OPC

Autres

OPC Mise à jour 13 mars 17h40

En résumé voici le communiqué de presse de l’OPC concernant la situation actuelle du COVID-19 et le FICAV Si le client n’obtient pas d’offre de la part du tours opérateur, soit changement de date, remboursement, annulation sans frais, si l’assurance voyage ou annulation ne rembourse pas le client, si le processeur de carte de crédit ne rembourse pas le client ,et naturellement le client doit avoir réservé son voyage via une agence de voyages au Québec qui détient un permis de l’OPC ,le client pourra faire une demande d’indemnisation au FICAV si l’avis du gouvernent Canadien * avertissement d’éviter tout voyage ou tout voyage non essentiel dans un lieu donné, avertissement d’éviter tout voyage en croisière, etc.*

La dernière phrase peut tout changer

avertissement d’éviter tout voyage ou tout voyage non essentiel dans un lieu donné,

Il faut s'assurer que l'avertissement actuel est partout car c'est bien écrit ''dans un lieu donné '' 
Si on regarde Italie sur le site de conseils on voyageurs  dans la section  Niveau de risque,  on avise bien

que tout voyage non essentiel ne devrait pas se faire mais dans les Cara¸ibes, cette mention n'y est pas malgré que l'on écrit d'éviter tout voyage non esentiel à l'extérieur de Canada








La question à se poser et à poser à l'assureur est plus* si je contracte le virus où que je ne peux revenir à la date de retour prévue  à cause d'une quarantaine de 14 jours où vol annulé, suis je couverte pour les frais encourus de mon séjour prolongé*

La santé public et les experts en recherche parlaient d'un vaccin dans 1 ans environ AVANT les premiers test sur le humain

on verra

VERENISE......est ce qu en date aujourd hui ..tu vas toujours au macao…..dans 11 jours  toute une décision pas facile avec tout ce que nous lisons …..   woufffff

Aujourd’hui il disent de ne plus voyager, désirez vous rester pris la bas ? Les cas peuvent exploser en 1 journée ?

commenter
Répondre