Forum | Voyages à Rabais®

Problème sanitaire à Holguin

« HAVANA TIMES - Le gouvernement cubain a envoyé son vice-ministre de la Santé et de la tête de l'Institut des ressources en eau de La Havane à la province de Holguín pour superviser la lutte contre une épidémie de fièvre de la dengue et le choléra qui a déjà provoqué l'annulation de la populaire annuelle carnaval, initialement prévue pour 20 au 23 août. » [traduit par Google]

En mai, lors d'une visite dans la région de Holguin, on m'avait parlé qu'il y avait toujours des cas de choléra dans la ville.

Je viens de trouver cet article du Havana Times (http://www.havanatimes.org/?p=113143) du mois dernier.

Je comprends que les hôtels de la plage sont loin de la ville, que l'eau est filtré... mais en même temps, lorsque je vois les (mauvais) comportements chez les employés d'hôtels, je me questionne sur les problèmes d'hygiène. Sachant que plusieurs travailleurs des hôtels proviennent de la ville, quels sont les risques pour mon système (ma santé) qui n'est déjà pas dans son environnement normal.

Sans être paranoïaque, cela porte à réfléchir...

Merci pour l'information.  Ça demande réflexion.

Il me semble que les employés sont logés dans de petits villages, à proximité des hôtels et non à Holguin comme tel. Gaviota leur offre un logement pas cher... Mais j'imagine que le choléra est contagieux et peut atteindre les gens de ces villages...

Le problème, du moins pour le choléra, vient du manque d'eau, et une partie de ça sera résolu grâce à Erika qui a apaisé une situation qui aurait pu effectivement devenir alarmante. Mais je crois que ça devrait se tasser.

Navré de corriger electrified mais j'étais au Don Lino du vendredi 28 août 10h45 jusqu'à hier 20h et nous avons eu seulement quelques gouttes de pluis à Rafael Freyre en après-midi du vendredi, le reste est passé en vent et une maudite chance parce que même le vent brûlait la peau.

Je suis revenue très pîquée mais aucun moustique à l'horizon ce sont les fourmies jaunes qui pîquent et on en avait dans la chambre!

 

Je demeure a Raphael Freyre et il y a pénerie d'eau potable et beaucoup de monde les puits sont sec a cause du manque de pluie. Il y a beaucoup de cas de dengue mais j'ai pas entendu des cas de choléra du moins dans notre coin. Mes deux belle-soeur travaille a l'hôpital une médecin et l'autre infirmière. J'avais une amie qui avais contracté le dengue mais elle va mieux et est sortie de l'hôpital. Le problème d'eau ne touche pas les hôtels, s'est la priorités et le peuple après.

Ricar2 ses vraiment regrettables  de te lire , la population souffre et la fête continue pour les touristes 

Ici je blâme pas les vacanciers mais sa doit être terriblement frustrant pour la population locale 

Aussi longtemps que les touristes continuent a y aller ils contribuent à l'économie locale et ça fait travailler le monde.

Je suis entièrement d'accord avec toi Bronzee mais j'ai quand même un malaise avec cette situation 

Bronzee a raison, Cuba a de besoin du tourismes. La vie n'est pas facile mais agréable tout de même. Les cubains vivent au jour le jour et ne planifie pas comme nous. J'ai ma résidence permanence de Cuba depuis Juillet et maintenant j'ai les mêmes avantages que les cubains et vie comme eux. Mais avec une différence tout de même,moi j'ai de l'argent pour acheter. Mon nom sur le forum avant étais Raton mais je l'ai changer pour mon nom là-bas.Ils sont pauvre mais heureux, une belle leçon de vie. Je parle du monde hors tourisme, les cubains aux tourismes ont presque tous l'obsession de sortir du pays. Ma femme travaille pour le gouvernement et n'a aucune envie de sortir de là. Bien ancré dans la culture cubaine.

Je ne vis pas à Cuba mais j'y vais pas mal souvent (salut Ricar2 !!), assez pour confirmer ce que Ricar2 dit à propos des Cubains qui vivent hors des gros complexes hôteliers.

L'automne 2014 j'ai rencontré un Cubain à Rafael Freyre (Santa Lucia ou Freydé pour les locaux) et il me disait avoir vécu 1 an et quelques à Miami mais qu'il est revenu. Il s'ennuyait trop de la simplicité et de la joie de vivre de Santa Lucia...

Ricar, vous confirmez l'impression que j'avais eu, en 75 lors de mon premier voyage à Cuba.

Je comprends très bien votre point de vue, Ricar2.  Mais, où va tout l'argent que les touristes entrent dans le pays????  Pour les pourboires, ça, Pour les achats, ça va.  Mais pour le reste????  Je ne veux pas partir de débat, j'aimerais juste savoir....  Merci. 

Merci Ricar2 , j'ai vraiment apprécié vos explications 

D'ici quelques années j'aimerais bien passé un ou deux mois en casa particular et peut-être faire un road trip en vélo pour découvrir le peuple cubains 

  Je trouve intéressant  les interrogations apporter par Rosa-lila-2 de savoir où va l'agent apporter par le secteur  touristique   

Je trouve regrettable la situation pour le peuple Cubain. Le tourisme est ce qui leurs permet de vivre. Même si de grande puissance américaine ou autres s'établissaient a Cuba cela ne permettrait que d'enrichir ces compagnies et dégraderait l'ile elle même par le déboisement etc. Je ne sais pas ce qui pourrait les sortir de cet situation de pauvreté pour le peuple. 

Bien heureuse d'avoir de vos nouvelles Ricar2!

                      Nous avons fait votre connaissance en novembre 2013 au Don Lino et avons passé un bon moment de " jasette" avec vous! Beaucoup de bonheur dans votre pays d'adoption.smiley luje

Bonjour Luje, désolé du retard mais on n'a eu de belle soirée a jasé et on n'a bien rit aussi. Même si je demeure au village je vais toujours faire un tour en vélo salué mon monde.

La levée complète de l'embargo économique aiderait assurémment NickieVal. Si Cuba pouvait exporter des biens de consomation tels des fruits et même des mineraies issus de leur mines (fermées pour la plupart) ça aiderait.

C'est un peu comme si nos producteurs de produits de l'érable, qui exportent 80% de leur production, ne pouvaient exporter, ou nos industries minière ou forestiière. Pensez-vous que nos acériculteures continueraient à produire autant juste pour le fun de produire, s'ils ne pouvaient exporter ?

Moi aussi j'etait au Don lino en Aout pour 2 semaines mais en casa dans le village et oui tout le monde en parle mais personne est malade a se que moi et mes amies cubains ont vu meme certains resto a la playa public on un savon et de l'eau et oblige les clients a se lavées les mains c'est du a un manque d'eau ca fait 3 mois qui a pas eu de pluie meme les animaux ont de la difficulté !!!

A Cuba ont ne dit pas Fidel ou Raoul quand on parle du gouvernement, s'est le Barbu(Fidel) et le Chino(Raoul) et interdit de critiqué le gouvernement sinon peux être arrêté. Raoul est accès plus sur l'économie du pays que le bien du peuple contaiemnt a son frère qui étais plus près du peuple. Ca va faire 15 ans en Janvier que je vais a Cuba. J'ai connu les deux et Fidel apparaissais a toutes les soirs et leurs donnais un discours qui n'avais jamais de fin. Mais au moins le peuple savais ce qui se passé dans le pays. Raoul n'a jamais perdu son temps avec le peuple. Et il crée beaucoup d'incertitude. Ily a 2 ans dans ca réforme économique il a annonce qu'il voulais supprimé la libreta(ration de nourritue) parce que s'est un fardeau pour l'état. Et il y a 80% de la population qui survie avec cette libreta. C'est un peu comme ici,le gouvernement dit que les BS sont un fardeau et on va supprimé leur chèque mais sans leur dire qu'est-ce qui va remplacé. Ca crée de l'incertitude indiscutable. J'espère avoir éclaircie quelque point parce qu'il en n'a énormenent.

Encore merci  Ricar2 pour tes explications 

J'espère sincèrement que un jour que le peuple cubains pourront critiqué ouvertement leur gouvernement sans la peur de représailles de se dernier 

J'ai une autre petit question,  dison que j'aurais de l'argent à investir dans se pays et je voudrais partir une PME et avoir 15 à 20 employés pour commencer. Bref ses quoi la marche à suivre ?  

Je sais qui commence à avoir une ouverture pour investissements privés cependant le gouvernement cubains est t'il ouvert pour investissements autre que le domaine touristique ???

JeremyEstrie, ouf investir de l'argent dans une PME a Cuba bonne chance !!!! Ils sont 60 ans en arrière a comparé a nous.

Premièrement un étranger ne peux rien détenir a Cuba, alors ca appartient au gouvernement cubain a 51% t toi 49% et te laisse le droit de gérance et s'est toi seule qui investie ton argent. Même principe que les hôtels, alos tu es mieux de trouver un autre pays que Cuba pour investir si tu veux faire de l'argent.

J'ai deux amis canadiens(44 et 45 ans) qui sont mariés a des cubaines et ont la résidence aussi comme moi. Ils ont(avaient plutôt) leurs maisons avec casa particulière a louer. Les deux ont remis leurs permis parce que pas assez rentable et les deux de retour au Canada pour travaillé sur le bord de la faillite. Rien n'est facile là-bas mais pensais vivre comme des rois avec leurs casas.

C'est vraiment plaisant et enrichissant d'avoir ton point de vue Ricard2 ! Venant de quelqu'un qui connait à fond la dynamique cubaine et qui en plus, selon mon souvenir, a les 2 pieds bien sur terre !

Salut moimessouliers, tu as parfaitement raison  j'ai les deux pieds sur terre et avec la réalité cubaine.et je ne regrettent rien. J'adore mon nouveau coin de pays. Justement j'ai pris une bière au villaage avec notre ami Jesus du Don Lino 2 semaines passé.Je demeure pas trop loin de lui mais moi a l'entrée du village après le train quand tu revient de chez-lui. Il sais ou je demeure si jamais tu passe.

Jesus m'a déjà dit qu'il t'aimait bien et te respectait ! Je pense y aller soit en octobre ou en novembre...

En Octobre j'y serai du 23 Oct au 03 Nov et ensuite du 27 Nov au 11 Jan. Je vais y passé 7 semaines consécutives.

Merci Ricar2 de nous informer.Jadore ce coin de pays;jai quelques amis dans le coin de Quatro Caminos.Ce peuple est un exemple pour ce qui est de vivre simplement et etre heureux quand meme.Malgré tous les problemes ils reussissent a trouver le positif dans la vie.On va peu etre se croiser un jour ;cest ma destination preferée!

nels70, moi-aussi j'ai encore beaucoup d'amis a Quatros Camino, j'ai sortie avec une fille il y a 6 ans durant un an. Elle demeurais sur le chemin de la petite aéroport. en face du dépot de taxi. J'espère encore 2 a 3 ans et je vais y vivre a plein temps.

Merci Ricar2 pour tes explications au sujet des investissements privés à cuba

Quel dommage que le gouvernement Cubains soi pas encore ouvert à investissements privés 

Avec un investissement de départ de 2,5 à 3 M pour là contruction d'un bâtiments et l'achat de l'équipement en Europe , sa pourrais se rentabiliser assez rapidement 

Si les cubains sont capables de travailler avec nos méthodes, nos horaires et être flexible , sa pourrais leurs données du travaille avec un salaire très intéressant et des conditions de travail intéressent 

La PME en question marche très bien au Québec et  à Cuba il aurait un énorme potentiel à développer de se côté mais avec un gouvernement cubains moins intrusif frown

 

 

 

JeremyEstrie, excuse-moi mais s'est le gouvernement cubain qui fixe les salaires et non l'étranger qui vient investir. Tu gère point a la ligne et tu engage un cubain pour surveillé la troupe. Comme dans les hôtels, tu as un gérant étranger et un gérant cubain et je parle d'hôtels gèré par des étrangers.

Ouf avec nos méthodes, nos horaires et être flexible. Tu en demande beaucoup et tu parle de gros sous. Mais pas a Cuba a moins que ca ne te dérange pas de perdre autant d'argent. C'est plein d'embuche bureaucratie et beaucoup de patience.

 

Déjà que ses compliqué au Québec,  j'ose même pas imaginer se que sa doit être à Cuba . Dommage se pays aurait tellement un beau potentiel  pour le développement économique autre que celui du tourisme et qui seraient tellement plus profitable pour le peuple cubains 

J'aimerais bien savoir quel PME quebecoise pourrait marcher à Cuba!!!

Sa va probablement rester une discussion qui ses fait autour d'une bonne table et quelques bouteilles de vin wink

commenter