Refus crédits voyages.

Général

Bonjour,j aimerais savoir si des voyageurs parmit vous,on refusez le crédit voyage, offert par les grossistes.Et quelle fut la suite?? Merci.

Bonjour, moi j'avais payé le forfait avec carte world élite master card desjardins et ceux-ci m'ont envoyé une confirmation écrite que le crédit voyage est considéré comme un remboursement  qu'on accepte ou qu'on le refuse. Desjardins a aussi mentionné qu'il avait envoyé la même lettre à tous leurs clients. À suivre!!!

Je crois que la seule façon de faire, si vous voulez être remboursé-e, c'est de les poursuivre à la Cour et je ne suis même pas certaine que ça fonctionne car, c'est connu depuis le tout début:  un crédit = un remboursement.  

Nous avons déposé aux petites créences,et la cause a été accepté.Les gens oublient qu au Québec nous avons la lois de la protection du consommateur,ainsi que le Code civil qui s applique. Je vous ajoute ce lien plutot interessant   https://airpassengerrights.ca/fr/covid19/covid-19-vous-avez-perdu-vos-vacances-mais-avez-vous-aussi-perdu-le-droit-a-un-remboursement

J'avais aussi envoyé à l'office protection du consommateur au mois avril 2020 et j'ai reçu une réponse comme quoi on vérifiait le tout en mai mais depuis ce temps rien. À suivre.

L office de la protection du consommateur (FIVAV) dans ce cas-ci,vont etre déficitaires si ils doivent dédomager tous le monde. By the way ils ne remboursent que 60%. Le juge a le pouvoir,voir devoir,de faire respecter la loi de "La protection du consommateur"Et,de faire respecter le Code civil du québec.Dans ma réponse a Rose-Lisa,jai mis un lien,si jamais sa vous interesse.A suivre.

Même chose pour nous refus de desjardins et de Manuvie mon assurance collective, ils mentionne qu'un crédit voyage est considéré un remboursement, c'est tout à fait ridicule de leurs part.

D'après moi ça va prendre une décision du gouvernement pour renverser la vapeur et recevoir un remboursement mais je n'en suis pas sûr que cela se produise. À suivre.

Les compagnies aériennes sont sur le bord de la faillite. Je doute qu’elles aient assez de cash flow (liquidité) pour rembourser les clients. 

Bonjour, cette information est fausse. La situation est précaire pour plusieurs entreprises du domaine du voyage mais ne sont pas sur le "bord de la faillite". Merci 

commenter
Répondre