Forum | Voyages à Rabais® Comparez Constatez Voyagez clavardage

Compte rendu Zoëtry Paraiso

Tel que promis, voici le compte rendu de mon voyage à Riviera Maya. 

Du 16 au 23 avril dernier, un ami, ma femme et moi avons séjourné au Zoëtry paraiso de la Bonita à Riviera Maya.  Pour avoir un aperçu, consultez le lien suivant : http://www.zoetryresorts.com/paraiso/index.html.

 Le transport

Nous avons voyagé avec West Jet et nous sommes entièrement satisfaits de cette compagnie.  Le départ et le retour s’est fait sans retard (sans modification de l’horaire suite à l’achat).  Les sièges sont en cuir, l’espace pour les jambes est suffisante et le service est excellent (2 agents de bord sur 4 parlent un excellent français au départ de Québec).  Chaque passager dispose d’un petit écran encastré dans le dossier du siège en face de lui.  Les écouteurs de connexion classique fonctionnent très bien, et on peut également s’en acheter sur place.  Plusieurs postes sont disponibles (jusqu’à ce qu’on dépasse la Floride) dont TVA et Radio-Canada.  Il est aussi possible de louer des films sur Bell Express Vu.  Deux petites collations (breuvage, méli-mélo ou biscuit) sont distribués lors du voyage et il est possible d’avoir un sandwiche moyennant environ 6 $.

L’hôtel

Il s’agit d’un hôtel luxueux 5 étoiles comprenant seulement 90 suites avec vue sur l’océan et marbre mur à mur.  Les suites sont immenses (1 200 pied carrés) avec une section salon donnant sur un balcon d’environ 14 x 14 (avec transat et hamac).  On pénètre ensuite dans la section chambre à coucher qui possède un grand lit «queen» et son propre balcon de dimension plus modeste.  Enfin, la section salle de bain est également très grande avec deux éviers, une grande douche et un grand bain (séparés).  La toilette est également à part pour plus d’intimité.  Situé tout près, on retrouve un coffret de sécurité de bonne dimension et, juste à côté, deux garde-robes mettant à notre disposition robes de chambre et pantoufles.  Deux télés satellite, accès Internet wi-fi ,la gamme des produits Bulgari, une literie de grande qualité, une bouteille de Tequila, des fruits frais et, bien sûr, un mini bar bien garni complètent le tableau.

Mis à part le luxe des lieux, ce qu’il y a de particulier dans cet hôtel c’est le service de buanderie gratuit, les téléphones interurbains sans frais partout dans le monde et un service de réservation des transats et d’un parasol à la plage des plus efficaces rattachés exclusivement à notre chambre.  Peu importe l’heure d’arrivée à la plage, nos transats confortables (avec le numéro de notre chambre apposé sur le matelas) nous attendaient patiemment.

De plus l’hôtel dispose d’un SPA tout à fait sublime.  Les massages et soins esthétiques exigent des frais supplémentaires, mais le SPA met gracieusement à la disposition de la clientèle, un sauna, un bain de vapeur, des bains à remous et une piscine d’eau salée à jets.  Inutile de dire que nous en avons profité à souhait.

L’hôtel dispose de trois restaurants (La Canoa, Kaax et Chiringuito (grill)) à la carte pour tous les repas de la journée (pas de buffet à cet endroit).  Bien que la nourriture et les vins maisons y furent excellents, j’ai tout de même préféré les mets du Secrets Sylversands où je suis allé l’an dernier (plus variée et davantage gastronomique à mon goût).  Nous avons également constaté que nous préférions encore les buffets au déjeuner, à cause de la diversité moins grande et surtout du temps requis pour le service.  En effet, si je ne vois pas d’inconvénient à prendre tout mon temps pour un délicieux repas gastronomique en soirée, il en va tout autrement pour le déjeuner où je n’ai pas envie de perdre une heure et demie d’attentes pour les différents plats.  Ceci dit, les déjeuners étaient excellents avec yogourt, jus et fruits frais, omelettes et œufs cuits de toutes les manières (même des œufs bénédictines).

La plage et le service

Pour avoir fait de longues marches le long de la plage, je peux vous assurer que la nôtre était sans aucun doute la plus belle du secteur (Puerto morelos).  Pour le sable, on aurait dit de la farine!  Elle est large et très bien entretenue tous les jours (c’est essentiel sinon les algues s’accumulent).  La baignade est aussi agréable.  Nul besoin de souliers d’eau pour se baigner,  pas plus que pour les marches qui se sont faites les pieds nus sans problème.

Habituellement je préfère la piscine.  Cette fois, j’ai passé la semaine à la plage. Et que dire du service à cet endroit!  Miguel était infatigable, que ce soit pour nous apporter des bouteilles d’eau dans un seau rempli de glace, des breuvages de toutes sortes et même des assiettes de délicieux sushis en milieu d’après-midi.  D’ailleurs, le service sur l’ensemble du site a été impeccable.

Conclusion

Nous avons fait un magnifique voyage des plus reposants.  C’est d’ailleurs l’objectif qu’il faut viser dans ce genre d’hôtel. Il n’y a pas vraiment d’animation et pas de spectacle en soirée.  À 22 h 30, tout est pratiquement fermé.

Bien que nous pensions que l’hôtel était réservé aux adultes, ce n’était pas vraiment le cas.  Il y avait une minorité de familles et même un petit nombre d’enfants en bas âges.  Bien que cela ne nous ait pas posé de problème, nous avons tout de même trouvé étrange que l’hôtel s’affichait comme étant réservé aux adultes de 18 ans et plus sur les différents sites, alors que ce n’était vraisemblablement pas le cas.  Certains ont peut-être des privilèges, d’autant plus que les propriétaires habitent sur le site.

Enfin, bien que cet endroit respire le luxe et la tranquillité, le prix régulier que doivent payer ses occupants est prohibitif.  À nos yeux, les services supplémentaires mis à la disposition de la clientèle, bien qu’étant très intéressant, ne justifie pas la somme demandée en haute saison (plus de 6 000 $ par personne).  Je ne crois pas qu’il vaille la peine de payer plus de la moitié de cette somme, en haute saison ou pas.  Peut-être que le fait de n’avoir que 90 suites à la disposition de leur clientèle incite les propriétaires à demander davantage mais, en toute honnêteté, je ne crois pas que le jeu en vaille la chandelle.  À ce compte-là, mieux vaut réserver au Secrets Maroma et courir la chance d’être déplacé dans cet hôtel advenant de l’overbooking (c’est notre cas).  Mais, pour avoir passé une semaine à cet endroit et avoir connu plusieurs autres destinations, mon avis est que les avantages particuliers de ce beau site ne justifient pas une telle somme.

En terminant, la température était idéale, variant entre 23 degrés la nuit et 31 degrés le jour.  Le tout accompagné d’un beau vent rendant la chaleur très tolérable.  Il fallait donc se méfier des coups de soleil!

ca devait etre super ,si ma memoire est bonne vous avez ete relocalisé pour surbooking au secrets?

j'espere que vous aller faire un diaporama

Effectivement Pelicano, nous avions été relocalisé.  Le plus beau dans cette histoire, c'est que l'hôtel Zoëtry, qui appartient à la même chaîne que les Secrets, nous a remis en main propre une lettre de l'hôtelSecrets Maroma attestant que nous avons droit à une semaine gratuite au Maroma que nous pouvons prendre d'ici un an.  Nous n'aurons qu'à payer pour l'avion et West Jet nous a fait parvenir une réduction de 200 $ par billet pour chacun d'entre nous (3 personnes).

Si vous connaissez quelqu'un qui a été mieux traité que nous par un voyagiste, suite à une situation d'overbooking, j'aimerais bien le connaître.  Nous achèterons des billets de 6/49 ensemble.

Pour le diaporama, ça viendra plus tard...

c'est encore mieux que je pensais finalement

tant mieux

wow Gillou, votre voyage semble merveilleux, merci d'avoir partagé avec nous.  Bon retour.

Oups!  Mon épouse me faisait remarquer que le lit était de grandeur "king".  De plus, il était haut sans bon sens.  Il fallait se donner un élan pour grimper dessus.  On n'a pas à s'en plaindre, car c'était à peu près le seul exercice de la journée... ou presque.

Wow, plus qu'intéressant de t'avoir lu, et tout qu'une chance pour vous l'overbooking !!  Deux voyages pour le prix d'un ou presque !!

Le Zoëtry de Punta Cana est également hors de prix, justement car pas beaucoup de chambres j'ose imaginer...

Assez spécial comme endroit !

commenter