AVIS CONCERNANT LES ANNULATIONS OU MODIFICATIONS - Cliquez ici pour tous les détails 


Publications de byzance11

Créer une nouvelle discussion

Bonjour

673 cas le 4 janvier: https://www.worldometers.info/coronavirus/country/cuba/

Bonne journée.

commenter
Répondre

Bonjour  marcelmaya

1/ Les secours en Guadeloupe, département français, sont gratuits donc pas de facture d'hélico (je vous parle en connaissance de cause).

2/ La RAMQ a un accord avec son alter-ego la CNAM française donc remboursement facile (sauf le tiers payant 20 euros/jour) même en l'absence d'assurance voyage.

Bonne journée.

commenter
Répondre

Bonjour Princess

J'espère pouvoir partir avec Sunwing dans 48h à Varadero, peut être le même vol que vous.

Dans tous les cas, je ne veux pas annuler et croyez-moi, si votre destination est Varadero, vous aurez beaucoup moins de #chance# d'attraper le covid là-bas qu'ici.  4ième séjour à Cuba depuis septembre y compris La Havane et aucun problème: tous sont vaccinés, très peu de touristes et soleil, mojito, cigares à volonté.

Bonne journée.

commenter
Répondre

A Borneo

Débit correct pour de la visio mais coupures fréquentes (de quelques secondes à plusieurs heures).

Bonne journée.

commenter
Répondre

Bonjour Docky.

Si vous partez une semaine (je pars début janvier à votre retour), et si votre véhicule est assuré, je vous propose gracieusement une place dans mon drive-way avec bus (3,50$) direct pour l'aéroport à 5 mètres.

J'habite Dorval. Revenez moi si ça vous intéresse.

Bonne journée.

commenter
Répondre

Retour de La Havane

Général

Bonjour

5 semaines à Cuba en trois séjours dont le dernier à La Havane (hôtel Vedado). Si vous choisissez La Havane, je vous conseille un tout inclus (seul l'Atlantico est ouvert) car gros problème d'approvisionnement des restaurants même si j'ai pu déguster des savoureuses crevettes à la salsa au restaurant Sofia sur La Rampa, sinon c'est sandwichs ramon y queso ou queso y ramon, au choix. La bonne nouvelle (pour moi, pas pour les Cubains) est le très faible nombre de touristes et surtout l'absence totale de Russe.

J'ai pu assister à un concert sur le Malecon juste devant l'ambassade américaine (provocation du gouvernement cubain). Mais la crise économique et politique est bien présente : très longue files d'attente pour acheter simplement du pain, présence très importante de policiers et militaires et mendicité en explosion.

Je vais repartir en janvier 2 ou 3 semaines (c'est beau la retraite) après ma 4ième injection (3ième faîte en juillet) mais à Varadero car moins de problème de nourriture. D'ailleurs à ce sujet, j'ai rencontré une famille française qui vît à Varadero (2 adultes, 3 enfants en bas âge) et dont monsieur est le gestionnaire du chantier du grand hôtel en construction à l'entrée de la ville : ils n'ont pas de problème alimentaire. Et puis le port de Boca est proche donc poisson en abondance.

Je pense également que les employé(e)s de l'hôtel seront heureux de me revoir (beaucoup de cadeaux, beaucoup de pourboires et injection de devises dans le circuit économique).

A ce sujet, le change avec le $C a explosé. On m'a proposé 60 pesos pour 1 $C si je changeait 200$C.

Si le gouvernement impose une quarantaine de 14 jours (3 jours OK) pour mon retour, alors je prolongerais mon séjour ou irait faire un tour en Europe depuis Varadero.

Enfin, pour ceux qui psychotent et qui jouent aux pères moralisateurs, je n'ai qu'une chose à dire :

LES CHIENTS ABOIENT, LA CARAVANNE PASSE.

Bonne journée.

Merci pour avoir pris le temps de partager votre expérience. Ça donne un bon portrait de la

situation actuelle à Cuba et me rassure.  

Je vous en prie, gente dame.

Mea culpa : caravane

Y ramon

Bonsoir Boboxo

Merci de me corriger, je l'avais écrit phonétiquement : y jamon pour être juste.

23 séjours à Cuba et j'ai encore beaucoup de lacunes.

Bonne soirée.

commenter
Répondre

Bonsoir Boboxo

Merci de me corriger, je l'avais écrit phonétiquement : y jamon pour être juste.

23 séjours à Cuba et j'ai encore beaucoup de lacunes.

Bonne soirée.

commenter
Répondre

Mea culpa : caravane

commenter
Répondre

Je vous en prie, gente dame.

commenter
Répondre