VAR

Histoire maya

22 août 2020
Blogueur invité

Cette année je suis allée passer 3 semaines au paradis… Je me suis installée dans l’oasis de rêve qu’est Tulum. J’ai passé 3 semaines les yeux dans la brume, le sourire béat et le pas léger. Je me suis lézardée sous le soleil généreux du Mexique pendant des heures et des heures en bougeant à peine le gros orteil, ou peut-être seulement pour prendre une gorgée de mon eau de coco glacée. La définition même du mot vacances! Ceci dit, je suis tout de même sortie de mon état végétatif à un certain moment, question bien sûr d’aller voir les empreintes mayas de la région. Parce que visiter Riviera Maya, c’est se retrouver sur un sol habité par l’âme magnifique d’une des plus anciennes civilisations d’Amérique et des plus importantes de l’histoire de l’humanité...celle des Mayas. Et puisque le peuple Maya, datant de 2600 av. J.-C., était particulièrement doué dans la construction de palais, de pyramides, de temples et de fortifications, nous avons le privilège aujourd’hui de pouvoir nous imprégner de ce à quoi pouvait ressembler cette autre vie par le moyen de ces vestiges du passé.

Le peuple Maya d’aujourd’hui se trouve à être un groupe culturel divers d’Amérindiens habitant principalement dans le sud du Mexique, au Guatemala et à Belize. Tout comme leurs ancêtres, la culture maya comprend encore plusieurs différents groupes ethniques et différentes sociétés, qui ont tous une histoire, une langue, des traditions et des systèmes hiérarchiques bien distincts.

maisonmaya

Au 3e siècle apr. J.-C., on comptait environ 20 millions de Mayas, tandis qu’aujourd’hui on estime sa population entre 6 et 10 millions de personnes. Par contre, la civilisation maya, telle qu’elle a existé dans la préhistoire et durant les premiers siècles apr. J.-C., est aujourd’hui disparue. À l’époque, la civilisation maya était très avant-gardiste dans les domaines de l’art, de l’architecture, de l’astronomie, de l’écriture et de l’agriculture. D’ailleurs, le terme maya signifie maïs, parce que sa culture était au centre de leur vie, correspondant à leur principale richesse, avec celle du coton et du cacao.

ruinesmayatulum

Au courant du 9e siècle, les Mayas auraient connu une grande sécheresse, ce qui aurait fait souffrir la culture du maïs, engendré une diminution des denrées et du coup, déclenché des guerres entre les différentes villes Mayas. L’art de la guerre a par la suite occupé une grande place au coeur du peuple, au détriment des études intellectuelles. Parce que la civilisation maya était particulièrement avancée dans le domaine de la science des astres, au point où les villes étaient construites selon la carte du ciel et les bâtiments disposés en respectant l’alignement du soleil et de la lune.

pyramidemaya

On parle d’un peuple qui a tracé plusieurs chemins empruntés encore aujourd’hui, comme celui d’une architecture qui se devait de respecter la nature en devenant son prolongement. Vous n’avez qu’à observer les neuf niveaux des pyramides, chacun représentant un des neuf paliers du monde souterrain, selon les rites mayas.

Visiter une ruine Maya est une expérience magique, parce que chaque pierre contient une énergie tellement puissante et tellement ancienne qu’il est pratiquement impossible qu’elle vous laisse de glace!

Émilie Gauthier
Auteure & Blogueuse


20 juillet 2018
Blogueur invité

6 choses à savoir avant votre voyage en Israël

1. Israël déborde de gens aussi chaleureux qu’un après-midi sous le soleilLes locaux ...


Lire l'article
11 janvier 2017
Conseils de voyage

5 activités zen à faire dans le Sud

Vous ressentez le besoin de vous évader de vos tâches quotidiennes et de partir en va ...


Lire l'article
17 août 2015
Guides Voyages

Destinations gourmandes

Ah, la bonne bouffe! Pour les épicuriens comme moi qui aiment voyager pour découvrir ...


Lire l'article