Forum | Voyages à Rabais® Comparez Constatez Voyagez clavardage

Twinrix st-Martin??

Bonjour

Comme nous allons toujours a Cuba on n'a pas recu les vaccins twinrix....Est-ce que pour St-Martin faut les avoir?

Je sais que de toute facon ces conseillé sauf que nous aimerions partir le 23 mai donc les vaccins ce donne sur un temps defini?

Merci!

Je n'ai pas le Twinrix, ça n'existait pas au moment où j'ai reçu mon vaccin pour l'Hépatite A et je voyage partout que ce soit en Europe, dans le Sud, aux États-Unis et ailleurs.  Et j'ai déjà passé 9 jours à St-Martin en 2006 et ça fait 3 fois que j'y vais en escale.

Mais oui, c'est toujours préférable de les avoir. 

Twinrix inclus hépatite A et B il ny a pas d obligation pour ce vaccin..au quebec les enfant son vacciné pour l hépatite A peut etre attraper meme ici au Québec..dans les mayiere fécales. L hépatite B par echange sexuelle...a vous de savoir

J'ai voyagé longtemps avec seulement le vaccin pour l'hépatite A.

Depuis, 3 ans j'ai la A et B.

Entre nous, les risques étaient identiques à Cuba et St-Martin.

L'hépatite A s'attrape par des aliments ou de l'eau contaminée.

Alors, cela peut arriver même au Québec si vous fréquentez souvent les restos.

Comme on veut partir proche je veux pas prendre les vaccin rapproché surtout avec les effets secondaire...donc en revenant je disais a mon mari que se serait une bonne idée on les aurait pour longtemps.

Quand on n'a ete en republique la seul fois notre medecin nous a conseiller de prendre les pillules pour  la malaria...

 

On investit dans les voyages, on investit dans sa santé.  Pour moi ce n'est même pas un pensez-y, c'est un must.  Les vaccins Twinrix vous protègerons non seulement en voyage mais aussi bien chez vous.  Pensez aussi au vaccin pour tétanos.

Quand je suis allée à la clinique des voyageurs au CLSC pour un voyage en Asie.

On m'a donné un vaccin pour le tétanos, vaccin très recommandé.

Et, étant plus âgé, un rappel de la poliomyélithe.  Cette maladie touche surtout les enfants de moins de 5 ans.  Il faut croire que je retombe en enfance.wink

 

Meme chose pour rougeole..certaine personne ne sont plus protéger avec temps...

précision    

les vaccins  hépatite A et B sont officiellement valide à vie (mais on parle de 25 ans)

et il faut passer un test a savoir qu'elle nombre d'anticorp il nous reste

donc après 20 ans disons, on passe un test et on  nous dit si on doit recevoir ou non un nouveau vaccin  hépatite A et/ou B

on a recu les A et B a interval car Twinrix n'existait pas non plus et pas eu de prob

Twinrix et tetanos, c'est le minimum même si vous ne voyager pas et que vous rester chez vous.   cela n'a aucun rapport avec les voyages, l'hepatite se contracte partout.

 

Celui pour le tétanos, je l'ai depuis très longtemps, d'ailleurs, j'ai dû le recevoir à nouveau en 2013, en urgence.

J'ai celui pour la polyo, nous l'avions reçu en 2001 avant un voyage en République dominicaine, il y avait des cas à ce moment-là.

J'ai celui pour l'hépatite A depuis 2003 (le Twinrix n'existait pas à cette époque) et en 2007, lors de ma visite à la Clinique des voyageurs du CLSC, l'infirmière n'a pas cru bon de me donner celui pour l'hépatite B.  

J'ai téléphoné la semaine dernière dans une autre clinique et jamais personne ne m'a répondu.   Je vais essayer à nouveau la semaine prochaine.

 

Dans mon carnet, c'est écrit 20 ans pour l'hépatite.

L'infirmière m'a parlé de sang (pour l'hépatite B) et de relations sexuelles.  Elle ne m'a pas parlé d'autres choses.   

 

~~L’hépatite B est une maladie causée par un virus, il faut donc obligatoirement y avoir été exposé pour développer la maladie. Discutons donc des modes de transmission du virus.

Le virus se trouve en plus grande concentration dans le sang d’une personne infectée, mais se retrouve aussi dans le sperme et la salive. Il peut rester viable dans l’environnement durant 7 jours, sur des objets avec aucune trace visible de sang. Les personnes atteintes d’hépatite chronique sont la source principale des nouvelles infections.

Les sources principales sont :
? Les rapports sexuels non protégés ;
? Le partage d’aiguilles et seringues par les usagers de drogues ;
? Les piqures accidentelles du personnel soignant avec une aiguille contaminée par le sang d’un patient atteint d’hépatite B ;
? La transmission mère-enfant lors de l’accouchement ;
? La cohabitation avec une personne infectée ; ? Partage de brosses à dent et de rasoirs ;
? Lésions suintantes de la peau ;
? Surfaces contaminées ;

? Les transfusions sanguines sont maintenant une cause très rare d’hépatite B. On estime le risque à environ 1 sur 63 000 ;
? Le traitement en hémodialyse ;
? Toutes les interventions chirurgicales avec matériel non stérile ; ? Dans certains cas d’intervention médicale, chirurgicale ou dentaire dans des pays en voie de développement où les conditions d’hygiène et de stérilisation sont moins favorables ;
? L’acupuncture ;
? Le rasage chez un barbier.

 

 

 

Les points d'interrogation auraient dû apparaître sous forme de points noirs.

Merci intrepide.  

commenter