Enfants et allergies graves ?

Hôtels sud

Ce sujet m'intrigue beaucoup.  Bien que je n'ai pas d'enfants (de petits-enfants devrais-je dire !) allergiques,  il n'en demeure pas moins que je me pose la question.    Ceux qui ont des enfants allergies graves (avec EpiPen) - faites vous des voyages sud.      j'ajoute même dans ma question... à Cuba ?     

Si cela est possible, j'aimerais que vous partagiez vos expériences, et ainsi partager avec quelqu'un qui évite tout voyage avec son petit de 6 ans (allergies aux oeufs et autres)

merci encore pour les lectures fort intéressantes que le sujet va générer. 

Dans ma famille, il y a un enfant de 6 ans allergique aux abeilles.  Le fait qu'il ne va pas dans le sud me rassure.   C'est bien beau l'Epipen mais s'il se fait piquer il doit se rendre dans un hôpital en moins d'une heure ou demie-heure.  

Pour l'instant, ce sont les sports d'hiver et cet été les Îles de la Madeleine en campeur  où ils peuvent faire plusieurs sports nautiques.  Les enfants ont leur kayak et planche à voile.


Mon filleul est très allergique aux œufs. Ça n’a jamais empêché ses parents de l’amener dans le Sud. Ils amenaient une valise supplémentaire, juste pour sa nourriture, au cas où les restos n’offriraient pas d’aliments sécuritaires. Évidemment, il avait toujours son Epipen sur lui.

merci de vos réponses.    Le petit de 6 ans que je connais... je vais mentionner à sa maman qu'une valise additionnelle (environ $31.50) remplie d'aliments pour lui (en tenant compte de ce qu'on a le droit d'apporter, très bien indiqué sur le site de ACSTA ) merci encore

En plus d'apporter médicaments et nourriture, s'ils veulent absolument aller dans le Sud, je choisirais une destination où se saurais qu'il y a une clinique médicale ou hôpital tout proche.  Je m'informerais également si à l'hôtel choisi il y a un médecin sur place et s'il est bien «équipé» pour ce genre de problème. À Varadero, il y a la Clinique Internationale qui semble bien.

wow je trouve tes conseils très pertinents.   ( clinique tout près,  médecin dans l'hôtel,  est-il équipé pour ce genre de problème )    Etant souvent en voyage, je vais même m'informer sur place... (j'agirai comme éclaireur).   merci danilou

Un autre conseil : préparez une lettre, idéalement en espagnol, expliquant l'allergie de l'enfant. Vous pourrez la montrer à l'hôtesse, ou le serveur, ou le chef du restaurant.

Mes conseils : apporter plusieurs Epipen (suffisamment pour se rendre à l’hôpital - j'en apporte 4, choisissez une destination ou il y a de vrais hôpitaux avec une certaine qualité de soin reconnus (pas une clinique, un vrai hôpital- certaines destinations on des cliniques jolies pour touriste mais quand vient le temps d'aller à l’hôpital ouf), choisissez un hôtel à proximité de l’hôpital, choisissez un hôtel avec une médecin et une ambulance sur le site, apporter une carte qui indique dans la langue du pays les allergies et aussi avec des pictogrammes (faites là plastifier), allez dans un hôtel qui a une bonne réputation au regard des allergies (poser des questions sur des groupes Facebook des hôtels), toujours demander le chez pour valider les ingrédients, vous faire confiance et éviter tous les aliments que vous connaissez comme un risque.

Une de mes filles a un enfant gravement allergique aux arachides et ils ont souvent voyagé dans le sud avec elle. 3 fois à cuba et 1 fois à Punta Cana.
Ils ont toujours informé l'hôtelier de l,allergie et rencontré le chef cuisinier pour discuter avec lui. Il faut savoir que mon gendre est latino donc sa langue maternelle à la maison était l'espagnol ( même si il est né à Montréal) et que ma fille et mes petits enfants parlent également l'espagnol ce qui aide la chose.
Il y a même un hôtel où mon gendre allait dans la cuisine avec la petite pour qu'elle choisisse son repas avant l'ouverture du buffet afin d'éviter la contamination croisée qui est très existante et inquiétante. Il n'y a pas toujours un ustensile à chaque plat et même si il y en a un, les gens se servent de la même pince ou cuillère pour fouiner dans deux plats différents au lieu de prendre celui approprié.

Ce qu'ils font ils prennent les ustensiles dont ils se serviront à la table pour prendre son repas 

Marie, vous venez de soulever un bon point au sujet des ustensiles.  Je n’y aurais pas penser.

commenter
Répondre