attention éviter cayo largo

Général

De retour hier du villa linda mar  particuliarité petit bungalow vieux mais propre  personnel adorable 

ce qui ne va pas ::::aucun vin blanc ou rouge de la semaine   aucun fruit le seul légumes disponibles des petits pois 

durant 2 jours aucune bière   Durant 2 jours aucune excursions possibles car aucun mazout de disponible .l’eau en bouteilles est distribué au compte goutte au buffet ,pour en avoir dans notre chambre il faut  achaler la réception,le majordome ,la femme de chambre pour avoir juste une petite bouteille pour la journée pour deux personnes?….??.

Et comme on-dit le bout de la marde  2 jours sans papiers de toilette sur tous le site  la première chose que les gens se disent en se voyant c’est pas bonjour  mais as tu du papier de toilette????

Le problème semble généralisé sur tous l’île avec des gens rencontré sur la plage de d’autres hôtels 

éviter mais éviter  cayolargo 


Si vous aviez lu les commentaires avant de partir ou faire vos recherches peut-être que votre destination n'aurait pas été celle-là.

Pauvre vous.

Ca fait des mois et des mois que les voyageurs font des commentaires de ce genre.

Ce qui est bizarre là dessus ça fait 2 ans que les gens qui reviennent disent qu’ils ont manqué de tout et souvent la nourriture c’était de la M….. et les agences continuent de ramasser un beaux $1400-$1800 par personne et nous ont continue à réserver à Cuba et les avionneurs profitent à plein 

Mise en demeure grossite.......Ne pas accepter.Votre choix!!!

Éviter Cuba point à la ligne , laissons donc le peu de nourriture aux gens du pays, car c'est bien ça les touristes passent avant la population puis ont aident pas du tout les gens. Je sais que certains vont dires moi j y vais pour que le travailleur garde sa job, c'est bien là le problème, il garde sa job, les dictateurs leurs avantages et la pauvreté bien elle est rendu à un niveau jamais vu depuis environ 5 ans.

Mais derrière tout ça il y a les russes et maintenant les chinois qui se payent des avantages sur l'île comme dans les pires années que la mafia américaine et la prostitution augmente, les jeux de de type casino, des alcools de luxes importés en contrebande. le bar open commence à s'ouvrir de plus en plus, faudrait y réfléchir.

Je suis bien d’accord, tout manque sur cette île. La nourriture est peu variée et pas très bonne non plus. Nous étions au Starfish récemment et ce complexe nous a beaucoup déçus. Aucun papier de toilette dans notre chambre de toute la semaine, ce n’est pas acceptable. Une chance qu’on avait apporté le nôtre. Plusieurs personnes sont tombées malades, deux jours complets pour ma part. Et pour couronner le tout, nous avons dû faire escale à Varadero au retour pour faire le plein. Il paraît que l’essence est contaminée sur Cayo Largo selon un agent de bord. Le vol de retour était à moitié vide aussi, signe que la destination est en perte de popularité et, si ça continue ainsi, ce sera assurément en chute libre. Soyez avisés que les bas tarifs affichés par Sunwing sont symptomatiques de complexes hôteliers qui en arrachent. 

Aby

commenter
Répondre