Forum | Voyages à Rabais®

mon résumé du blau colonial

 

Résumé du blau colonial cayo coco du 4 au 11 juin 2011

 

Étant habitué de voyager en décembre et janvier, c’est la première fois que je voyage

En juin alors je vais tenter de vous faire part des différences entre les saisons.

Ce fût aussi un voyage en solo, une première depuis 2001

 

Départ avec air canada, un retard de 30 minutes mais arrivé a l’heure a cayo coco

Le passage aux douanes se fait rapidement mais ma valise sort dans les dernières,

Je dois passer par la fouille puisque les préposés aux rayons x ont vu quelques choses de (louche). Toutes les valises suspectes sortent en derniers, une employée me demande ce que j’ai de métallique a l’intérieur (un jeu de clés a cliquet) que j’ai offert au responsable de l’entretien de l’hôtel pour usage de l’hôtel et après avoir vu ce que c’était,la préposée m'a dit o.k. et je suis parti changer des dollars pour avoir des pesos, taux de 1.10 donc pour 100$ canadien= 90 pesos, je m’attendais a plus (environ 97-98) par la suite me voilà en direction de l’autobus je suis le dernier a embarquer. Arrivée au blau (premier arrêt)

mon ami Michel m’attendait pour faire l’enregistrement dans son bureau des relations publiques

 

J’avais demandé une chambre spécifique dans le bloc 31 et j’ai eu la chambre voisineétant donné que le grand patron de la chaîne Blau d’Espagne sera de passage durant la semaine (j’en reparlerai plus tard) et qu’il sera dans la chambre que je voulais

 

À l’exception de 2 soupers, j’ai eu droit aux restaurants à la carte à chaque soir, le resto italien fontanella sert d’endroit pour l’italien et le fruit de mer, le cubain étant quant a lui situé au ranchon de la piscine d’eau salée quand la température le permet

Nourriture correcte sauf un soir le poisson que j’ai eu ne  m’a pas plu du tout (cuisson)

 

Le déjeuner est servi à partir de 7h30, une préposée pour  omelette, œufs, service rapide

Mais j’arrive tôt alors pas d’attente. Deux matins pas de bananes de disponible et un matin pas de beurre.Le dîner, je l’ai pris au ranchon de la piscine, ouverture au environ de midi, hot dog,Hamburger, pizza et pâtes, une nouveauté, de la crème glacé est disponible (libre service),mais elle ne reste pas glacée très longtemps, étant dans un congélateur sans couvert.

 

Ma première visite à la page m’a donné un gros choc, beaucoup d’algues accumuléeset non ramassées étant donné que l’hôtel a coupé dans les employés, se fiant a ce que lesemployés préposé aux chaises les ramasseront, chaque préposé nettoie la partie situé devant leur section de palapas mais c’est dommage de voir la section sans palapas, situédevant mon bloc de chambre être laissé a l’abandon. Un préposé aux chaises s’occupe de nettoyé et placer votre chaise a l’endroit désiré, plusieurs palapas de disponible et pas besoin de se lever tôt pour en avoir un du temps de mon séjour. La partie situé du coté  de la piscined’eau douce est fermé, des travaux ont lieu sur la piscine, elle sera complètement refaite pour répondre aux nouvelles normes et pour agrandir la partie peu profonde pour les enfants, évidemment la plage de ce coté n’est pas nettoyée mais ce n’est pas  plein d’algues. Devant le ranchon, la mer a « mangé » environ 3-4 pieds d’épaisseur de sable depuis le mois de janvieret un des escaliers menant au ranchon de la plage est inaccessible, seulement un service de bar est offert au ranchon en ce moment. Du coté ouest, la plage est beaucoup plus large qu’en décembre c’est dommage qu’il n’y a pas de palapas et de chaises de disponible de ce coté et que ce n'était pas nettoyé.

 

 

À partir de Mercredi j’ai noté une amélioration à plusieurs endroits (buffet, plage) puisque le grand patron arrivait le lendemain, une corvée de nettoyage a été effectuée sur le coté ouest de la plage

 

La température fut très correcte les 3 premiers jours mais les 3 suivants, des nuages et de la pluie ont fait partie de l’après midi. Même que vendredi un orage fort et beaucoup de pluie, tellement que plusieurs chambres au niveau du sol furent inondées (un pouce) dans mon bloc de chambres. Quelques employés m’ont fait part qu’il y a eu plus de pluie vendredi que durant toute la dernière année. J’ai eu une petite infiltration d’eau par la fenêtre et j’ai tenté de mieux la fermé mais en l’ouvrant, les pentures étant toutes rouillées, j’ai été incapable de la refermées (les pentures ont arrachés) je me suis rendu aux relation publiques pour leur en faire part et juste le temps de retourner a ma chambre un préposé arriva aussitôt, il effectua un réparation temporaire et le lendemain matin la fenêtre fût réparé. Je crois cependant qu’un entretien préventif serais une bonne idée mais en voyant le coffre a outils du préposé, l’hôtel aurais avantage a faire l’acquisition d’équipement pour les travailleurs (je ne sais pas si l’embargo américain y est pour quelque chose)

 

J’ai eu droit à une invitation spéciale (client répétitif) comme 14 autres  personnes a un dîner a un restaurant situé a une vingtaine de minutes de l’hôtel. L’endroit se nomme SITIO LA GUILA,  une petite visite de la ferme, maison typique, un crocodile et un serpent qu’il est possible de prendre dans les mains pour une photo, quelques poules,coqs et autres animaux. Cependant beaucoup de maringouins a cet endroit.

 

Je vous conseille de faire vos achats (rhum, cigares, café) a l’aéroport et il est même mieux  de payer en dollars canadiens et le taux offert dans les 2 boutiques principales est beaucoup mieux, 98,04 pour 100$. Au comptoir situé au niveau des départs 90 pesos pour 100$ canadien et rendu de l’autre coté des douanes en haut des escaliers roulants 97.20 pour le même 100$.

 

 

 

 

 

 

 

 

Lors du retour au moment de l’embarquement, étant assis dans la rangée 12 (la première après la classe affaire) je suis un des derniers a entrer et voilà qu’un autre personne a le même siège, je vais voir un des agents et le personnel cubain étant responsable mentionne qu’il ne reste qu’un seul siège de disponible et par malheur il est situé dans la classe affaire lol ce qui fait que j’ai eu droit au service de luxe pour le retour qui fût très apprécié. Parti encore une fois avec 30 minutes de retard, l’arrivée a Montréal c’est très bien passée, atterrissage a 00h07 et a 00h50 j’était dans ma voiture wowwww

 

J’ai utilisé le stationnement de via rail situé a la sortie 56 de l’autoroute 20 ouest, service rapide et efficace de navette, préposé a l’entrée et tarif de 45$ par semaine plus 9$  par jour supplémentaire je vous le recommande fortement

 

Dans l’ensemble, je suis satisfait de mon séjour et heureux de revoir mes amis qui l’était tout autant mais c’est évidant qu’étant  en basse saison le personnel est au minimum (même moins que le minimum a certains endroits) et que mon expérience ne sera peut être pas la même que la votre étant donné certains privilège que j’ai étant un client répétitif (restos a la carte, connaissance des employés etc.)

 

Si vous avez des questions, il me fera plaisir d’y répondre

 

Bunteux

wow merci Bunteux pour ce résumé. Ca me rassure ! Je serai la-bas le 20 juin.

Tu dis que c'est mieux de faire nos achats a l'aéroport. Je ne crois pas que les boutiques seront ouvertes lors de mon départ. Mon avion décolle a 2:05 du matin...A l'hotel,est-ce-qu'il y a une boutique pour  du café,rhum??? Je voudrais aussi savoir s'il y a des artisants qui viennent  vendre a l'hotel? Pourrais-tu me dire le taux d'occupation a l'hotel durant ton séjour?

ca fait beaucoup de questions....merci       cuidate

Les boutiques seront très certainement ouvertes a l'aéroport et c'est mieux là vu que tu peut payer en canadien et le taux offert est le meilleur.Oui il y a des boutiques a l,hôtel pour le rhum café etc..Aussi il y a des artisants qui sont devant le buffet qui n'est pas utilisé et il y sont a tous les jours.Pour le taux d'occupation je ne saurais te dire mais nous étions environ 200- 250 clients.

bunteux

Merci de ton résumé.

Je suis déçue de voir que la plage a changé en moins bien, moi qui l'avait trouvé parfaite il y a trois ans.

Quoiqu'il ventait si fort, que pour la première fois dans tous nos voyages, nous avons d^^u nous rabattre vers la section piscine en après-midi, bien que nous soyons des gens de plage.

Je crois que quand on voyage en plus basse saison à plus bas prix, on en a finalement pour le prix payé, car moins de service à cause de beaucoup moins de personnel, comme tu le mentionnes.... au moins, toi étant un client répétifif, tu as eu droit à des compensations.

Merci beaucoup de votre compte-rendu de cet hôtel, ça fait longtemps que je le regarde,

J'étais en même temps que vous en vacances du 4 au 11 juin mais à Santa-Maria, nous avons eu aussi à quelques reprises de la pluie et le vendredi en après-midi beaucoup de pluie et des orages et ce jusqu'à tard dans la soirée, ça fait partie des vacances et la mer était très agitée les 5 premiers jours!

notre taux de change en vigueur pour la même période que vous,  était beaucoup plus bas!  difficile de comprendre le pourquoi

taux 1.0280 \ pour 160$ canadian nous avons eu  155.65CUC

commenter