Forum | Voyages à Rabais® Comparez Constatez Voyagez clavardage

baisse du prix caburant=avion

............. que feront les Tours Opérateurs....

Air Canada seulement pour le moment

Faux !!

 Air Canada comme tous les autres n'a pas baissé ses prix par rapport au prix du carburant !!

 

McMcMontréal 

PÉTROLE
Pourquoi le prix des billets d’avion ne baisse pas ?
MARIE TISON
LA PRESSE
Même si le prix du carburant pique du nez, les transporteurs aériens ne sont pas pressés de réduire le prix des billets.
Les passagers devront attendre un petit moment avant  de bénéficier de la situation.
Une des raisons est liée au fait que les transporteurs canadiens achètent le carburant avec des devises américaines
« L’effet favorable du coût du carburant est annulé en bonne partie par la chute du dollar canadien, a expliqué la responsable des communications chez Transat, Debbie Cabana. D’autre part, nous utilisons des instruments de couverture qui font en sorte que nous ne profitons pas pleinement des baisses. »
Elle a affirmé que, pour la saison d’hiver, les coûts de carburant seront supérieurs à ceux de l’année précédente.
Pour Transat, la surcharge carburant/devise représente une part importante du prix du billet. Ainsi, la surcharge atteint 235 $ pour un billet de 644 $ pour Cuba. Pour Paris, la surcharge s’élève à 476 $ sur un billet de 980 $.
« Au final, pour le consommateur, c’est le prix total qui compte, a observé Mme Cabana. Les voyages demeurent très, très abordables. »
De son côté, Air Canada n’inclut pas de surcharge distincte pour le carburant dans sa structure de prix en Amérique du Nord, mais de telles surcharges existent toujours à l’international.
AUTRES FACTEURS
« Air Canada surveille de près le prix du carburant. Celui-ci représente notre plus grande dépense, et nous envisageons constamment d’apporter des modifications  à la tarification et à la capacité », a fait savoir  la responsable des relations avec les médias chez  Air Canada, Isabelle Arthur.
« De nombreux autres facteurs ont une incidence sur la tarification, notamment  les modifications liées aux devises,  les conditions du marché, la concurrence, l’offre et la demande. Nous les examinons continuellement afin d’en tenir compte pour ajuster les tarifs à la hausse  et à la baisse. »
— Isabelle Arthur, responsable des relations avec les médias  chez Air Canada
Du côté de Porter Airlines, la structure de prix ne compte plus de surcharge pour le carburant depuis quelques années.
« Cela fait relativement peu de temps, moins d’un mois, que les prix du carburant diminuent, a indiqué le responsable des communications chez Porter, Brad Cicero. Je ne sais pas si ça s’est déjà reflété sur les prix que nous payons. »
Il a rappelé que le secteur du transport aérien était très compétitif en ce qui a trait aux tarifs. « Nous allons continuer à être compétitifs à ce niveau », a-t-il affirmé.
L’Association internationale du transport aérien (AITA) estime que les transporteurs aériens finiront par transmettre les économies aux passagers.
RENTABILITÉ ACCRUE
L’AITA prévoit une amélioration de la rentabilité de l’industrie du transport aérien dans le monde. En juin dernier, l’Association disait s’attendre à des profits de 18 milliards US pour l’ensemble de l’industrie en 2014. Elle a révisé ses prévisions depuis et s’attend maintenant à des profits de 19,9 milliards US. En 2015, ces profits devraient grimper à 25 milliards US.
L’AITA attribue cette amélioration à la baisse des prix du carburant et à une croissance plus robuste de l’économie mondiale.
Elle prévoit une diminution des tarifs de 5,1 % en 2015, excluant les taxes et les surcharges.
Selon l’Association, ce sont les transporteurs nord-américains qui enregistreront la meilleure performance financière.
« Cette amélioration est liée à la consolidation dans l’industrie, qui contribue à une augmentation du taux d’occupation, à la baisse des prix du carburant et aux revenus accessoires », a-t-elle soutenu.
LA GUERRE MONTRÉAL-PARIS
Au Canada, en 2015, les passagers devraient bénéficier  des luttes que se livreront les transporteurs aériens sur certaines routes, comme la liaison Montréal-Paris. L’analyste Cameron Doerksen, de la Financière Banque Nationale, note  qu’Air Canada offrira un deuxième vol quotidien entre Montréal et Paris, ce qui fera passer le nombre de vols quotidiens de sept à huit pour l’ensemble des transporteurs. « Air Canada semble cibler principalement Air France, mais nous pensons que cette liaison est une importante source  de profits pour Transat, écrit M. Doerksen dans un rapport. Une plus grande capacité et une pression à la baisse sur les prix de la part des autres joueurs devraient avoir un impact sur  la rentabilité de Transat. Les tarifs, actuellement sous la barre des 1000 $, suggère que la tarification sera un défi pour les transporteurs en 2015. »

L'article de La Presse de Marie Tison , en date du 11 décembre 2014 

Ils auront bien toujours une raison pour ne pas baisser....  Malheureusement !!!

Merci pour l'article.  

incroyable 8 vols  quotidiens pour Paris ! en ce moment pour septembe 763 $...je vais attendre encore un peu

Un peu d'espoir peut-être... on verra bien.

Demande d'exercer un recours collectif contre Air Canada et Air Canada Rouge concernant le supplément facturé aux voyageurs pour le carburant.

@ Lino : On donne justement en exemple un billet aller-retour Montréal-Paris.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2014/12/12/003-prix-billet-avion-carburant.shtml

 

 

 

 

 

 

ah pas mal merci...

De son côté ,Air Canada n'inclut pas de surchage distincte pour le carburant dans sa structure de prix en Amérique du Nord, mais de telle surcharge existent toujours à l'international 

Journal Le Soleil page 36 (11 déc )

 

yesUPIDOU

moi je regardais les prix pour mars et depuis hier le prix a monter de 200$ par personne pour l hotel que je voulaisfrown une chance que lessence baisse!!!

J'écoutais un journaliste économique cette semaine.  Cette baisse du prix du carburant va priver le gouvernement fédéral de 21 milliards de $.  Beaucoup moins au provincial, mais une perte quand même.

Alors, que pensez-vous que les gouvernements vont faire si cette baisse continue dans le temps???  Ils vont augmenter taxes et autres.....

Espérons que non pour les augmentations mais s'il n'y a aucun dommage à nulle part, tant mieux.

 

Tant mieux...peut etre comme ca les conservateurs et les suivants au fédéral n acheteront pas leurs maudits F15.  Avec une baisse du pétrole combinée avec la baisse du dollar canadien nos industries vont en profiter,mais pas l A lberta ,tant mieux ,ils vont pouvoir arrêter de nous snober...

Ahhhhh air canada.......je serait bien surprise de voir que les prix baissent. La semaine passer sur un vol ROugr a l'embarquement il y avait un message qui disait qu il ne serait pas possible de prendre tout les bagages cabine et demandait au gens de laisser eur bagage en soute et une femme d air canada fessait le tour des gens..et ce meme sur levol de soir a moitier plein!!!! Bientot ont vas aussi payer nos bagage a main!

commenter