Forum | Voyages à Rabais® Comparez Constatez Voyagez clavardage

de retour du Carisol...oufff(1)

Général

Je vais tenter d'être brève, mais ça risque d'être un peu long comme résumé. Commençons par le commencement.

Vol de nuit avec WestJet : avion confortable avec sièges en cuir, télé individuelle (une bonne quinzaine de postes), repas sandwich, et service courtois en anglais (inconvénient mineur). Pour la première fois, j'ai pu observer un orage du haut des airs...impressionnant. J'avais pris du Gravol, donc pas de mal de l'air. Aucun retard ni au départ, ni à l'arrivée. À l'aéroport, formalités expéditives, peu de voyageurs cette nuit-là. Serge Richard de Nolitours nous attendait pour prendre l'autobus qui nous a conduit à l'hôtel. Nous n'avons vu du paysage ce que la pleine lune nous laissait voir, un aperçu de la Sierra Maestra.

Arrivée à l'hôtel : des musiciens à l'air fatigués (on dirait qu'ils sortaient de leur lit!!!Glisser et Déposer) et un punch de bienvenue nous attendaient. Check in un peu long : il y avait une erreur sur la liste des clients, une cliente n'était pas inscrite, je crois. Aucune difficulté pour louer notre coffret de sûreté, contrairement à notre voyage de l'année dernière. Même en pleine nuit, nous avons pu changer de l'argent canadien en pesos convertibles. Exceptionnellement, le buffet a été ouvert à 6:00 pour nous permettre de nous restaurer après une longue nuit de voyage. Je reviendrai sur le buffet plus tard.

Chambre : très grande et très propre...2 lits doubles, un frigo vide, une table, 2 chaises, 2 tables de chevet, 1 petit bureau sans tiroir sur lequel la télé était posé complétait le mobilier. À part le garde-robe, pas d'autre rangement. Climatiseur neuf et silencieux.

Nous avons bien tenté de dormir, en vain. Après un petit somme d'une heure environ, nous sommes allés sur la plage. Nous n'avons pas été déçus, parce que nous savions qu'il y avait beaucoup de corail. Nous avions prévu des sandales. Nous avons même trouvé ça mieux que ce à quoi nous nous attendions. L'eau de la mer était très chaude. Nous avons mis le pied dans la Mer des Caraïbes pour la première fois!! Il y avait suffisamment de chaises longues pas brisées, étant donné que l'hôtel n'avait qu'une cinquantaine de clients, mais un peu plus au Corales.

Comme nous n'étions pas bronzés, nous avons été abordés par un gardien de sécurité qui nous a demandé 5 pesos pour son enfant malade...Nous avons refusé. Il voulait de la gomme, un t-shirt, n'importe quoi....il avait des dents en or et une grosse chaine dans le cou...

Nous avons trouvé les employés bien quéteux. Il n'y en avait que 2 ou 3 qui ne nous ont jamais rien demandé. À ceux-là, nous avons donné plusieurs cadeaux avant de partir. Les autres n'ont rien reçu. Mon chum a fait la gaffe de promettre ses sandales à l'un d'eux la première semaine...nous l'avons eu sur le dos pendant toute nos vacancesGlisser et Déposer...Il nous a "collé au cul" jusqu'à la dernière minute. Pas mal fatiguant.

Nous avons eu du très beau temps : un peu de pluie la première semaine, mais si fine que c'était plutôt une bruine. Il a fait chaud : entre 26 et 32 degrés le jour, pas de petite laine le soir. Le ciel bleu, les montagnes, les palmiers, le lever du soleil sur la mer...et le ciel étoilé la nuit....un paradis.

Le sujet délicat : la bouffe...en 2 temps. Voici pourquoi : la première semaine, c'était totalement infect. Recyclage des plats de la veille, absence de viande (sauf saucisse à hot-dog), nourriture froide (même pas tiède), nappes encrassées et j'en passe...les 2 premiers jours, je n'ai presque rien mangé, à part quelques tranches de fruits (quand il y en avait). Nous avons essayé le Corales, qui était un peu mieux, mais quand même borderline....Même qu'un matin, au Carisol, il y avait dans le buffet 4 plats de patates "rôties", 3 plats de saucisses à hot dogs, 1 plat d'oeufs à la coque et du pain dans lequel les oiseaux picossaient....c'est à peu près tout. Et nous y allions à l'ouverture à 7:30. Imaginez celui qui voulait déjeuner à 9:00...Mon chum a même mangé de la langue de porc, parce qu'il voulait des protéines un midi et que c'était à peu près tout ce qu'il y avait à manger. Les fruits : ananas, pamplemousses, goyaves. Pas de bananes, juste 2 fois en 2 semaines. Jus d'oranges, mais pas tous les matins.

Au moins au Corales, on pouvait avoir des grillades et des pâtes sautées, mais pas tout le temps. Restaurant à la carte souvent annulé car on nous disait qu'il n'y avait pas assez de clients...c'était de toute façon la bouffe du buffet qui était transférée dans la section à la carte, alors à quoi bon. Au snack à la plage, le midi, le poulet était très bon...mais il ne faut pas être trop dédaigneux et quand on crève de faim tout ce qui ressemble à des protéines est le bienvenu...ça aurait été du chat et je l'aurais mangé quand même.

Mais le pire du pire....c'est la sécurité de l'ensemble du site...nous avons appris à la fin de la bouche du représentant de Nolitour que cet hôtel a été fermé un certain temps (peut-être quelques années?) et qu'il a été réouvert en décembre...des trottoirs cassés, des tuiles arrachées, des couvercles de fosses absents ou fissurés...faut faire très attention où on met les pieds, j'ai moi-même pris une débarque...mais ce n'est pas le pire....

Le 2e samedi, l'hôtel a organisé un beach party en soirée. Les habitations n'étant pas sur la plage directement, il faut marcher une courte distance pour s'y rendre, mais entre la plage et le trottoir éclairé il y a une distance non éclairée...une femme de 73 ans est tombée dans une fosse ouverte et s'est fracturée une jambe...elle a du être conduite à Santiago et être opérée, elle avait une fracture ouverte. Elle a passé le reste de son séjour à l'hôpital de Santiago...Il faut souligner le dévouement de Serge Richard, notre représentant de Nolitour à destination...il a servi d'interprète, car le mari de la dame était à moitié sourd et ne parlait que l'anglais, il lui a apporté de la nourriture à l'hôpital, s'est occupé du transport en ambulance et du taxi pour les visites du monsieur agé à sa femme à l'hôpital, tout ceci en plus des services aux 2 hôtels et de sa présence à l'aéroport....Chapeau à Serge Richard de Nolitour.

Mais le lundi qui a suivi cet accident, des gens que je crois être des inspecteurs sont venus sur le site et ont fait le tour....J'ai su par certains employés qu'il y a eu une réunion du personnel et je crois que cela a brassé pas mal fort....Nettoyage général du site, changement dans la nourriture (variété, qualité(pas difficile d'être mieux!!)), transfert de personnel entre les hôtels...des responsables faisaient remplacer des plateaux complets de nourriture, on voyait des femmes balayer et laver les trottoirs, on a commencé à voir plus de plats chauds et de la viande dans le buffet, les nappes ont été soit lavées ou remplacées, on a eu des omelettes, des oeufs et du bacon chauds cuits au goût du client tous les matins....le restaurant à la carte a été ouvert tous les soirs...C'est sûr que cela n'était pas le gros luxe, mais au moins on avait un minimum de qualité. Ça commençait à ressembler à un hôtel quand nous sommes partis.

À cet endroit, avant que les "inspecteurs" débarquent, c'était vraiment les employés qui menaient. Il fallait les voir rassemblés en petits groupes, occupés à discuter, à rire, au lieu de faire leur travail. Ceci sans compter que tant à la salle à manger qu'aux bars, ils étaient toujours servis en priorité....du jamais vu. Très difficile d'être servi, sauf si on sort des pesos...et même si tu donnais un peso à un employé, il n'avait même pas l'air content...je suppose que cela n'était pas assez. Nous avons laissé l'équivalent de 600$ en pourboires pour 2 semaines, en plus des vêtements, chaussures et des cadeaux que nous avons laissé...la plupart avaient des grosses chaînes en or dans le cou, des vêtements de marque connue (adidas, nike, etc.) et se changeaient tous les jours...Je n'ai pas aimé la mentalité des employés à cet endroit.

MissB, tu dis que vous avez laissé $600 de pourboires en 2 semaines???Glisser et Déposer  Et même avec le service pourri que tu mentionnes?

Peut-être que c'est ça qui peut contribuer à l'attitude des employés?  Ils en viennent à ne plus travailler et attendent les pourboires? 

Miss B.

Mais c'est où à Cuba l'hôtel CarisolGlisser et DéposerJ'essaie de la situer mais je n'y arrive pas.

à Santiago de Cuba....

À la lecture de ton résumé, on peut donc en conclure que c'est un endroit à mettre sur la liste noire. Je dis comme les autres, pourquoi ce 600$ en pourboires!

Incroyable  ce récit, je ne comprend pas les $600.00 de pourboires.Glisser et Déposer

Les pourboires ne sert pas à montrer ta satifacation?Glisser et Déposer . As-tu essayé de te faire changer d'hôtel?Glisser et Déposer

Cette année, il y a des hôtels à éviter plus que d'habitude.

Bravo quand même pour ton résumé, il est vraiment intéressant à lire.

PascalGlisser et Déposer

En conclusion, à éviter totalement cet endroit....

reste que j'ai profité du soleil, et je me suis quand même reposée....

je ne sais pas si je vais retourner à Cuba, vu qu'il semblerait que l'attitude des employés des hôtels change à l'égard des touristes...c'est vrai qu'ils ont des conditions de vie difficile, j'en conviens...mais messemble que ce que j'ai vécu c'est le boutte de la merde...je m'excuse pour ces propos, mais je ne suis pas convaincue que cela va aller en s'améliorant.

MissB.

Salut MissB,

Je vois que les choses ne se sont pas améliorées, même après toutes les critiques qu'on faites en début janvier. Une semaine c'est bien assez!

Ton résumé rejoint pas mal le mien...Une chance qu'il a fait beau et chaud!

Pauvre Richard qui est pogné avec cet hôtel, et lui qui commence sa carrière comme représentant...

Je te souhaite un bon retour mais je ne pense pas que tous les hôtels cubains sont comme ça... pour être aller ailleurs et avoir eu du bon service et de la bonne bouffe.

Tout comme je l'avais dit, c'était ma 10e fois à Cuba et c'est le pire que j'ai fait. Je repars le 24 février prochain pour le Sol Cayo Guillermo...C'est certain que cela va être mieux!

Hélène

 

Je crois que tu es tombée sur un très mauvais hôtel.

Ils ne sont pas tous comme cela.  C'est dommage cette expérience pour toi!

Enfin, 600$ de tips wow...c'est à peut près ce que m'avait coûté mon voyage en décembreGlisser et Déposer.

Bonne journée!

Bribri

Glisser et Déposer Peut-être sommes-nous les artisans de notre malheur. A trop donner, ils ne bougeront plus avant de voir un signe de $$$$$.

$600 de pourboires pour des vacances d'enfer Glisser et Déposer Je l'aurais gardé pour aller en voyage ailleurs ou le respect existe encore.

En effet comme les autres, je ne comprends absolument pas que tu aies laissé 600.00 de pourboires s'il n'y avait rien à manger ou si tu n'avais aucun service... en plus tu dis que les employés étaient habillés avec des marques.... tu as surement contribué à completer leur garde-robe dis toi ca!!!!Glisser et Déposer Je suis désolée pour toi en plus tu y étais pour deux semaines....Glisser et Déposer Je me souviens de cet hotel car je suis allé dans cette région il y a 15 ans. es tu allé visiter la ville de Santiago? As tu vu la Gran Piedra?

CarolGlisser et Déposer

Alors Carisol.....à bannir prochainement!Glisser et Déposer

Pour cuba,et ailleur aussi,600$,c'est énorme,démesuré;les cubains s'habitue à des gros pourboires et ensuite on s'étonne lorsqu'ils sont mécontents suite à un pouboire normal.

Glisser et Déposer MissB. est-ce que c'était ta première fois à Cuba? Parce que tu dis que tu ne sais pas si tu vas y retourner. Tu as eu des vacances d'enfer mais ce n'est pas partout comme cà à Cuba. C'est plate pour toi, tu es mal tombée en titi. Je suis aller à 3 endroits différents et je n'ai jamais vécu cà. Tout les gens étaient très gentils bien avant d'avoir leur pourboire.

Je viens de tomber en bas de ma chaise en constatant qu'en dépis d'un mauvais service (qui existait déjà il y a plusieurs années quand j'y suis allé) on remercie les employés avec des pourboires de $600...... C'est énorme et après ça on se demande pourquoi la qualité du service baisse dans certains endroits à Cuba et en RD.

On devrait entreprendre une campagne sur ce forum afin de sensibiliser les gens sur ce qui est raisonnable de donner comme pourboire à ces hotels où déjà les gens recoivent  beaucoup plus de salaire que leurs compatriotes qui ne travaillent pas dans ces endroits. Ceci afin de ne pas pourrir la situation car d'autres personnes vont voyager à ces endroits et ne pourront (et ne devraient pas)  laisser de telles sommes d'argent.

Ceci dit MissB et les autres sont libres de faire ce que bon leur semblera mais moi je trouve ceci énormément exagéré et si ça continue il va falloir se promener avec sa carte de crédit pour aller chercher un verre d'eau. Assez c'est assez.

 

 

SecondéeGlisser et Déposer

Je suis bien d'accord avec toi, je trouve que $600.00 est presque impossible ( incroyable).

Pascal

je suis bien d'accord avec toi UlysseGlisser et Déposer (et Pascal & Optimiste...), les pourboires excessifs créent des attentes (difficiles à rencontrer!) et cela va devenir difficile d'avoir du service sans cela...

denifernGlisser et Déposer

Entierement d'accord!!!! SOLIDARIDAD!!!

CarolGlisser et Déposer

Je suis d'accord avec Ulysse, Pascal et  les autres...

C'est vraiment trop...Pour le service que nous offrait les employés de cet hôtel, cela ne valait pas la peine...Même avec du pourboire, on avait pas plus de service sauf pour la femme de chambre...

Pour une semaine, nous avons laissé un total d'un gros 20$.. ce qui était amplement suffisant....en plus des petits cadeaux...

Trop c'est comme pas assez...Faisons preuve de jugement...Surtout c'est toujours plus agréable de le donner avec plaisir quand il est apprécié!

Hélène

Tu as raison Ulysse, les québécois exagèrent dans leurs pourboires, et après ce qui est raisonnable n'est plus acceptable. En plus des pourboires c'est des cadeaux à pleine valise. TROP c'est trop, que les voyageurs y pensent un peu CUBA devient un endroit où les visiteurs n'auront plus le goût de se rendre à cause de certains qui les gâtent  à outrance.

 

La première année que nous sommes allé a Cuba pour une semaine (96) nous avons laissé 100.00$ en pourboire. Nous avons conclus, mon épouse et moi que nous avions un peu exagerer mais comme j'ai déja travaillé a pourboire je trouvais ca correct. Aujourd'hui je laisse vraiment les pourboires d'apres le service recu. C'est sur que meme si ta PRESIDENTE ou ta CRISTAL est compris dans le prix, c'est quand meme bien de laisser un tip quand tu as recu un bon service. A remarquer que j'ai des amis a Cuba qui on refusés les tips car ils disaient que j'étais leur amis. Tout ceci étant dit, je ne pense pas que 600.00$ de pourboire est vraiment bien  pour nos amis Cubains ou Dominicains car les semaines se suivent mais se ressemblent pas car des semaines ca tips d'autres pas du tout. Alors c'est dur de budgeter

Bonjour,

                  Je sais que ceux qui sont allées au Carisol en décembre n'ont pas eu de bons commentaires suite à la réouverture de cet hotel mais moi j'y vais en mars et je me demandas si  d'autres personnes étaient allées récement et comment c'était maitenant.

Glisser et Déposer Pour Luigi

Marief

Cela fait une moyenne de $43. par jour, c`est beaucoup. Comme vous Ulysse je serais entierement d`accord qu`il y ait une campagne de sensibilisation a cet égard, c`est nous qui les pourrissont avec nos grosses piastres, ils ne sont pas plus contents ils s`attendent toujours a plus, on fait rire de nous a pleine gueule. Savez-vous que les Europeens ne donnent pas de pourboires et sont aussi bien regardés que nous. On se dirait obligés...mais pas du tout, le pourboire est une appréciation pour un bon service. Dommage pour toi Miss B.Glisser et Déposer  Janet

Je pense que Miss B est d'une générosité extraordinaire.  Nous sommes allés, deux couples en mars 2005 à cet hôtel, qui pour vous informer ferme à tous les mois d'avril pour réouvrir en décembre, faute de touristes durant cette période.  Nous avions deux serveurs au restaurant, une Jacqueline et l'autre qui ressemblait à John Travolta et qui, pour deux dollars par jour, nous réservaient une table et lorsqu'on leur remettait leurs pourboires à chaque soir, ils nous remerciaient avec un grand sourire.  Quand on pense qu'ils gagnent 14,00 $ par mois, lorsqu'on leur donne 2,00 $ de pourboire à chaque jour pendant quinze jours, ils viennent de recevoir deux mois de salaire.  Je pense qu'on ne les aide pas en leur donnant des pourboires trop généreux.  Ce qu'ils font par la suite c'est de s'attendre à toujours plus.  Je suis persuadè que Miss B a eu sa leçon et qu'à son prochain voyage, elle sera généreuse seulement si elle a un service adéquat. 

muscade, il n'y a pas grand monde qui connaît le "vrai" salaire d'un employé dans les îles.  C'est facile de dire qu'on gagne ceci ou cela.  C'est vrai qu'ils ne gagnent pas beaucoup mais je pourrais vous dire n'importe quoi sur mon salaire aussi!  Glisser et Déposer

Je suis bien d'accord avec toi Rose sauf que c'est l'animateur de Tours Mont-Royal qui nous avait dit que les gens de l'hôtel gagnaient l'équivalent de 14,00 $ CDN par mois. Je ne vois pas l'intérêt qu'il aurait eu à nous mentir.  De toute façon, nous savons tous que les salaires des Cubains n'a rien à voir avec les nôtres.  

Je vais dire comme les autres... pourquoi du pourboire lorsque c'est ainsi???

Et ca me rappelle la pub de Nolitour: Pour pas que votre 4 etoiles en perdent 3 en chemin...  semblerait que meme eux ont ce probleme *sic*

Glisser et Déposer $600 de pourboires moi qui en donne environ $50 j'ai l'air d'un beau BSGlisser et Déposer

clinclincouGlisser et Déposer

Je crois pas que Miss B. a voulu partir une (autre) discussion sur les pourboires ! Elle a simplement dit qu'elle a dû donner plus de tips pour avoir un service un peu plus acceptable dans les circonstances.

C,est clair que c'est beaucoup et elle le sait. Mais je suis pas convaincu que le fait de donner plus ou moins de pourboire change quoi que ce soit dans les hôtels dignes de ce nom.

Je suis très irrégulier dans mes pourboires et règle générale à Cuba, j'ai le même service si je donne ou pas...peut-être que le service est un peu plus "friendly" mais je remarque pas tellement ces choses-là pour être honnête.

De là à partir une campagne de sensibilisation...moi, j'embarque pas.

Cyniquement, je dirais que j'aime bien l'exemple des européens...mettons les français pour me faire plaisir. Ils sont désagrébles , ils gueulent, ne donnent pas de pourboire et ils ont tout ce qu'ils demandent !! Nous devrions peut-être "oser" demander  ce à quoi nous avons droit. On préfère souvent attendre au retour et aller aux petites créances (ce qui n'est pas mal en soit, évidemment).

Moi-même, je suis quelqu'un de très patient, qui n'aime pas attirer l'attention alors quand je suis pas satisfait, je laisse les chose aller au motif que je suis en vacances...mais dans le fond, je n'ai que moi à blâmer pour certains désagréaments.

Mais franchement, Miss B, je comprends très bien votre déception et vos commentaires. J'apprécie votre transparence.

La prochaine fois que vous irez à Cuba, j'ai au moins 10 destinations à vous proposer où vous passerez de belles vacances, croyez-moi. Je vous souhaite sincèrement de mettre de côté cette expérience pour être en mesure de profiter des bons côtés de Cuba...dans un proche avenir.

Oliver33

 

Glisser et Déposer Tu as raison il y a tellement de bel endroit pour aller à Cuba il s'agit de bien se renseigner et de choisir un hôtel convenable.

clinclincouGlisser et Déposer

commenter