Forum | Voyages à Rabais® Comparez Constatez Voyagez clavardage

Mexicana!!!

 

Mexicana sous la protection
contre les créanciers

 

 


Mexicanaa déposé, le 2 août, une demande de protection contre les créanciers, afin de « restructurer ses coûts » et obtenir de meilleurs délais pour honorer ses obligations financières.

La requête a été présentée simultanément au Mexique, devant la Cour du District de Mexico, et aux États-Unis, devant la Cour des faillites de New York. Cette initiative fait suite à la saisie, survenue au Canada vendredi dernier, de deux appareils par un loueur inquiet des rumeurs courants sur la situation financière du transporteur.

Mexicana vient d’annuler un certain nombre de vols intérieurs et internationaux, mais le gros de l’opération n’est pas affecté. Les vols vers le Canada, où le transporteur dessert quatre destinations, fonctionnent normalement pour le moment.

 

Selon Mexicana, il ne s’agit pas d’une faillite,
ni même d’une demande de suspension de paiements :
l’entreprise prie simplement les tribunaux de lui accorder
de meilleurs délais pour honorer ses obligations financières
et pour lui permettre de se restructurer.

La Compania Mexicana de Aviacionfait face à une dette de 786 M$ US, soit presque l’équivalent de ses actifs évalués à 865 M$ par ses dirigeants. C’est alarmé par cette situation qu’un loueur a fait saisir deux appareils au Canada, le 30 juillet : un à Montréal et l’autre à Calgary. Cela a entrainé l’annulation de deux vols vers Mexico : le MX 881au départ de Montréal et le MX 871au départ de Calgary. Les passagers auraient toutefois été acheminés à bon port par d’autres transporteurs.

C’est la crainte des répercutions de cette saisie qui a, semble-t-il incité la direction de Mexicana à se mettre temporairement à l’abri de ses créanciers. Selon Alfonso Crespo, vice-président principal services à la clientèle et communications, il ne s’agit pas d’une faillite, ni même d’une demande de suspension de paiements. L’entreprise prie simplement les tribunaux de lui accorder de meilleurs délais pour honorer ses obligations financières et pour lui permettre de se restructurer.

 

Affecté par la crise, comme la plupart des transporteurs mondiaux, Mexicana a cumulé des pertes de 350 M$ au cours des trois derniers exercices. L’entreprise exploite 64 appareils sous la marque Mexicanaet 38 par l’entremise de sa filiale low costMexicanaClicket de sa filiale régionale MexicanaLink. Ces deux marques ne sont toutefois pas concernées par la demande de protection contre la faillite, et leurs horaires n’ont pas été affectés.

Mexicana de Aviacion, qui dessert quatre destinations au Canada, 15 aux États-Unis, deux en Europe et neuf en Amérique latine, se positionne comme la principale compagnie aérienne internationale du Mexique. Elle assure 10 vols hebdomadaires entre Montréal et Mexico (soit un départ quotidien à 7 h 35 et un départ en après-midi les jeudis, samedis et dimanches). Outre Montréal, elle dessert également Toronto, Calgary et Vancouver. Elle est membre du réseau oneworld.

Bonjour Sylvie,

que peut être les conséquences pour des gens qui ont déjà acheter un vol avec cette compagnie?  Merci pour votre réponse

Rol

 

Est-ce possible d'avoir une réponse SVP? Merci

Rol

Impossible à prédire , prévoyez un plan B.

Sylvie-Rabais

Merci Sylvie

Rol000000000000000000000000000000

oups désolépour le Rol000000000000000000000hihihihihihihi

Rol

commenter