Nous recevons en ce moment un fort volume d'appels. Si votre opération peut être faite en ligne, nous vous invitons à utiliser nos plateformes numériques. Merci de votre compréhension.


test pcr risque positif

Autres

Bonjour les test PCR 72 hre avant le départ si positif on perd notre vol retour on doit repayer un autre vol on passe 14 jours dans une chambre destiné ....si le test PCR  serait fait a Montréal en revenant au lieu du départ  du Mexique ou autre pays on voyagerait bien plus car moins de risque monétaire et sanitaire  pour nous...Le test négatif 72 hre avant ne garantie pas que lors de l'embarquement on soit encore négatif alors pourquoi ne pas demander au gouvernement du Canada de faire les test PCR ici en arrivant et on pourrait payer le test en arrivant a Montréal soit un test antigène ou PCR . Je pense que toutes les agences de voyages devraient demander au gouvernement de faire cela....On serait encore mieux protéger car les test 72 hre avant rien ne dit qu'on ne l'a pas attraper juste quelques heures avant de partir du pays visité....passer le message pour tous ceux qui veulent voyager sans se demander toute la semaine de leur voyage que leur test PCR pourrais être positif avant de partir et devoir rester et perdre leur vol de retour et rester 2 semaines dans une chambre dédié a la Covid 19 et perdre 2 semaines de travail en revenant...On devrait si positif en arrivant a Montréal faire notre 14 jours en quarantaine a la maison ...On peut changer les choses si tous ensemble  si on le demande aux bonnes personnes et les Agences de voyage et tous les  voyageurs pourront enfin voyager en sécurité.....

Je suis entièrement d'accord avec vous, tant et aussi longtemps que ce ne sera pas comme cela la majorité des gens ne voyagerons pas, c'est tout simplement en train de tuer à petit feu l'industrie du voyage, personnellement nous ne voyageons pas justement à cause du risque d'avoir un test PCR positif  😢 

Avoir un test négatif 72 heures avant  de prendre l'avion est tout de même moins risqué d'être positif lors de l'embarquement  que si les gens  n'ont pas passé de test du tout.  Si pas de test avant l'embarquement, il y aurait les gens qui auraient été positifs s'ils en avaient passé un 72 h avant en plus de ceux qui seraient devenus positifs dans les dernières heures.  Je trouve qu'on devrait aussi passer un test avant de partir de Montréal même si le pays de destination n'en exige pas.

Pour être le plus en sécurité possible et ne pas avoir à me casser la tête en voyage, personnellement j'ai décidé de ne pas voyager tant et aussi longtemps qu'il y aura l'avis d'éviter les voyages non essentiels et que les cas de covid n'auront pas suffisamment diminués.  Je respecte cependant ceux qui décident de partir quand même.  C'est vrai que c'est bien triste pour l'industrie du voyage et du tourisme.

S'ils procédaient comme vous le suggérez sydys,  il y aurait encore moins de personne qui voyageraient.  En tout cas, je n'aimerais pas prendre l'avion avec une personne à côté de moi qui peut être contaminée.

si le test PCR est fait 72 hre avant l'embarquement rien ne dit que cette personne est encore négative après le test car cela prend quelques heures avant de devenir positif après l'avoir contracté.....Alors dans l'avion tu peux être assis a coté d'une personne positive Covid 19  ...

Sydys, dans l’avion vous pouvez être assis…..

oufffffffffffff

je n'en reviens pas de toute les raisons possible et inimaginable que les gens peuvent sortir afin de justifier la reprise de voyage

c'est inimaginable 😔 😔 😔 😔 😔 😔 😔 😔


Je suis tout à fait d'accord que l'on peut avoir un test négatif  pris 72 hres avant départ et que l'on pourrait être positif le jour du départ et c'est dommage et alarmant en même temps.

Ceci dit je trouve tout à fait illogique de penser que au cas où on testerait positif et avoir des dépenses supplémentaires à assumer vaudrait mieux attendre au retour pour le test. Dan ma tête tout à fait illogique.

On connaît tous plus ou mois la situation actuelle ici et ailleurs et les recommandations du Gouvernement et de la Santé publique alors si on décode de partir, on assume ce qui vient avec.

Je pense comme intrépide qu'il y aurait moins de voyages et comme erijo qui trouve impensable toutes les raisons pour se justifier de défier la santé.

commenter
Répondre