À notre précieuse clientèle, nos conseillers se feront un plaisir de répondre à toutes vos questions par téléphone, SMS, rendez-vous virtuel ou sur nos réseaux sociaux. Notre équipe est toujours restreinte. Les délais de réponses peuvent donc s’avérer être plus longs qu’à l’habitude. Pour connaître toutes les informations et modalités concernant l'annulation de votre voyage, veuillez cliquer ici.


Road Trip en Nouvelle-Écosse - Été 2018

Général

Road trip en Nouvelle-Écosse – Résumé

Voyage effectué du 8 juin au 22 juin 2018 avec mon conjoint et sa sœur. Nos critères pour l’hébergement devaient comprendre 2 chambres, cuisine complète et salon. De la bouffe maison au lieu des resto 3 fois /jour, ça nous convenait parfaitement. Toutes les réservations ont été faites avant notre départ.

À Frédéricton, nous avons passé la nuit au WorkPlay Suites dans un appartement 2 chambres au coût de 131 $ tx incluses au rez-de chaussée d’une maison. Bien équipé, wifi et stationnement inclus. L’appartement aurait besoin d’un bon ménage, surtout les stores couverts de poussière. Les lits trop mous n’étaient pas très confortables. Et les serviettes avaient déjà été blanches. Le code fourni pour déverrouiller la porte n’était pas le bon. Nous avons attendu 30 minutes le propriétaire qui était à la pêche ! Pour une nuit à mi-chemin, c’est juste correct.

www.workplaysuites.com

Le lendemain, nous débutons le voyage pour un autre 7 h de route en direction de Baddeck, Nouvelle-Écosse. Location d’un des 8 cottages de 2 chambres, bien équipé et confortable. Wifi inclus. Plus rustique, à 5 kilomètres de la petite ville de Baddeck avec vue sur le Lac Bras D’Or. Excellent emplacement pour 7 nuits qui nous a permis de visiter de nombreux endroits et attractions et de revenir souper au cottage. Le coût pour ce petit cottage est de 897 $ tx incluses. La 7e nuit était gratuite.

www.mcintyrescottages.com

Ce pied-à-terre nous a permis de visiter l’Île du Cap Breton. La Cabot Trail en tête de notre liste à faire, ne nous a pas déçue. Il faut compter une journée si l’on veut faire les nombreux arrêts pour admirer les paysages grandioses s’offrant à nous. Si la randonnée pédestre vous intéresse, le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton offrent plusieurs pistes de tous les niveaux. Pour notre part, nous avons fait les nombreux arrêts tout au long de la Cabot Trail. La température était froide mais ensoleillé (12 degrés en moyenne) et il ventait énormément. Par contre, nous savions avant notre départ que cela était une possibilité. Le maillot de bain est donc resté dans la valise ! Nous avons fait notre entrée pour la Cabot Trail au Parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton ($) par Ingonish. Donc, nous avons fait la piste dans le sens anti-horaire.

www.pc.gc.ca/en/pn-np/ns/cbreton/index.aspx

À 1h30 de Baddeck, il y a Louisbourg. La visite de la forteresse de Louisbourg en basse saison est idéale pour qui n’aime pas les foules. Mais, l’animation est quasi nulle, si ce n’est quelques soldats en uniforme qui montent la garde et le personnel du restaurant en costumes d’époque. Plusieurs bâtiments n’étaient pas ouverts au public ou étaient en rénovations/entretien.

www.pc.gc.ca/fr/lhn-nhs/ns/louisbourg

Nous ne pouvions pas aller à Baddeck sans visiter le musée Alexander Graham Bell. Cette visite est très intéressante. Nous y avons appris plusieurs faits sur ce personnage, sa famille et les nombreuses inventions/collaborations auxquelles il a participées.

www.pc.gc.ca/fr/lhn-nhs/ns/grahambell

À 1h de Baddeck, nous avons visité le village acadien de Chéticamp. C’est un petit village de pêcheurs où nous avons acheté de l’aiglefin et des pétoncles frais. Un délice ! www.cheticamp.ca/fr Au retour, nous avons suivie la Ceilidh Trail vers Mabou et Judique. Malheureusement le mythique Red Shoe Pub était fermé lors de notre passage. Le centre d’interprétation de musique celtique de Judique est un petit musée avec resto bar où une violoniste et un pianiste ont agrémenté notre dîner, fish & chips et chaudrée de fruits de mer.

www.celticmusiccentre.com/index.htm

Lors d’une journée grise, nous avons décidé de longer la route contournant le Lac Bras D’Or. Nous avons fait une pause pour dîner à St-Peters dans un resto bar sombre et quelque peu lugubre. Vous savez le genre de bar qu’il y avait dans tous les petits villages du Québec à une certaine époque où les gens du village sirotent une bière accoudés au bar en bois juchés sur leur tabouret ! Mais, il y avait beaucoup de monde et la pizza était bonne. Ce trajet n’est pas des plus intéressants. La route n’est pas très bien entretenue et il n’y a que peu ou pas de vue sur le lac. Il y a plusieurs endroits qui ne comportent que quelques maisons et rien d’autre. Nous avons quitté Baddeck pour Halifax en prenant une route secondaire qui longeait la côte. Encore là, après quelques heures d’une route très mal entretenue, nous avons décidé de prendre l’autoroute. Un trajet de 4 heures qui a fini par prendre 6 heures !

À notre arrivée à Halifax (à l’heure de pointe !), nous avons apprécié le quartier résidentiel où était située la maison que nous avions loué pour 5 nuits sur VRBO. Beaucoup d’arbres matures bordent la rue avec ses quelques commerces avoisinants. Cette fois, le code de la porte fonctionne à merveille. Nous sommes situés au 2e étage d’une très belle maison restaurée datant de 1890. Un appartement de 3 chambres avec cuisine moderne et grand salon, d’une salle de bain complète et d’une salle d’eau et wifi très efficace. Le coin buanderie a été très utile afin de faire quelques petites brassées ! L’avant-veille de notre départ, nous avons eu la visite d’un homme qui nous a dit que le stationnement derrière la maison était pour le locataire du 1er étage. Et que le stationnement n’était pas inclus pour le locataire du 2e étage. Donc, bien vous informer avant la location. Pour ma part, ce n’était pas mentionné dans le contrat de location. Nous avons donc stationné la voiture dans une rue voisine après avoir réussie à déchiffrer les nombreux panneaux. Un résident qui parlait très bien français nous a donné un petit coup de main dans nos recherches. Le coût de cet appartement était de 694 $/5 nuits.

La ville d’Halifax est très belle. Il y avait de la construction dans le centre-ville et le long du boardwalk. Par contre, rien ne nous a empêchés de marcher en ville. Le Bluenose était à Halifax durant notre voyage. Nous pouvions le visiter. Nous avons aussi visité un immense voilier en provenance du Portugal. Le port de croisière et ses bâtiments étaient fermés puisqu’il n’y avait aucun bateau au quai. Dommage !

Nous avons visité le casino où nous y avons pris 3 soupers au resto buffet en nous procurant la carte Club au comptoir du service à la clientèle. 10 $/personne au lieu de 15 $. Nous y avons bien mangé. Le casino est petit et nous avons fait le tour rapidement en laissant au passage un 20 $ dans une machine à sous !

La température était chaude mais très confortable pour marcher. Nous avons visité le Springs Gardens, un magnifique jardin public à 1 kilomètre de notre résidence.

www.halifaxpublicgardens.ca

La visite de Lunenburg et de Peggy’s Cove est un incontournable pour qui se trouve dans la région de Halifax. Ces 2 destinations se trouvent à 1 heure de route. Nous avons fait les endroits dans la même journée. Nous avons fait un pique-nique sur le bordwalk aménagé de Lunenburg après avoir exploré la petite ville aux bâtiments colorés. Cette ville est classée au patrimoine de l’Unesco. En après-midi, nous avons fait un arrêt au monument commémoratif où l’on souligne l’écrasement d’un avion de la Swissair. Nous avons poursuivi vers le phare de Peggy’s Cove le temps de quelques photos et de prendre un café. Car, comme on dit, il vente pour écorner les bœufs et il fait froid !

www.explorelunenburg.ca

www.peggyscove.ca

Le site de tourisme Nouvelle-Écosse est très complet et m’a permis de planifier notre voyage. De plus, il y a une version en français. Vous pouvez chater avec un représentant. Il répond à toutes vos questions. Pour les amateurs de version papier, j’ai obtenu en 3 semaines le guide de la Nouvelle-Écosse ainsi qu’une carte routière. CAA fourni aussi des trajets routiers et de la documentation. Très utiles pour notre part.

www.novascotia.com/fr


Rebaptisée « road trip en Nouvelle-Écorce » par mon conjoint, ce voyage nous a permis de parcourir 5000 kilomètres entre montagnes et mer. Malgré la mise à jour de notre GPS avant notre départ, celui-ci nous a joué des tours. On dirait qu’il aimait les routes qui ne mènent nulle part. L’essence était à 1.25 $/litre en moyenne. La nourriture, par contre, est plus chère qu’au Québec. Les hébergements de Baddeck et Halifax étaient très satisfaisants. Il faut savoir que les NSLS (Nova Scotia Liquor Store) sont fermés le dimanche. Alors, si vous ne voulez pas « mourir » de soif, prévoyez le coup ! Nous avons été satisfaits de ce voyage, mais comme on dit, « on l’a vu ! ». Maintenant, on passe à autre chose.

Je suis à classer mes photos. Je vous reviens bientôt avec un lien pour les visionner, pour ceux que ça intéresse. Bonne vacances à tous ceux qui s’apprête à partir, quelque soit la destination.

Tu es le mari de pinacolada ?

?

Très intéressant, merci beaucoup propofol 

Merci beaucoup pour votre excellent résumé!  Bien hâte de voir vos photos! 

Pinacoladada

commenter
Répondre