Forum | Voyages à Rabais®

RM Lequel des 3?

J'ai fait mes devoirs et j'ai restreint mes choix pour Riviera Maya. Je pars en novembre et les prix montent à chaque jour on dirait, donc ça devient urgent de choisir mais j'arrive pas à me brancher. Deux adultes et deux jeunes (18 et 15 ans), j'hésite entre le Sandos Playacar (1145 $) , le Iberostar Tucan/Quetzal (1225 $) et le Riu Playacar (1175$). Lequel est le mieux selon vous. Aidez-moi por favor!

moi je choisirais le ibérostar tucan ,mais avant j irai lire les commentaires sur t.a. et autres yes

voir aussi la grosseur du site si tu aimes mieux petit ou gros et aussi le transporteur,la chambre.......suite ,,,meilleur emplacement

Je suis allé deux fois au Tucan/quetzal et j'ai adoré! 

Forum, je cherche un hôtel à grandeur humaine. Merci Forum et Lilylalionne de prendre le temps de me répondre. J'ai lu des tonnes d'avis sur tous les hôtels de RM et c'est pour ça qu'on devient mêlée des fois. Il s'agit de trois bons hôtels je crois mais le Iberostar me tentait un peu plus, et toutes deux vous me confirmer que cela serait le meilleur choix. Et si d'autres gens ont des commentaires, je les lirai avec grand plaisir.

Pour ceux qui y sont allés, comme Lilylalionne,  comment était le vin qu'on sert au buffet? Buvable ou pas? Aussi, y a-t-il beaucoup de moustiques vu qu'on est dans une mini-jungle? Et quels blocs sont les meilleurs (j'aimerais près de la plage)? Merci pour votre temps.

 

 

Iberostar est un excellent choix. La bouffe est bonne, pas trop grand, belle plage. Le vin est jamais bon nulle part à mon avis...Le reste était parfait.

Je seconde pour l'Ibérostar quetzal. J'ai adoré la taille, la plage, le personnel très courtois, la bouffe!!! Par contre pour la fiesta, l'hôtel d'à côté (vers le nord) , un Riu je crois, me semblait pas mal plus olé olé le soir. Ça bougeait plus...

Merci Kathydrapeau et Falinna pour votre réponse. Encore une fois, c'est très apprécié. Dommage pour le vin, mais faut pas en demander trop même quand on va dans un paradis... Il faut ben qu'il nous reste quelque chose de l'fun qu'on n'a pas ailleurs quand on revient chez nous. (Sans ça, on reviendrait pas, ha! ha!)

commenter
Répondre