Pour sacrer les US dehors fallait que Fidel en aient dans le pantalon!!!!Mais depuis plus rien...niet!!!Expliquez moi donc comment un peuple soi-disant fier peut rester soumis comme ça sans réagir....????

Les viet ont cr.....ssé les français et les amaicains dehors juste avec leurs mains et leur courage....Et les cubains???? C'est tellement plus simple de brailler....Glisser et Déposer La REVOLUTION de 1959 a commencé avec 9 hommes et 9 fusils.....alors à votre prochain voyage dans le ghetto apportez leur des munitions....CAR JAMAIS JE NE CROIRAI QU,IL NE RESTE PAS AU MOINS 9 HOMMES VRAIS A CUBA....

C'est mon opinion et si vous lisez l'avis de vrais spécialistes et politicologues vous verrez que je ne suis pas le seul à penser ainsi (Le monde-Le figaro-el Pais etc etc)

Je ne voulais pas embarquer dans cette conversation qui me semblait un vrai guet-apens mais c’est plus fort que moi… il faut que je réagisse!

Bien que je ne sois pas toujours d’accord avec ses interventions, Palomino dans sa dernière, marque un très gros point!

Fidel (et ses sbires!) avait des couilles d’acier… mais il s’est écrasé sur son steak, en  laissant le peuple dans le chaos, la misère et le besoin, faisant régner, impunément, un régime de terreur, cruel et sans pitié. Et le peuple cubain, au lieu de réagir par la violence et la révolution comme l’avait fait, El Comandante, quelques décennies auparavant, a décidé de baisser les bras et ne plus rien foutre, préférant la facilité, les combines et la naïveté des touristes, tout en gardant un système D bien développé! Et ça marche! La preuve…personne ne crève de faim à Cuba! Il ne mange pas, souvent de steak (celui de Fidel!)  mais il se débrouille tant bien quel mal…pourquoi se donner de la peine, travailler et se forcer… quand on peut presque tout avoir, en ne foutant rien (!?!) ou presque… et faire la fiesta le plus souvent possible. Et ce, dans un décor féérique!

Le cubain moyen pense (et je l’ai entendu de vive voix!) « Il (Fidel ou Cuba) fait semblant de me payer, je fais semblant de travailler!!!»

Avec une telle mentalité de ses habitants, un pays court à sa propre perte et au désastre. C’est peut-être le but du cubain d’aujourd’hui, essayer le plus fort  possible… de  perdre son pays. Une autre forme de révolution.  La « Revolución perezosa!!!»

 

Tu résumes bien ma pensée......Même s,il y a encore actuellement pas mal de prisonniers politiques dans les prisons cubaines....Glisser et Déposer

Je connais Cuba moins bien que toi, même si je l'ai parcouru en voiture louée et de casa particular en casa particular...Le pays demeure attachant et je ne désespere pas de voir un jour un groupe armé sortir de la montagne et dire une fois pour toutes: ASSEZ C'EST ASSEZ....Et que cette fois, le ''venceremos''  sera celui du peuple....!?

Je m'excuse si je me suis éloigné du sujet principal du post ....Et ne veux pas débattre du sujet avec la Madame DollaramaGlisser et Déposer

Et pour une réponse courte; faites ce que vous voulez avec votre argent mais faites-le avec discernement partout où que ce soit.....

Buen dia

Non mais franchement ... vis-tu dans le même monde que moi! Puta madre! Tu sauras que certains Cubains ont deux emplois. Je ne parle pas ici des gens qui vivent du tourisme, mais de ceux qui vivent en campagne. Mon copain enseigne l'histoire à des pré-universitaires et travaille également en multi-media. Ce sont de longues journées de travail ... de là à dire que les Cubains se pognent le beigne dans un cadre paradisiaque ...  

Petit peuble va !

Marlène

À l'allure que cette discussion s'oriente, ce sont nous les pauvres qui sommes en récession  et les plus aisés, ce sont les Cubains: prochainement ce sont eux qui nous offriront des cadeaux quand nous y seront.Glisser et Déposer

nous y serons

commenter