Forum | Voyages à Rabais® Comparez Constatez Voyagez clavardage

Compte-rendu : GBP Riviera Maya

Général

1ère partie:

À partir de l’aéroport de Cancun, il faut compter 1h30 de route incluant le dépôt de personnes à deux ou trois hôtels en chemin. Comme la majorité des entrées des divers hôtels se trouvent sur la voie inverse (direction Nord), il faut prendre les «returno» (zones de virage en U) pour revenir sur la voie en direction Sud.

À bord de l’autobus, pas vraiment de représentant, mais plutôt un commis et son collègue pour nous parler un peu de l’ordre dans lequel les gens seront déposés. L’unilinguisme anglais était de mise, je m’en fout, je suis bilingue, mais j’ai trouvé ça un peu épais envers ceux qui ne comprennent pas l’anglais.

Afin de nous faire patienter et nous désaltérer, les deux gars du bus nous vendait des bouteilles d’est et de bière Corona bien froide. Ils ne prenaient que des dollars canadiens. Par le fait même, ils nous ont informés que le dollar canadien était très prisé en raison de sa valeur supérieure au dollar étasunien.

Malheureusement, malgré le temps passé dans l’autobus, il n’y a pas eu d’enregistrement à bord. Ce qui nous aurait épargné bien du temps et une file d’attente à l’arrivée dans le hall d'entrée de l’hôtel d’autant plus que plusieurs membres d’une même famille voyageaient ensemble en raison d’un mariage qui devait avoir lieu plus tard dans la semaine. Dans la section il y a 3 hall d'entrée : le plus et le principal et deux autres petits qui servent à la répartition lors d’arrivées massives qui ont surtout lieu le dimanche à ce qu’on nous a dit. Heureusement, un des responsables au petit hall d'entrée Premium parlais français (grand scandinave blond). Il m’a donné ma clef d’accès à la chambre et m’a fait un petit survol de la carte du site des complexes. Le coffre-fort dans les Gran Bahia Principe n’est jamais inclus, je trouve cela dommage car il l’est dans des chaînes ou des hôtels moindre. On vous remet donc une clef insérée dans un baril que l’on qu’à insérer une fois dans notre chambre. Coût : $35 US. Un Belloy avec cart de golf est venu porter avec ma valise à ma chambre (bloc 5a) qui se trouvait derrière le petit hall d'entrée Premium Esmeralda qui n’a ouvert que ce soir là d’ailleurs et resté fermé tout le reste de la semaine. Plutôt stupide.


Une fois mes choses déposées dans ma chambre, affamé, je me suis rendu au buffet du petit hall d'entrée Premium où je me suis enregistré plus tôt. C’est le seul soir d’ailleurs où il a été ouvert, il est resté fermé pour le reste de la semaine. J’ai compris que c’était pour accommoder les gens qui arrivaient le soir même. J’ai trouvé cela bien de leur part. Ce petit buffet s’appelle Restaurant Cozumel. Il y a aussi le bar du hall d'entrée qui se nomme Daiquiri. Tout deux sont connectés au petit hall d'entrée Premium Coba.

C’est sans aucune surprise si je vous dis qu’au moment de retourner à ma chambre, une fois la noirceur venue, j’ai cherché pendant un moment ma villa. Sur le chemin du retour, j’ai évité une collision frontale avec une chauve-souris qui m’a évité de justesse et j’ai vu une mygale (araignée) marcher dans l’herbe.


CHAMBRE
La chambre de type suite junior était identique en tout point à celle que j’avais au GBP à Punta Cana. J’étais donc en terrain connu.

Deux grands lits doubles collés ensemble. Deux paires de pantoufles dans chacune des tables de nuit. Une cafetière filtre sur la grande commode avec deux bouteilles d’eau de 1,5L. Dans le petit frigo : un petit sac de chips nature, une mini Snickers format halloween, 2 canettes de bière, 2 Coke, 2 Coke diète, 2 Sprite et 2 Fanta Orange. Notez que le petit frigo était rempli à tous les jours et les bouteilles d’eau ajoutées sur la commode dès qu’elle était vides.

Dans la salle de bain, il y avait 2 peignoirs, mais des frais additionnels sont facturés si on les utilise et il faut aviser le comptoir de service au préalable. Un petit séchoir à cheveux mural avec une prise électrique murale sou ce dernier. Dans la penderie, il y avait un fer et une planche à repasser. Il n’y avait malheureusement pas de parapluie de courtoisie… et j’avais oublié d’apporter le mien.



PETIT hall d'entrée PREMIUM
Pour les clients Golden, l’Internet est gratuit sur les 4 postes informatiques mis à notre disposition. La limite de temps est de 30 minute par personne, par session. Sinon, il y a un accès WiFi gratuit pour tous dans le hall d'entrée et le bar Daiquiri à air ouverte avec le hall d'entrée. J’ai trouvé cela bien pratique avec mon petit iPod pour aller prendre la météo, suivre les ouragans et consulter les actualités. Plusieurs personnes utilisaient soi leurs téléphones intelligents ou leur ordinateur portatif dans le bar.


PETITES BOUTIQUES
Des petites boutiques sont adjacentes au bar du hall d'entrée et au restaurant Cozumel à l’extérieur. Petites babioles et souvenirs. Ce la fait comme un petit village miniature.


Les restaurants à la carte Mediteraneo et El Pescador sont près du petit hall d'entrée Premium Coba.

À partir du petit hall d'entrée Premium Coba, une chemin nous mène vers le gros hall d'entrée Coba où se trouve les restaurants à la carte : Mikado et le Gourmet et le buffet Kukulkan. Atenant au hall d'entrée, l’amphithéâtre Coliseum. Le spa et le gym sont sous le Mikado et le Gourmet.

2è partie:

COMPLEXE
Le complexe se divise en trois partie :
Coba (entre l’autoroute et le Akumal), Akumal (adjacent au Coba) et Tulum (éloigné des deux autres. Un service de navette permet de circuler à l’intérieur des complexes, cependant, j’ai toujours de la difficulté à comprendre le manque de signalisation et d’indication des pays du Sud. Les arrêts des navettes ne sont pas indiqués, mais au finit par les reconnaître au bout de 2-3 jours… la destination des navette et son itinéraire est tantôt indiqué et tantôt non. Ce qui nous oblige toujours à demande au chauffeur où il va (hall d'entrée Coba ? ou Playa Coba?). Il aurait été trop simple d’indiquer clairement les arrêts, peindre les navettes de la couleur indiquée sur le plan (un seul véhicule est peint en bleu et il sert à toutes les destinations selon les jours…) ou plus simple encore, peindre une ligne de couleur au sol pour indique le passage et la destination en lien avec le plan, trop simple… mais ça a l’air compliqué pour eux…


Pour ma part, je logeait au Coba. Le complexe est en retrait de l’autoroute entre la mer et celle-ci. Il y a beaucoup de végétation puisque les 3 complexes sont construits en pleine forêt marécageuse. Les terrains des bâtiments et des sentiers pédestres ont été surélevés pour éviter la montée de l’eau à certains endroits. Comme il s’agissait de ma 3e visite dans cette chaîne d’hôtel, je m’y suis rapidement reconnu avec les matériaux utilisés pour les unités et les lobbys.


Mon forfait me donnait droit d’accès aux 2 autres complexes tant pour la plage que pour les restaurants et bars. Il va de soit que les restos à la carte sont dispersés sur l’ensemble des 3 complexes. Il fallait donc que je choisisse bien mes heures pour ne pas trop parcourir de distance. J’avais droit à 4 restos à la carte. Je n’en ai que réservé 3. La section Coba en compte à lui seul 5, mais le Portofino était fermé.


La première journée, le vent était très fort et les vagues l’étaient tout autant. Deux petites portions de la plage sont protégées par des genres de dos d’âne faisant office de brise-lames. Ainsi, les gens peuvent se baigner en tout temps sans craindre le déferlement des vagues. Plus la semaine avançait, moins il y avait de vent et de vague.

Dans la nuit de mardi et mercredi, il y a eu un gros orage. Mon excursion vers Tulum et Xel-Hà devait avoir lieu mercredi. Par chance, la représentante sur place m’a téléphoné à ma chambre mardi soir à 22h20 pour m’aviser que le départ de l’excursion était devancé d’une heure et que si je le désirais, je pouvais reporter l’excursion une autre journée dans la semaine. J’ai finalement reporté l’excursion au vendredi puisque la météo s’annonçait incertaine le mercredi. J’ai bien fait puisque mercredi matin il a plus durant une demi-heure et après, la journée est resté un peu grise pour finalement se dégager en fin d’après-midi.
J’ai trouvé la taille du complexe un peu trop vaste et la quasi-obligation de prendre la navette pour me rendre à la plage pour éviter de me taper 15 minutes de marche avec des souliers d’eau un tantinet agaçante. Le manque d’indication et d’identification légendaire des pays du Sud me surprendra toujours. J’aime mieux avoir trop d’information que pas assez. L’identification des destinations des navettes était inexistante. Ce qui m’obligeait à demander à chaque fois où le chauffeur allait. Il aurait été trop simple de mettre une affiche pour les arrêts avec la destination et mettre une affiche sur les navettes. Certains chauffeurs avaient une affiche réversible avec la mention PLAGE d’un côté et hall d'entrée de l’autre, mais pas toujours utilisée.

Les beaux petits sentiers sinueux entre les unités sont bien jolis, mais lorsqu’ils m’obligent à faire un grand détour pour rejoindre le chemin principal pour me rendre au hall d'entrée et au restaurant adjacent cela m’a irrité au plus haut point. De plus, les stèles qui indiquent les nº d’unités et autres bâtiments étaient insuffisantes en plus d’en manquer pour certaines unités, dont la mienne, sur les sentiers environnants. Il aurait trop simple de tout faire en quadrille…

À un certain endroit, ils ont installé une tour qui permet de voir les 3 complexes et la forêt qui l’entoure. Qui dit forêt dit aussi nature et animaux. Il y a des écureuils identiques aux nôtres, des ratons-laveur identiques aux nôtres (j’en ai pas vu), une autre bestiole semblable mais avec un long museau et une grande queue, des renards gris miniatures, des cerfs miniatures de 80-90 cm de haut et une autre petite bestioles qui ressemble à un capybara. Beaucoup d’oiseaux également.

EXCURSIONS

TULUM

J’ai bien aimé mon excursion matinale à Tulum. Le guide nous a expliqué le mode de vie et l’usage de ce qui se trouvait dans l’enceinte murée. Les différents bidules architecturaux qui sont positionnés en fonction des solstices d’hiver dont la pleine lune du 21 décembre qui passe par l’ouverture d’une petite fenêtre pour projeter la lumière sur une stèle placée en face plus au loin le long du rempart. Même principe pour un lever du soleil en mars qui passe entre deux parties bien précises d’une autre partie du site, etc. L’intérieur de l’enceinte était réservé aux prêtres et certains nobles. Les autres castes (pêcheurs, artisans, etc.) étaient reléguées à l’extérieur. Comme c’était en anglais que le guide avait un peu d’accent, j’ai mal compris la quantité de personnes qui vivaient à l’extérieur de l’enceinte : soit 4500 ou 45 000

On ne peut malheureusement pas aller sur le Castillo (l’autel où il faisait des rituels et sacrifices). Mais on peut aller sur les deux côtés et derrière. La vue sur la mer est magnifique. On peut même aller s’y baigner (voir photos).

XEL-HÀ (prononcer Qu’shell A)
Vers midi, je suis arrivé à la lagune de Xel-Hà. Endroit magnifique pour la plongée en apnée. Le forfait comprend les repas et boissons (restos et bars). Il y des parcs à hamacs, des chaises longues, boutiques, etc. comme n’importe quel endroit commercial. L’équipement de plongée est fourni pour ceux qui n’apportent pas le leur (palmes, masque, tuba (tuba à usage unique) et veste de flottaison. Je n’ai apporté que mon masque et tuba. Avoir su que je pouvais laisser mes choses dans le bus à Tulum, j’aurais également apporté mes palmes. Des casiers et un vestiaire sont disponibles pour se changer et ranger nos choses. La randonnée est relaxante, car au début il y a un très faible courant qui nous propulse. Très belle journée.

Comme j’étais situé à une dizaine de km de Tulum et 5 km de Xel-Hà, le retour à l’hôtel en fin de journée a pris à peine 8 minutes d’autobus. Tout simplement génial !


Pour les pourboires, je les donnais toujours en pesos mexicains.
20 pesos = 1,75$ CAN
50 pesos = 4,38$ CAN

3è partie:

Ce que j'ai aimé:
Beauté et végétation du site
Entretien et propreté des lieux
Entretien et propreté de la chambre
Serviettes de plage déjà dans la chambre à notre arrivée (classe Golden)
Qualité de la nourriture
Vin mousseux disponible partout à tout moment avec la possibilité d'apporter des bouteilles à la chambre
J'ai payé mon coffre-fort en pesos et j'ai épargné 5$ (30$ CAN au lieu de $35). Vive le taux de change ! Razz

Ce que je n'ai pas aimé:
L'immensité du complexe
Les bars boboches de plage sans aucune organisation (Un gars tout seul qui fait tout...)
Le vin rouge très ordinaire (Vin espagnol cheap)
Le vin blanc qui goûte la pisse de chat (Vin espagnol cheap). J'ai d'ailleurs fait une plainte à l'hôtel à ce sujet puisque trop infect.
Tous les prix indiqués en US alors que le dollar canadien vaut plus cher (Gare aux arnaques de taux de change dans les boutiques de l'hôtel, pour eux le US vaut plus cher même si c'est totalement faux). Taux affiché au comptoir du hall d'entrée : US : 10 pesos. CAN: 11,50 pesos. Les boutiques ne respectent pas le taux de change et j'ai fait une plainte envers la caissière en la traitant de voleuse et de sale menteuse. Que vous payez en canadien ou en pesos, ça vous revient toujours plus cher...
L'obligation de rapporter les serviettes de plage c h e c k o u t sans qu'on en soit préalablement avisé. On m'a obligé de retourner à ma chambre /$%?&* sinon $40 US.
Le prix des excursions (Toujours trop cher et trappe à touristes)
Se faire achaler pour adhérer à leur Club Privilège. Sachez que les Gran Bahia Principe n'ont pas de carte de fidélisation. C'était ma 3e visite dans un leur leurs hôtels et je n'aurait pas droit à rien à ma 4e... Fuck them !

rotremjr,merci pour ton évaluation tres bien détailler ,comme ca si j ai bien compris il serait préférable que j apporte de l argent américaine...........q en penses-tu........

Le dollar canadien vaut plus que l'étasunien.

Que vous payez avec un ou l'autre, vous aurez toujours votre monnaie en pesos.

J'ai laissé tous mes pourboires en pesos et payé mes achats en pesos. Il n'y a que mes excursions que j'ai payé avec la carte de crédit.

Album photo:

Hôtel:

http://s150.photobucket.com/albums/s111/Rotremjr/Gran%20Bahia%20Principe%20Riviera%20Maya/?albumview=slideshow

Tulum:

http://s150.photobucket.com/albums/s111/Rotremjr/Tulum/?albumview=slideshow

Xel-Hà:

http://s150.photobucket.com/albums/s111/Rotremjr/Xel-Ha/?albumview=slideshow

Merci beaucoup pour ton évaluation de ce complexe que je veux réserver un jour.

Pourrais-tu svp nous détailler un peu les styles de menu au buffet et restos à la carte?

Avais-tu aussi le droit d'utiliser les buffets des 2 autres hôtels du complexe?

Merci.

PS: retournerais-tu à cet hôtel?

Difficile de décrire tous les menus des restaurant à la carte. Pour ce qui est des buffets, c'est comme partour ailleur: section italienne pâtes et sauces, section fast food (hot dog et hamburger), bar à salades et vinaigrettes, fruit frais en coupe, section déjeuner pour omelette et oeufs à votre goût et comme c'est au Mexique, une section mexicaine (cuagamole, chips de maïs, fajitas, etc.

Mon forfait Royal Golden me donnait le droit d'aller à tous les buffets, snacks bars et bars des 3 complexes ainsi qu'à tous les restaurants à la carte des 3 complexes. J'avais droit à 4 retos à la carte.

Est-ce que j'y retournerai... si le prix est intéressant pour une période donnée ou en fonction des dates de mes vacances. Peut-être si j'y suis contraint. Mais de façon absolue et délibérée, NON. Les sections Akumal (pour certaines villas et Tulum sont plus intéressantes pour la proximité de la plage).

Je préfère les endroits plus petits et la proximité de la plage. La très mauvaise gestion des navettes (mal ou pas identifiées) m'a agaçé au plus haut point. Sur le plan en papier de l'hôtel, l'itinéraire des navettes est indiquée avec des couleurs différentes. Ce aurait été trop difficile pour eux de peindre le véhicule motorisé de la même couleur que son trajet. C'est à croire qu'ils sont en pénurie de peinture au Yucantan. Plus simple encore, peindre une ligne de couleur dans le milieu du chemin emprunté. Ajoutez à cela les arrêts qui ne sont pas indiqués. Vous comprenez un peu comment ça se passe qu'au bout du 3e ou 4e jour...

bon retour et merci pour ton résumé et tes belles photos qui m'on rappellé de trés bons souvenirs

belgasuncool

En quelle année y avez-vous été ?

Rotremjr,

Combien de minutes en taxi pour la ville de Playa Del Carmen

 

Mimi3

Playa del Carmen est à 39 km au nord. Donc, je dirais entre 30 et 40 minutes environ.

Je sais que l'hôtel propose un transport par autobus expressément pour ceux qui désirent aller à Playa del Carmen, mais j'ignore le coût, il ne figure pas sur ma liste de prix des activités. Désolé...

Sinon, le collectivo demeure la façon la moins onéreuse de se déplacer.

en octobre 2010 pour 2 semaines

bonne journée

belgasuncool

@titelune

Merci titelune. Je sais que le compte-rendu est long, mais j'ai pris soin de le subdiviser avec des gros titres en caractères gras pour aider les gens à aller lire ce qui les intéressent le plus.

Ça vient de me revenir, et je tient à le souligner, la représentante de Vacances Transat s'appelle Maria Cruz, elle parle très bien français et est super gentille. Son bureau est dans le lobby de la section AKUMAL avec les autres représentants des voyagistes.

Avec Air Canada en février 2011 nous avons eu le coffre-fort gratuit et il avait de supplément pour utiliser les peignoirs. Vous avez raison c'est très grand comme complexe les 2 er journée on se cherche pas mal. Les navettes par contre avaient toujours une affiche nous indiquant où elles allaient.

excusez ...pas de supplément pour les peignoirs

Moi, il était très bien indiqué sur les peignoirs: Frais supplémentaires pour l'utilisation des peignoirs, veuillez aviser la réception si vous désirez les utiliser.

Comme toutes choses, les services inclus varient en fonction des forfaits et voyagistes. Vous avez été chanceux d'avoir cela sans supplément. smiley

hola bon retour !!! j ai ete au coba et si jamais je retourne ca sera au tulum ou akumal le site est immense on se perd !

Merci Rotremjr pour ce résumé si complet, c'est tellement bien expliqué qu'on a l'impression d'y avoir été nous-même. Je me questionnais sur cet hôtel et je sais maintenant que je ne vais pas le choisir compte tenu de certains points que vous avez énumérés. Vous avez répondu à plusieurs de mes interrogations. Un bon compte-rendu objectif.

As-tu vu le dolphinarium du GBP Tulum ? sais-tu combien ça coute environ ? Nous y serons en famille a la fin novembre

 

Bonjour, moi aussi ca m'intéresse le dolphinarium...nous y serons a la mi-novembre pour 2 semaines... Merci

j'ai trouvé de l'info sur google en inscrivant Dolphinarium tulum...tout les prix et forfait sont là et on peux aussi reserver

Oui, j'ai vu le delphinarium au Tulum:

http://i150.photobucket.com/albums/s111/Rotremjr/Gran%20Bahia%20Principe%20Riviera%20Maya/_1000428.jpg

http://i150.photobucket.com/albums/s111/Rotremjr/Gran%20Bahia%20Principe%20Riviera%20Maya/_1000424.jpg


http://i150.photobucket.com/albums/s111/Rotremjr/Gran%20Bahia%20Principe%20Riviera%20Maya/_1000423.jpg

commenter