Réclamations suite à Irma

Bonjour.  J’étais à Varadero lorsqu’Irma a passé au-dessus de ma tête.  D’ailleurs, j’en ai fait un résumé ici.  J’ai fait une réclamation à Sunwing pour les inconvénients, pour mes sièges réservés au retour et non respectés et mes 2 jours de travail manqués.    

J’ai obtenu un crédit-voyage de 200$ pour les « inconvénients », j’ai obtenu une pré-sélection gratuite de sièges lors de mon prochain voyage mais rien pour mes 2 jours d’absence au travail.  Sunwing me dit de réclamer auprès de mon assurance voyages.  Ces derniers me confirment que je ne suis pas assuré pour ça.  Je pense que c’est la faute à Sunwing et je pense que c’est Sunwing qui doit me rembourser.  Ma 1ère journée est causée par le retour retardé alors que ma 2e journée est causée par l’attente d’agente de bord à Ottawa (escale prévu) ce qui nous a obligés d’arriver à Québec vers minuit ….

Pour ceux qui ont vécu des expériences similaires (réclamation de journées de travail perdues), merci de partager votre vécu.

Faite une mise en demeure tout simplement

avec les frais encourues bien détaillé et donnez 10 jours de délais pour paiement

par la suite procédez par un dépot au petite créance

si ca n'a pas bougé biensur

Mais à quoi Sunwing a-t-il pensé de faire passer un ouragan dans les caraïbes? C'est clairement de leur faute que tu as manqué deux jour de travail, ça ne peut pas être parce que tu as pris la chance de partir à Cuba pendant la saison des ouragans.

Je trouve ça quand même bon qu'ils offrent des compensations. J'ai toujours crus que la compensation était que le prix des voyages est ridicullement bas pendant la saison des ouragans.

Mais à quoi Sunwing a-t-il pensé de faire passer un ouragan dans les caraïbes? C'est clairement de leur faute que tu as manqué deux jour de travail, ça ne peut pas être parce que tu as pris la chance de partir à Cuba pendant la saison des ouragans.

Je trouve ça quand même bon qu'ils offrent des compensations. J'ai toujours crus que la compensation était que le prix des voyages est ridicullement bas pendant la saison des ouragans.

Vous êtes revenue en sécurité n'est-ce pas une belle compensation? La saison des ouragans n'est pas une* légende urbaine *et ceux qui décident d'y aller et de profiter de cette basse saison, le font à leurs risques selon mon humble avis car c'est ce qu'on appelle un * act of god*

Même le gouvernement n'est pas tenu de rapatrier ses citoyens!  Alors lâchez-nous avec vos deux jours de travail manqués svp!

commenter
Répondre