Forum | Voyages à Rabais®

Publications de JPfirst

Créer une nouvelle discussion

Blocs à éviter Hôtel Colonial Cayo Coco

Hôtels sud

Bonjour,

Quels sont les ''blocs'' à éviter et quels sont ceux à privilégier à l'hôtel Colonial Cayo Coco?


Merci!

je vous dirais d`éviter cet hotel point





Moi également

commenter
Répondre

Plage de Cuba

Général

Bonsoir,

Où sont les plus belles plages à Cuba et quels sont les meilleurs hôtels donnant accès à ces belles plages?  Nous voulons réserver pour fin novembre.

Merci de votre collaboration!


J.P.

Bonjour JPfirst,

Je vous dirais que cela dépend de ce qu'est une belle plage pour vous. Il y a une belle section à Varadero, Cayo Santa Maria et Cayo Coco.

Je vous invite à appeler un conseiller au 1-844-727-2437 afin d'en discuter davantage.

Annie-Rabais

Merci Annie-rabais!

je vous suggere le memories caribe a cayo coco….site pour adulte, prix excellent

Oui oui, le bloc 21 ricsan.... 😜 😎

Merci ricsan et moimoi!  Je suis allé voir les commentaires des clients.

commenter
Répondre

Merci ricsan et moimoi!  Je suis allé voir les commentaires des clients.

commenter
Répondre

Merci Annie-rabais!

commenter
Répondre

Merci à chacun de vous pour avoir répondu.


Merci Marie-Colombe, je suis allé voir leur site et les commentaires sont tous élogieux.

commenter
Répondre

Floride côte Ouest

Général

Bonjour,


J'avais vu, il y a quelques années, une discussion sur ce forum dans laquelle on mentionnait le nom d'un môtel, modeste mais très prisé des Québecois, sur la côte Ouest de la Floride et à distance de marche de la plage.  Je sais que c'est vague comme information, mais si cela vous rappelle quelquechose, j'aimerais bien retrouver le nom de cet endroit.  Peut-être irions-nous y passer quelques semaines cet été.  En même temps, si vous avez des endroits à nous suggérer où il nous en coûte pas la peau des fesses pour s'y loger, n'importe où en Floride, pas trop loin de la mer et, évidemment, bien tenu, nous serions intéressés à prendre des informations.


Merci!

À Hollywood Brach, il y a Richard's Motel qui appartient à des Québécois. C'est situé sur Fédéral Highway et c'est environ à deux miles de la plage.

Hollywood Beach bien sûr. 

Hollywood Beach n'est pas sur la côte ouest de la Floride. Mais la plage y est très belle et c'est un endroit très fréquenté par les Québécois. Le Motel Richrad's s'y trouve tout près.

Au Richard’s Motel, il y a possibilité de louer un appartement et de plus ils fournissent un transport vers la plage.

Broufam, il est situé à quel endroit sur la Côte Ouest, ce motel ?  Merci.

Et vous saluerez Line et Gilles de la part de Alain de Granby si vous y allez !

Comme le mentionne Jpfirst, ça peut être ailleurs que la côte ouest, donc le Richard's Motel est situé sur la côte est. Nous y sommes allé pour une nuit pré-croisière en mars. Excellent service, c'est pas neuf mais très propre. Ils ont un service gratuit de navette qui nous apporte à la plage.

 Richard Motel est sur la Côte Est.  Avons logé avec RBNB à Naple et Sarasota sur la Côte Ouest.  Les plages sont magnifiques autant à Naple qu’à Siesta Key, Siesta Beach à Sarasota.  Si vous désirez visiter, Sanibel Island, Marco Island ne sont pas très loin.  Vous pourriez réserver selon vos critères, cuisinette ou sans cuisinette. Le site RBNB est très simple à utiliser.

Nous sommes revenus d’une tournée sur la côte Est et côte Ouest au début de mai cette année.  Super!!



Je voulais dire Airbnb.

Le motel que je connais qui est situé sur la côte ouest, s'appelle Riotel.  Il est géré par un québécois qui s'appelle Frédéric Rioux.  Incidemment, la famille Rioux possède plusieurs établissements Riotel à Matane, Gaspésie et ailleurs.   Le no. de téléphone de Frédéric est +1 727-204-8061 

Ce motel est situé à Treasurer Island, juste à coté de St-Petersburg.  On traverse la rue et nous voilà directement sur la plage du Golf du Mexique;  pas besoin de louer de voitures.   J'ai été à ce motel pendant au moins 10 ans entre 1996 et 2007.  Je ne suis pas retournée depuis 2007 pour des raisons personnelles qui n'ont rien à voir avec l'endroit.

Merci à chacun de vous pour avoir répondu.


Merci Marie-Colombe, je suis allé voir leur site et les commentaires sont tous élogieux.

commenter
Répondre

Et le remboursement a eu lieu le 20 décembre...

commenter
Répondre

Merci!

commenter
Répondre

Honnête ou Malhonnête?

Général

La semaine dernière, VAR annonce un forfait 4* au Be Live Experience Turquesa de Varadero avec le transporteur Sunwing.  Nous l'avons acheté.

Aujourd'hui, je vais sur le site de Sunwing pour voir ce qu'avait l'air cet hôtel, et je m'aperçois qu'il est classé dans les 3.5*.

Est-ce que nous nous en sommes fait passer ''une p'tite vite''?



Merci!

Sur le site de l’hôtel, il est classé 4*

J’ai déjà lu que ça arrivait que les grossistes donnaient des cotes différentes.


Je viens d'aller voir sur le site et vous avez raison.  Merci!

Ce que je trouve drôle c'est que vous achetez un forfait et ensuite vous allez voir de quoi à l'air l'hotel ? me semble que le contraire est de mise ??

bono, je pense comme vous.  Je ne réserverais jamais un hôtel sans m’être renseigné avant. Les agents ne peuvent pas connaître tous les hôtels.  Je préfère faire mes recherches moi-même.




Vous avez raison!  Et c'est ce que j'ai toujours fait.   Mais quand le ''deal'' est passé, j'étais pressé et, craignant le perdre si je ne réservais pas, j'ai décidé de faire confiance.  Il n'est pas resté longtemps affiché.

Cela arrive assez souvent que les grossistes cotent différemment un hôtel.  Surtout pour une demi étoile !

Voyez-vous, en Europe, les tours opérateurs donnent régulièrement une * de plus aux hôtels.  Alors, bien souvent, ces gens-là arrivent là-bas et sont fâchés car ils s'attendent, la plupart du temps, à un hôtel 5* quand ici, il est classé 4*.  Je les comprends de critiquer !!!!!

Il est important de vérifier avant de réserver....  Je ne serais pas surprise qu'en arrivant sur place, il y ait une étoile de plus sur le devant de l'hôtel !  Quand je suis arrivée à l'ancien Eurostars à Cayo Santa Maria, il y avait 5 belles étoiles sur le devant de l'hôtel et on était loin du 5* !!!!!  

Merci pour ces explications!

Les étoiles sont attribuées salon les standards de chaque grossiste T.O.

et comme elles sont attribuées selon les services offert ben alors ça varie

par exemple un T.O. peut attribuer une portion d'étoile quand il y a 3 resto à la cartes ou plus tandis qu'un autre il attribuera cette même portion à partir du 4 ième resto

il en va ainsi pour le nombres de chambres, de buffet, spa, piscine, concierge etc etc   il y a même une portion d'étoile qui est attribués si l’hôtel est situé en bordure de mer ou pas

À titre d'exemple quand un certain T.O est apparu il y a quelques années presque tout les hôtels de sa revue on reçu 1/2 étoiles de plus  je vous épargne la grogne des gens et les commentaire et le questionnement.

Malheureusement les étoiles ne représente rien d'autre que la grosseur de l'hôtel

est ce que c'est propre et bon  etc etc   oui et non naturellement quand tu as un hotel de 900 chambres tu as besoin de les louer assurément car normalement les paiements mensuel et le staf est pas mal plus gros 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉

mais un petit hôtel coté 3 étoiles sera tout aussi propre et beau et bon

ok il y a de tout  mais c'est comme ca


Erico je vous cite:

Malheureusement les étoiles ne représente rien d'autre que la grosseur de l'hôtel

La grosseur de l’hôtel n’a rien à voir avec les étoiles.  Un hôtel peut être plus petit qu’un autre et avoir plus d’étoiles.  Ce sont les services offert qui compte.

malheureusement la grosseur de l'hotel est le facteur le plus influent du nombre d'étoile

à partir de x nombre de chambre  x nombre de resto  x nombre de piscine etc etc il y aura une portion d'étoile accordé malheureusement ce x n'est pas pareil pour tout les T.O. dou le pourquoi il y a des T.O qui donne plus ou moins d'étoile à un hotel  piscine chambre spa font partie du services

un 50 chambres n'aura jamais 4 resto 3 piscine etc etcce serait illogique et non payant

il aura des + comme spa ou concierge etc etc oui et pourra rivaliser avec un hotel 100 chambres  mais jamais avec un 500

j'invente rien car l'attribution des étoiles était affiché dans les revues  des T.O. par le passé

en plus les hotels sont évalués selon la région Punta Cana selon les hotels de ce coin 

Puerto Plata selon ce coin etc etc

Pourquoi croyez vous que Cuba ne ce compare pas avec le Mexique   ne ce compare pas avec la République

Pourquoi croyez vous que les gens ne sont pas en accord d'un voyage a l'autre

quand tu fais un 5 étoiles en Jamaïque et que tu fais un 5 à Cuba que croyez vous qu'il ce passe

En passant je ne suis pas en accord non plus avec cette façon de faire




Bonsoir, pour moi un 5***** ça n'existe pas à Cuba tout simplement!!! Un 4.5**** pour moi c'est un 4****  et certain 4**** sont malheureusement des 3.5 *** . Et toutes ces étoiles ne se comparent pas du tout au Mexique ,La République Dominicaine et ni La Jamaïque!!!!

Ce que je trouve c'est que les prix ont beaucoup montés pour ce que l'on reçoit!!!! Je regarde pour cette été et ça pas de sens !!!!

Un article de la Presse qui date de 2014 mais intéressant à lire:

http://www.lapresse.ca/voyage/trucs-conseils/201411/12/01-4818179-tout-inclus-qui-attribue-les-etoiles.php

Intéressant!

Merci!

Merci Rose Lilas, je l’avais déjà lu.

ce qui est écrit à la fin de l’article *Ce que je suggère aux clients, ajoute pour sa part Mme ...c'est d'aller voir les commentaires sur différents sites d'évaluation d'hôtels. Il ne faut pas seulement se fier à l'évaluation des fournisseurs.»

C’est ce que je dis à Bono.

Vous y allez quand et à quel prix JPfirst?

-du 4 au 11 décembre

-$649.00/personne en occupation double

Vous aller aimer et vous avez eu un excellent prix. Chanceux! Hôtel sans prétention, format bungalows. La plage est large. Nourriture au buffet redondante mais excellente. Le resto Italien est bon. Mario le serveur au bar du hall d'entrée est super gentil. Revenez nous donner vos commentaires.

Merci Brigitte0001!


Je ne manquerai pas de vous donner un ''feed-back'' à  mon retour!

Tel que demandé par Boualay, je reviens vous donner mes commentaires sur mon expérience vécue lors de notre voyage au Be Live Experience Turquesa.

Bonjour,

L'aventure a commencé le 21 août 2018, lorsque j'ai reçu l'info-lettre de Voyage à Rabais qui offrait ce voyage. Comme j'étais en voyage à l'extérieur, je n'ai pas pris le temps de faire de vérification, j'ai téléphoné chez VAR et j'ai réservé. La personne, qui m'a répondu, m'a fait parvenir la ''Confirmation de réservation'' avec la mention:''Si vous avez des questions, vous pouvez communiquer avec moi par téléphone ou par courriel et je me ferai un plaisir de vous renseigner''. J'ai tenté de la rejoindre à quelques reprises par téléphone, en laissant des messages dans sa boîte vocale, et par courriel, mais je n'ai jamais eu de réponse.

Nous avons décollé de Montréal, mardi le 4 décembre, avec une demie-heure de retard mais ça ne change pas grand chose que d'arriver à Varadero à 18:25hres plutôt qu'à 17:55hres, la journée est perdue de toute façon. Nous volions à bord d'un avion de la cie Sunwing Airlines.   Rendus à destination, ce fut rapide pour la récupération de ma valise. Celle de ma conjointe n'aparaissaît pas sur le carousel. Nous avons attendu plus d'une heure avant qu'une représentante de Sunwing vienne nous aviser que sa valise était restée à Montréal et qu'elle ne rentrerait que le lendemain soir, soit mercredi. Elle n'avait pas de linge de rechange en attendant l'arrivée de sa valise.  La représentante nous a demandé d'aller prendre place dans l'autobus.  Nous avons attendu plus d'une heure dans l'autobus avant que celle-ci vienne nous reconduire à l'hôtel.  Nous sommes rentrés vers 21:15hres, déçus, fatigués et affamés.   Nous nous sommes rendus à notre chambre.  Zone de guerre ou zone sinistrée?   Je n'avais jamais vu, de toute ma vie, une chambre d'hôtel aussi laide, sale(malpropre) et dégeulasse(dégoûtante).   Il y avait deux petits lits de 48'' dont les matelas étaient défoncés.  Tous les murs, le plafond, les rideaux et les coussins des chaises étaient tachés.   Il y avait des bébittes(moustiques à grandes pattes et grandes ailes) d'écrasées sur la face intérieure d'une fenêtre.  L'unité murale de climatisation était tellement sale que les ailettes n'ouvraient pas tellement elles étaient collées.   J'ai appelé à la réception pour le mentionner et quelqu'un est venu la réparer pendant que nous étions parti souper.   À notre retour dans la chambre, une des ailettes étaient tombée au sol.  Nous avons dû nous battre toute la semaine avec la manette de contrôle à distance de l'air climatisé pour la faire fonctionner.  Ça fait une semaine que nous sommes revenus, et je suis encore plein de ''gales'' de piqûres, de la tête aux pieds.   Je me suis fait dévorer dans le lit.   Puces de sable vous dites?   Ça fait plus de 20 ans que j'applique un répulsif (Muskol) quand je vais à la plage et je ne me fais jamais piquer.  Évidemment, en prenant une douche avant de se coucher, le répulsif est parti.   Il n'y avait pas de meuble pour ranger nos vêtements, à l'exception de trois minuscules tiroirs que nous n'avons pas osés utiliser de peur d'attraper le cancer.  Ça prenait toutes mes forces pour ouvrir la porte-patio et une fois rendue sur le balcon, il n'y avait pas de poignée pour la refermer, donc impossible d'aller s'asseoir à l'extérieur.  Dans la salle de bain, il y avait des taches de sang, des ''crottes de nez'' et des cheveux de collés sur l'intérieur de la porte.   Le robinet du lavabo éclaboussait partout.  La robinetterie du bain-douche était toute rouillée; de plus, il y avait un grande fenêtre d'environ 48'' de haut par 20'' de large légèrement opaque mais pas suffisamment, et sans rideau, de telle sorte que, lorsqu'on prenait notre douche, le gens qui circulaient sur le trottoir nous voyaient très bien de l'extérieur.   Le rideau de douche était taché et/ou moïsi.  La toilette ne ''flushait'' (n'évacuait) jamais complètement.  Le lendemain, mercredi, nous nous sommes présentés à la réception pour expliquer la situation et pour demander une autre chambre; l'employée nous a répondu que les autres chambres étaient toutes réservées.   Mon oeil!   Il y avait la moitié du site qui n'était pas habité. Elle a fini par nous offrir une autre chambre.   Elle était située juste au-dessus de la nôtre et elle était identique alors nous avons décidé d'essayer de survivre dans la nôtre.  Le lendemain, mercredi, nous avons marché pour découvrir qu'il s'agissait d'un petit ''resort'' vieux et laid, dont le revêtement de murs extérieurs de certains bâtiments tombaient en ruine.  L'ensemble du site était propre.   Avec une température avoisinant les 30oC, ma conjointe commençait à ressentir un certain inconfort dans ses espadrilles.  Elle s'est rendue à la boutique du site où elle s'est procurée des sandales(gougounes) pour la modique somme de 17 c.u.c, ce qui représente $24.00cnd alors que nous les payons ±$5.00 au Québec.  Elle devait les payer comptant.  Elle a demandé un reçu pour faire une réclamation à notre compagnie d'assurance mais l'employée n'a jamais voulu en fournir un.   Ça m'a rappelé une phrase que le représentant de la cie Sunwing nous avait dite lors de la séance d'information et je cIte:''Vous pouvez vous promener à Varadero en toute sécurité, il n'y a ni voleur ni bandit, les bandits sont ici!''  Bang!   Ma conjointe a récupéré sa valise le jeudi avant-midi alors que nous étions arrivés depuis mardi soir.  Une journée de vacance de perdue sur sept, c'est une journée de trop.   Allô la terre appelle Sunwing?  Wake up...!  Le respect des clients, des voyageurs, des vacanciers, vous ne connaissez pas?   Ce fut le pire voyage et la pire semaine de vacance de ma vie.  C'est la première fois que je vais en vacance et que j'ai hâte de retourner chez-nous.   Sunwing est barré à vie + 1000 ans de ma liste.  Et que dire de Voyage à Rabais?  Ça faisait plusieurs années que je n'avais pas acheté de voyage à cet endroit et ça va prendre encore plusieurs années avant que j'en achète. Comment peut-on vendre une semaine de vacance si horrible à des clients?   Où est le respect des clients dans une telle situation?  Vous allez me dire que je n'ai pas payé cher?   Mais devons-nous être punis parce que le forfait est à rabais?   Non!  Est-ce que nous aurions acheté si nous avions été informés que nous allions vivre les horreurs de la guerre?  Non!   Mais nous aurions préféré payer chacun $2-300.00 de plus pour avoir une semaine de vacance décente. Lorsque nous sommes revenus à la maison, nous n'avions pas l'impression d'être allés en vacance, nous avions l'impression d'être allés à la guerre.   Lorsque nous nous sommes présentés à l'aéroport de Varadero, une autre tuile nous est tombée sur la tête, comme si nous n'en avions pas assez eu depuis le début de cette aventure.   Le commis nous a remis nos cartes d'embarquement sur lesquelles les numéros de siège ne correspondaient pas du tout avec les numéros de siège que nous avions réservés et pour lesquels nous avions payé des coûts supplémentaires lors de la sélection de sièges.  Je lui ai montré ma facture sur laquelle apparaissaît les numéros des sièges que nous avions réservés. Il m'a dit que ces sièges avaient été alloués à d'autres clients et que ma réservation n'apparaissaît pas sur son ordinateur.   Il ajoute que c'est Voyage à Rabais qui a omis de nous enregistrer auprès de Sunwing Airlines et que nous n'avions qu'à demander un remboursement.  Allô la terre appelle Voyages à Rabais?  Le respect des clients, vous connaissez?   À notre retour à la maison, j'ai téléphoné chez Voyages à Rabais pour leur en faire part.   On m'a répondu qu'on allait étudier mon dossier et qu'on allait me donner un retour dans 6 à 8 semaines. Ayoye!  Quel service rapide!   Quand c'est le temps de collecter de l'argent, ça presse mais quand vient le temps de rembourser, oh la la, c'est toute une autre histoire. Alors voilà! Nous avons hâte de prendre des vacances pour oublier cette semaine d'horreur.

Tel que demandé par Boualay, je reviens vous donner mes commentaires sur mon expérience vécue lors de notre voyage au Be Live Experience Turquesa. Bonjour, L'aventure a commencé le 21 août 2018, lorsque j'ai reçu l'info-lettre de Voyage à Rabais qui offrait ce voyage. Comme j'étais en voyage à l'extérieur, je n'ai pas pris le temps de faire de vérification, j'ai téléphoné chez VAR et j'ai réservé. La personne, qui m'a répondu, m'a fait parvenir la ''Confirmation de réservation'' avec la mention:''Si vous avez des questions, vous pouvez communiquer avec moi par téléphone ou par courriel et je me ferai un plaisir de vous renseigner''. J'ai tenté de la rejoindre à quelques reprises par téléphone, en laissant des messages dans sa boîte vocale, et par courriel, mais je n'ai jamais eu de réponse. Nous avons décollé de Montréal, mardi le 4 décembre, avec une demie-heure de retard mais ça ne change pas grand chose que d'arriver à Varadero à 18:25hres plutôt qu'à 17:55hres, la journée est perdue de toute façon. Nous volions à bord d'un avion de la cie Sunwing Airlines. Rendus à destination, ce fut rapide pour la récupération de ma valise. Celle de ma conjointe n'apparaissaît pas sur le carousel. Nous avons attendu plus d'une heure avant qu'une représentante de Sunwing vienne nous aviser que sa valise était restée à Montréal et qu'elle ne rentrerait que le lendemain soir, soit mercredi. Elle n'avait pas de linge de rechange en attendant l'arrivée de sa valise. La représentante nous a demandé d'aller prendre place dans l'autobus. Nous avons attendu plus d'une heure dans l'autobus avant que celle-ci vienne nous reconduire à l'hôtel. Nous somme rentrés vers 21:15hres, déçus, fatigués et affamés. Nous nous sommes rendus à notre chambre. Zone de guerre ou zone sinistrée? Je n'avais jamais vu, de toute ma vie, une chambre d'hôtel aussi laide, sale(malpropre) et dégeulasse(dégoûtante). Il y avait deux petits lits de 48'' dont les matelas étaient défoncés. Tous les murs, le plafond, les rideaux et les coussins des chaises étaient tachés. Il y avait des bébittes(moustiques à grandes pattes et grandes ailes) d'écrasées sur la face intérieure d'une fenêtre. L'unité murale de climatisation était tellement sale que les ailettes n'ouvraient pas tellement elles étaient collées. J'ai appelé à la réception pour le mentionner et quelqu'un est venu la réparer pendant que nous étions parti souper. À notre retour dans la chambre, une des ailettes étaient tombée au sol. Nous avons dû nous battre toute la semaine avec la manette de contrôle à distance de l'air climatisé pour la faire fonctionner. Ça fait une semaine que nous sommes revenus, et je suis encore plein de ''gales'' de piqûres, de la tête aux pieds. Je me suis fait dévorer dans le lit. Puces de sable vous dites? Ça fait plus de 20 ans que j'applique un répulsif (Muskol) quand je vais à la plage et je ne me fais jamais piquer. Évidemment, en prenant une douche avant de se coucher, le répulsif est parti. Il n'y avait pas de meuble pour ranger nos vêtements, à l'exception de trois minuscules tiroirs que nous n'avons pas osés utiliser de peur d'attraper le cancer. Ça prenait toutes mes forces pour ouvrir la porte-patio et une fois rendue sur le balcon, il n'y avait pas de poignée pour la refermer, donc impossible d'aller s'asseoir à l'extérieur. Dans la salle de bain, il y avait des taches de sang, des ''crottes de nez'' et des cheveux de collés sur l'intérieur de la porte. Le robinet du lavabo éclaboussait partout. La robinetterie du bain-douche était toute rouillée; de plus, il y avait un grande fenêtre d'environ 48'' de haut par 20'' de large légèrement opaque mais pas suffisamment, et sans rideau, de telle sorte que, lorsqu'on prenait notre douche, le gens qui circulaient sur le trottoir nous voyaient très bien de l'extérieur. Le rideau de douche était taché et/ou moïsi. La toilette ne ''flushait'' (n'évacuait) jamais complètement. Le lendemain, mercredi, nous nous sommes présentés à la réception pour expliquer la situation et pour demander une autre chambre; l'employée nous a répondu que les autres chambres étaient toutes réservées. Mon oeil! Il y avait la moitié du site qui n'était pas habité. Elle a fini par nous offrir une autre chambre. Elle était située juste au-dessus de la nôtre et elle était identique alors nous avons décidé d'essayer de survivre dans la nôtre. Le lendemain, mercredi, nous avons marché pour découvrir qu'il s'agissait d'un petit ''resort'' vieux et laid, dont le revêtement de murs extérieurs de certains bâtiments tombaient en ruine. L'ensemble du site était propre. Avec une température avoisinant les 30oC, ma conjointe commençait à ressentir un certain inconfort dans ses espadrilles. Elle s'est rendue à la boutique du site où elle s'est procurée des sandales(gougounes) pour la modique somme de 17 c.u.c, ce qui représente $24.00cnd alors que nous les payons ±$5.00 au Québec. Elle devait les payer comptant. Elle a demandé un reçu pour faire une réclamation à notre compagnie d'assurance mais l'employée n'a jamais voulu en fournir un. Ça m'a rappelé une phrase que le représentant de la cie Sunwing nous avait dite lors de la séance d'information et je cIte:''Vous pouvez vous promener à Varadero en toute sécurité, il n'y a ni voleur ni bandit, les bandits sont ici!'' Bang! Ma conjointe a récupéré sa valise le jeudi avant-midi alors que nous étions arrivés depuis mardi soir. Une journée de vacance de perdue sur sept, c'est une journée de trop. Allô la terre appelle Sunwing? Wake up...! Le respect des clients, des voyageurs, des vacanciers, vous ne connaissez pas? Ce fut le pire voyage et la pire semaine de vacance de ma vie. C'est la première fois que je vais en vacance et que j'ai hâte de retourner chez-nous. Sunwing est barré à vie + 1000 ans de ma liste. Et que dire de Voyage à Rabais? Ça faisait plusieurs années que je n'avais pas acheté de voyage à cet endroit et ça va prendre encore plusieurs années avant que j'en achète. Comment peut-on vendre une semaine de vacance si horrible à des clients? Où est le respect des clients dans une telle situation? Vous allez me dire que je n'ai pas payé cher? Mais devons-nous être punis parce que le forfait est à rabais? Non! Est-ce que nous aurions acheté si nous avions été informés que nous allions vivre les horreurs de la guerre? Non! Mais nous aurions préféré payer chacun $2-300.00 de plus pour avoir une semaine de vacance décente. Lorsque nous sommes revenus à la maison, nous n'avions pas l'impression d'être allés en vacance, nous avions l'impression d'être allés à la guerre. Lorsque nous nous sommes présentés à l'aéroport de Varadero, une autre tuile nous est tombée sur la tête, comme si nous n'en avions pas assez eu depuis le début de cette aventure. Le commis nous a remis nos cartes d'embarquement sur lesquelles les numéros de siège ne correspondaient pas du tout avec les numéros de siège que nous avions réservés et pour lesquels nous avions payé des coûts supplémentaires lors de la sélection de sièges. Je lui ai montré ma facture sur laquelle aparaissaît les numéros des sièges que nous avions réservés. Il m'a dit que ces sièges avaient été alloués à d'autres clients et que ma réservation n'aparaissaît pas sur son ordinateur. Il ajoute que c'est Voyage à Rabais qui a omis de nous enregistrer auprès de Sunwing Airlines et que nous n'avions qu'à demander un remboursement. Allô la terre appelle Voyages à Rabais? Le respect des clients, vous connaissez? À notre retour à la maison, j'ai téléphoné chez Voyages à Rabais pour leur en faire part. On m'a répondu qu'on allait étudier mon dossier et qu'on allait me donner un retour dans 6 à 8 semaines. Ayoye! Quel service rapide! Quand c'est le temps de collecter de l'argent, ça presse mais quand vient le temps de rembourser, oh la la, c'est toute une autre histoire. Alors voilà! Nous avons hâte de prendre des vacances pour oublier cette semaine d'horreur.

Tel que demandé par Boualay, je reviens vous donner mes commentaires sur mon expérience vécue lors de notre voyage au Be Live Experience Turquesa. Bonjour, L'aventure a commencé le 21 août 2018, lorsque j'ai reçu l'info-lettre de Voyage à Rabais qui offrait ce voyage. Comme j'étais en voyage à l'extérieur, je n'ai pas pris le temps de faire de vérification, j'ai téléphoné chez VAR et j'ai réservé. La personne, qui m'a répondu, m'a fait parvenir la ''Confirmation de réservation'' avec la mention:''Si vous avez des questions, vous pouvez communiquer avec moi par téléphone ou par courriel et je me ferai un plaisir de vous renseigner''. J'ai tenté de la rejoindre à quelques reprises par téléphone, en laissant des messages dans sa boîte vocale, et par courriel, mais je n'ai jamais eu de réponse. Nous avons décollé de Montréal, mardi le 4 décembre, avec une demie-heure de retard mais ça ne change pas grand chose que d'arriver à Varadero à 18:25hres plutôt qu'à 17:55hres, la journée est perdue de toute façon. Nous volions à bord d'un avion de la cie Sunwing Airlines. Rendus à destination, ce fut rapide pour la récupération de ma valise. Celle de ma conjointe n'aparaissaît pas sur le carousel. Nous avons attendu plus d'une heure avant qu'une représentante de Sunwing vienne nous aviser que sa valise était restée à Montréal et qu'elle ne rentrerait que le lendemain soir, soit mercredi. Elle n'avait pas de linge de rechange en attendant l'arrivée de sa valise. La représentante nous a demandé d'aller prendre place dans l'autobus. Nous avons attendu plus d'une heure dans l'autobus avant que celle-ci vienne nous reconduire à l'hôtel. Nous somme rentrés vers 21:15hres, déçus, fatigués et affamés. Nous nous sommes rendus à notre chambre. Zone de guerre ou zone sinistrée? Je n'avais jamais vu, de toute ma vie, une chambre d'hôtel aussi laide, sale(malpropre) et dégeulasse(dégoûtante). Il y avait deux petits lits de 48'' dont les matelas étaient défoncés. Tous les murs, le plafond, les rideaux et les coussins des chaises étaient tachés. Il y avait des bébittes(moustiques à grandes pattes et grandes ailes) d'écrasées sur la face intérieure d'une fenêtre. L'unité murale de climatisation était tellement sale que les ailettes n'ouvraient pas tellement elles étaient collées. J'ai appelé à la réception pour le mentionner et quelqu'un est venu la réparer pendant que nous étions parti souper. À notre retour dans la chambre, une des ailettes étaient tombée au sol. Nous avons dû nous battre toute la semaine avec la manette de contrôle à distance de l'air climatisé pour la faire fonctionner. Ça fait une semaine que nous sommes revenus, et je suis encore plein de ''gales'' de piqûres, de la tête aux pieds. Je me suis fait dévorer dans le lit. Puces de sable vous dites? Ça fait plus de 20 ans que j'applique un répulsif (Muskol) quand je vais à la plage et je ne me fais jamais piquer. Évidemment, en prenant une douche avant de se coucher, le répulsif est parti. Il n'y avait pas de meuble pour ranger nos vêtements, à l'exception de trois minuscules tiroirs que nous n'avons pas osés utiliser de peur d'attraper le cancer. Ça prenait toutes mes forces pour ouvrir la porte-patio et une fois rendue sur le balcon, il n'y avait pas de poignée pour la refermer, donc impossible d'aller s'asseoir à l'extérieur. Dans la salle de bain, il y avait des taches de sang, des ''crottes de nez'' et des cheveux de collés sur l'intérieur de la porte. Le robinet du lavabo éclaboussait partout. La robinetterie du bain-douche était toute rouillée; de plus, il y avait un grande fenêtre d'environ 48'' de haut par 20'' de large légèrement opaque mais pas suffisamment, et sans rideau, de telle sorte que, lorsqu'on prenait notre douche, le gens qui circulaient sur le trottoir nous voyaient très bien de l'extérieur. Le rideau de douche était taché et/ou moïsi. La toilette ne ''flushait'' (n'évacuait) jamais complètement. Le lendemain, mercredi, nous nous sommes présentés à la réception pour expliquer la situation et pour demander une autre chambre; l'employée nous a répondu que les autres chambres étaient toutes réservées. Mon oeil! Il y avait la moitié du site qui n'était pas habité. Elle a fini par nous offrir une autre chambre. Elle était située juste au-dessus de la nôtre et elle était identique alors nous avons décidé d'essayer de survivre dans la nôtre. Le lendemain, mercredi, nous avons marché pour découvrir qu'il s'agissait d'un petit ''resort'' vieux et laid, dont le revêtement de murs extérieurs de certains bâtiments tombaient en ruine. L'ensemble du site était propre. Avec une température avoisinant les 30oC, ma conjointe commençait à ressentir un certain inconfort dans ses espadrilles. Elle s'est rendue à la boutique du site où elle s'est procurée des sandales(gougounes) pour la modique somme de 17 c.u.c, ce qui représente $24.00cnd alors que nous les payons ±$5.00 au Québec. Elle devait les payer comptant. Elle a demandé un reçu pour faire une réclamation à notre compagnie d'assurance mais l'employée n'a jamais voulu en fournir un. Ça m'a rappelé une phrase que le représentant de la cie Sunwing nous avait dite lors de la séance d'information et je cIte:''Vous pouvez vous promener à Varadero en toute sécurité, il n'y a ni voleur ni bandit, les bandits sont ici!'' Bang! Ma conjointe a récupéré sa valise le jeudi avant-midi alors que nous étions arrivés depuis mardi soir. Une journée de vacance de perdue sur sept, c'est une journée de trop. Allô la terre appelle Sunwing? Wake up...! Le respect des clients, des voyageurs, des vacanciers, vous ne connaissez pas? Ce fut le pire voyage et la pire semaine de vacance de ma vie. C'est la première fois que je vais en vacance et que j'ai hâte de retourner chez-nous. Sunwing est barré à vie + 1000 ans de ma liste. Et que dire de Voyage à Rabais? Ça faisait plusieurs années que je n'avais pas acheté de voyage à cet endroit et ça va prendre encore plusieurs années avant que j'en achète. Comment peut-on vendre une semaine de vacance si horrible à des clients? Où est le respect des clients dans une telle situation? Vous allez me dire que je n'ai pas payé cher? Mais devons-nous être punis parce que le forfait est à rabais? Non! Est-ce que nous aurions acheté si nous avions été informés que nous allions vivre les horreurs de la guerre? Non! Mais nous aurions préféré payer chacun $2-300.00 de plus pour avoir une semaine de vacance décente. Lorsque nous sommes revenus à la maison, nous n'avions pas l'impression d'être allés en vacance, nous avions l'impression d'être allés à la guerre. Lorsque nous nous sommes présentés à l'aéroport de Varadero, une autre tuile nous est tombée sur la tête, comme si nous n'en avions pas assez eu depuis le début de cette aventure. Le commis nous a remis nos cartes d'embarquement sur lesquelles les numéros de siège ne correspondaient pas du tout avec les numéros de siège que nous avions réservés et pour lesquels nous avions payé des coûts supplémentaires lors de la sélection de sièges. Je lui ai montré ma facture sur laquelle aparaissaît les numéros des sièges que nous avions réservés. Il m'a dit que ces sièges avaient été alloués à d'autres clients et que ma réservation n'aparaissaît pas sur son ordinateur. Il ajoute que c'est Voyage à Rabais qui a omis de nous enregistrer auprès de Sunwing Airlines et que nous n'avions qu'à demander un remboursement. Allô la terre appelle Voyages à Rabais? Le respect des clients, vous connaissez? À notre retour à la maison, j'ai téléphoné chez Voyages à Rabais pour leur en faire part. On m'a répondu qu'on allait étudier mon dossier et qu'on allait me donner un retour dans 6 à 8 semaines. Ayoye! Quel service rapide! Quand c'est le temps de collecter de l'argent, ça presse mais quand vient le temps de rembourser, oh la la, c'est toute une autre histoire. Alors voilà! Nous avons hâte de prendre des vacances pour oublier cette semaine d'horreur.

Tel que demandé par Boualay, je reviens vous donner mes commentaires sur mon expérience vécue lors de notre voyage au Be Live Experience Turquesa. Bonjour, L'aventure a commencé le 21 août 2018, lorsque j'ai reçu l'info-lettre de Voyage à Rabais qui offrait ce voyage. Comme j'étais en voyage à l'extérieur, je n'ai pas pris le temps de faire de vérification, j'ai téléphoné chez VAR et j'ai réservé. La personne, qui m'a répondu, m'a fait parvenir la ''Confirmation de réservation'' avec la mention:''Si vous avez des questions, vous pouvez communiquer avec moi par téléphone ou par courriel et je me ferai un plaisir de vous renseigner''. J'ai tenté de la rejoindre à quelques reprises par téléphone, en laissant des messages dans sa boîte vocale, et par courriel, mais je n'ai jamais eu de réponse. Nous avons décollé de Montréal, mardi le 4 décembre, avec une demie-heure de retard mais ça ne change pas grand chose que d'arriver à Varadero à 18:25hres plutôt qu'à 17:55hres, la journée est perdue de toute façon. Nous volions à bord d'un avion de la cie Sunwing Airlines. Rendus à destination, ce fut rapide pour la récupération de ma valise. Celle de ma conjointe n'aparaissaît pas sur le carousel. Nous avons attendu plus d'une heure avant qu'une représentante de Sunwing vienne nous aviser que sa valise était restée à Montréal et qu'elle ne rentrerait que le lendemain soir, soit mercredi. Elle n'avait pas de linge de rechange en attendant l'arrivée de sa valise. La représentante nous a demandé d'aller prendre place dans l'autobus. Nous avons attendu plus d'une heure dans l'autobus avant que celle-ci vienne nous reconduire à l'hôtel. Nous somme rentrés vers 21:15hres, déçus, fatigués et affamés. Nous nous sommes rendus à notre chambre. Zone de guerre ou zone sinistrée? Je n'avais jamais vu, de toute ma vie, une chambre d'hôtel aussi laide, sale(malpropre) et dégeulasse(dégoûtante). Il y avait deux petits lits de 48'' dont les matelas étaient défoncés. Tous les murs, le plafond, les rideaux et les coussins des chaises étaient tachés. Il y avait des bébittes(moustiques à grandes pattes et grandes ailes) d'écrasées sur la face intérieure d'une fenêtre. L'unité murale de climatisation était tellement sale que les ailettes n'ouvraient pas tellement elles étaient collées. J'ai appelé à la réception pour le mentionner et quelqu'un est venu la réparer pendant que nous étions parti souper. À notre retour dans la chambre, une des ailettes étaient tombée au sol. Nous avons dû nous battre toute la semaine avec la manette de contrôle à distance de l'air climatisé pour la faire fonctionner. Ça fait une semaine que nous sommes revenus, et je suis encore plein de ''gales'' de piqûres, de la tête aux pieds. Je me suis fait dévorer dans le lit. Puces de sable vous dites? Ça fait plus de 20 ans que j'applique un répulsif (Muskol) quand je vais à la plage et je ne me fais jamais piquer. Évidemment, en prenant une douche avant de se coucher, le répulsif est parti. Il n'y avait pas de meuble pour ranger nos vêtements, à l'exception de trois minuscules tiroirs que nous n'avons pas osés utiliser de peur d'attraper le cancer. Ça prenait toutes mes forces pour ouvrir la porte-patio et une fois rendue sur le balcon, il n'y avait pas de poignée pour la refermer, donc impossible d'aller s'asseoir à l'extérieur. Dans la salle de bain, il y avait des taches de sang, des ''crottes de nez'' et des cheveux de collés sur l'intérieur de la porte. Le robinet du lavabo éclaboussait partout. La robinetterie du bain-douche était toute rouillée; de plus, il y avait un grande fenêtre d'environ 48'' de haut par 20'' de large légèrement opaque mais pas suffisamment, et sans rideau, de telle sorte que, lorsqu'on prenait notre douche, le gens qui circulaient sur le trottoir nous voyaient très bien de l'extérieur. Le rideau de douche était taché et/ou moïsi. La toilette ne ''flushait'' (n'évacuait) jamais complètement. Le lendemain, mercredi, nous nous sommes présentés à la réception pour expliquer la situation et pour demander une autre chambre; l'employée nous a répondu que les autres chambres étaient toutes réservées. Mon oeil! Il y avait la moitié du site qui n'était pas habité. Elle a fini par nous offrir une autre chambre. Elle était située juste au-dessus de la nôtre et elle était identique alors nous avons décidé d'essayer de survivre dans la nôtre. Le lendemain, mercredi, nous avons marché pour découvrir qu'il s'agissait d'un petit ''resort'' vieux et laid, dont le revêtement de murs extérieurs de certains bâtiments tombaient en ruine. L'ensemble du site était propre. Avec une température avoisinant les 30oC, ma conjointe commençait à ressentir un certain inconfort dans ses espadrilles. Elle s'est rendue à la boutique du site où elle s'est procurée des sandales(gougounes) pour la modique somme de 17 c.u.c, ce qui représente $24.00cnd alors que nous les payons ±$5.00 au Québec. Elle devait les payer comptant. Elle a demandé un reçu pour faire une réclamation à notre compagnie d'assurance mais l'employée n'a jamais voulu en fournir un. Ça m'a rappelé une phrase que le représentant de la cie Sunwing nous avait dite lors de la séance d'information et je cIte:''Vous pouvez vous promener à Varadero en toute sécurité, il n'y a ni voleur ni bandit, les bandits sont ici!'' Bang! Ma conjointe a récupéré sa valise le jeudi avant-midi alors que nous étions arrivés depuis mardi soir. Une journée de vacance de perdue sur sept, c'est une journée de trop. Allô la terre appelle Sunwing? Wake up...! Le respect des clients, des voyageurs, des vacanciers, vous ne connaissez pas? Ce fut le pire voyage et la pire semaine de vacance de ma vie. C'est la première fois que je vais en vacance et que j'ai hâte de retourner chez-nous. Sunwing est barré à vie + 1000 ans de ma liste. Et que dire de Voyage à Rabais? Ça faisait plusieurs années que je n'avais pas acheté de voyage à cet endroit et ça va prendre encore plusieurs années avant que j'en achète. Comment peut-on vendre une semaine de vacance si horrible à des clients? Où est le respect des clients dans une telle situation? Vous allez me dire que je n'ai pas payé cher? Mais devons-nous être punis parce que le forfait est à rabais? Non! Est-ce que nous aurions acheté si nous avions été informés que nous allions vivre les horreurs de la guerre? Non! Mais nous aurions préféré payer chacun $2-300.00 de plus pour avoir une semaine de vacance décente. Lorsque nous sommes revenus à la maison, nous n'avions pas l'impression d'être allés en vacance, nous avions l'impression d'être allés à la guerre. Lorsque nous nous sommes présentés à l'aéroport de Varadero, une autre tuile nous est tombée sur la tête, comme si nous n'en avions pas assez eu depuis le début de cette aventure. Le commis nous a remis nos cartes d'embarquement sur lesquelles les numéros de siège ne correspondaient pas du tout avec les numéros de siège que nous avions réservés et pour lesquels nous avions payé des coûts supplémentaires lors de la sélection de sièges. Je lui ai montré ma facture sur laquelle aparaissaît les numéros des sièges que nous avions réservés. Il m'a dit que ces sièges avaient été alloués à d'autres clients et que ma réservation n'aparaissaît pas sur son ordinateur. Il ajoute que c'est Voyage à Rabais qui a omis de nous enregistrer auprès de Sunwing Airlines et que nous n'avions qu'à demander un remboursement. Allô la terre appelle Voyages à Rabais? Le respect des clients, vous connaissez? À notre retour à la maison, j'ai téléphoné chez Voyages à Rabais pour leur en faire part. On m'a répondu qu'on allait étudier mon dossier et qu'on allait me donner un retour dans 6 à 8 semaines. Ayoye! Quel service rapide! Quand c'est le temps de collecter de l'argent, ça presse mais quand vient le temps de rembourser, oh la la, c'est toute une autre histoire. Alors voilà! Nous avons hâte de prendre des vacances pour oublier cette semaine d'horreur.

Bonsoir, je reviens pour vous donner mes commentaires mais lorsque j'essaie de publier le texte, une fenêtre verte s'ouvre avec la mention:''Text has been cleaned''.

Qu'est-ce que cela signifie et pourquoi mon texte n'est pas publié?

Merci!

J.P.

Bonsoir,

J'essaie de vous donner mes commentaires, tel que demandé, mais je ne réussi pas à publier le texte.  Que se passe-t-il?

Merci!

Il est acheté? Avez-vous pris la garantie-annulation? Si oui, faites des recherches sur les commentaires et sinon, bah, vous avez payé à peine plus cher que le prix du billet d’avion...alors dites-vous qu’il va faire beau, la plage sera belle et profitez de vos vacances...

1/2 étoile, ça change pas grand-chose, à Varadero il y a des restos, des bars, enfin vous n’êtes pas confiné à l’hôtel! 😄

Vous avez bien raison!

D'ailleurs, c'est ce que je me suis dit lorsque j'ai vu le prix.  C'est pourquoi j'ai sauté sur l'occasion sans faire de recherche, surtout que je n'avais pas le temps.

Mais ça m'a quand même chicoté, moi qui avait une confiance aveugle en VAR.

Et avec toutes vos explications, je comprends bien le système maintenant et je vis très bien avec cette situation.


Merci à chacun(e) de vous!

Bonjour ce qui est fait est fait et au prix payé ne soyez pas inquiet , je suis déjà allée à cet hotel j'avais bien aimé site pas trop grand, belle chambres prévilégiez les chambres près du resto italien elles sont plus grandes et en passant le resto italien est très bon . La plage très belle et bonne ambiance au bar le soir .  Notez que mon voyage à cet endroit remonte a presque 5 ans et on sait que ça change vite à Cuba ;-)

Bon voyage

Merci!   Je sais que nous n'allons pas nous ennuyer quoiqu'il en soit.  C'est surtout pour ''tuer'' le temps mort entre les sports d'été qui sont finis et les sports d'hiver qui ne sont pas encore commencés.  Et, si nous n'aimons pas, nous nous reprendrons un peu plus tard dans un autre ''resort''.


Tout comme moi, vous ne voyagez pas l’hiver.  ⛷🏂⛸

vous avez bien raison...........une 1/2 étoile cé vraiment rien......

Comme mentionné dans d'autres commentaires, nous prenons toujours la décisions après pris connaissance des avis de voyageurs et photos, les plus récentes possibles. On regarde ceux qui touchent particulièrement nos centres d'intérêts. Les avis sont diversifiées selon les attentes des gens et leurs expériences du moment

Comme plusieurs l'ont déjà mentionné, la cotation d'hôtels dans le sud, il faut en prendre et en laisser. Contrairement à ici, il n'existe pas d'organisme qui évaluent de manière impartiale les étoiles. Le tout est laissé aux bons vouloirs des grossistes et des compagnies d'hôtel elle-mêmes. Donc, il faut en prendre et en laissé. S'il faudrait croire le site web de certaines chaine hôtelières, tout leurs hôtels seraient des 5 étoiles, tandis que le dans la réalité c'est loin d'être le cas. Je pense que ça la maintenant change avec la multiplication des Luxury et des Don Pablos Collection, mais Bahia Principe a déjà eu le 5 étoiles très facile.



Tel que demandé par Boualay, je reviens vous donner mes commentaires sur mon expérience vécue lors de notre voyage au Be Live Experience Turquesa. Bonjour, L'aventure a commencé le 21 août 2018, lorsque j'ai reçu l'info-lettre de Voyage à Rabais qui offrait ce voyage. Comme j'étais en voyage à l'extérieur, je n'ai pas pris le temps de faire de vérification, j'ai téléphoné chez VAR et j'ai réservé. La personne, qui m'a répondu, m'a fait parvenir la ''Confirmation de réservation'' avec la mention:''Si vous avez des questions, vous pouvez communiquer avec moi par téléphone ou par courriel et je me ferai un plaisir de vous renseigner''. J'ai tenté de la rejoindre à quelques reprises par téléphone, en laissant des messages dans sa boîte vocale, et par courriel, mais je n'ai jamais eu de réponse. Nous avons décollé de Montréal, mardi le 4 décembre, avec une demie-heure de retard mais ça ne change pas grand chose que d'arriver à Varadero à 18:25hres plutôt qu'à 17:55hres, la journée est perdue de toute façon. Nous volions à bord d'un avion de la cie Sunwing Airlines. Rendus à destination, ce fut rapide pour la récupération de ma valise. Celle de ma conjointe n'aparaissaît pas sur le carousel. Nous avons attendu plus d'une heure avant qu'une représentante de Sunwing vienne nous aviser que sa valise était restée à Montréal et qu'elle ne rentrerait que le lendemain soir, soit mercredi. Elle n'avait pas de linge de rechange en attendant l'arrivée de sa valise. La représentante nous a demandé d'aller prendre place dans l'autobus. Nous avons attendu plus d'une heure dans l'autobus avant que celle-ci vienne nous reconduire à l'hôtel. Nous somme rentrés vers 21:15hres, déçus, fatigués et affamés. Nous nous sommes rendus à notre chambre. Zone de guerre ou zone sinistrée? Je n'avais jamais vu, de toute ma vie, une chambre d'hôtel aussi laide, sale(malpropre) et dégeulasse(dégoûtante). Il y avait deux petits lits de 48'' dont les matelas étaient défoncés. Tous les murs, le plafond, les rideaux et les coussins des chaises étaient tachés. Il y avait des bébittes(moustiques à grandes pattes et grandes ailes) d'écrasées sur la face intérieure d'une fenêtre. L'unité murale de climatisation était tellement sale que les ailettes n'ouvraient pas tellement elles étaient collées. J'ai appelé à la réception pour le mentionner et quelqu'un est venu la réparer pendant que nous étions parti souper. À notre retour dans la chambre, une des ailettes étaient tombée au sol. Nous avons dû nous battre toute la semaine avec la manette de contrôle à distance de l'air climatisé pour la faire fonctionner. Ça fait une semaine que nous sommes revenus, et je suis encore plein de ''gales'' de piqûres, de la tête aux pieds. Je me suis fait dévorer dans le lit. Puces de sable vous dites? Ça fait plus de 20 ans que j'applique un répulsif (Muskol) quand je vais à la plage et je ne me fais jamais piquer. Évidemment, en prenant une douche avant de se coucher, le répulsif est parti. Il n'y avait pas de meuble pour ranger nos vêtements, à l'exception de trois minuscules tiroirs que nous n'avons pas osés utiliser de peur d'attraper le cancer. Ça prenait toutes mes forces pour ouvrir la porte-patio et une fois rendue sur le balcon, il n'y avait pas de poignée pour la refermer, donc impossible d'aller s'asseoir à l'extérieur. Dans la salle de bain, il y avait des taches de sang, des ''crottes de nez'' et des cheveux de collés sur l'intérieur de la porte. Le robinet du lavabo éclaboussait partout. La robinetterie du bain-douche était toute rouillée; de plus, il y avait un grande fenêtre d'environ 48'' de haut par 20'' de large légèrement opaque mais pas suffisamment, et sans rideau, de telle sorte que, lorsqu'on prenait notre douche, le gens qui circulaient sur le trottoir nous voyaient très bien de l'extérieur. Le rideau de douche était taché et/ou moïsi. La toilette ne ''flushait'' (n'évacuait) jamais complètement. Le lendemain, mercredi, nous nous sommes présentés à la réception pour expliquer la situation et pour demander une autre chambre; l'employée nous a répondu que les autres chambres étaient toutes réservées. Mon oeil! Il y avait la moitié du site qui n'était pas habité. Elle a fini par nous offrir une autre chambre. Elle était située juste au-dessus de la nôtre et elle était identique alors nous avons décidé d'essayer de survivre dans la nôtre. Le lendemain, mercredi, nous avons marché pour découvrir qu'il s'agissait d'un petit ''resort'' vieux et laid, dont le revêtement de murs extérieurs de certains bâtiments tombaient en ruine. L'ensemble du site était propre. Avec une température avoisinant les 30oC, ma conjointe commençait à ressentir un certain inconfort dans ses espadrilles. Elle s'est rendue à la boutique du site où elle s'est procurée des sandales(gougounes) pour la modique somme de 17 c.u.c, ce qui représente $24.00cnd alors que nous les payons ±$5.00 au Québec. Elle devait les payer comptant. Elle a demandé un reçu pour faire une réclamation à notre compagnie d'assurance mais l'employée n'a jamais voulu en fournir un. Ça m'a rappelé une phrase que le représentant de la cie Sunwing nous avait dite lors de la séance d'information et je cIte:''Vous pouvez vous promener à Varadero en toute sécurité, il n'y a ni voleur ni bandit, les bandits sont ici!'' Bang! Ma conjointe a récupéré sa valise le jeudi avant-midi alors que nous étions arrivés depuis mardi soir. Une journée de vacance de perdue sur sept, c'est une journée de trop. Allô la terre appelle Sunwing? Wake up...! Le respect des clients, des voyageurs, des vacanciers, vous ne connaissez pas? Ce fut le pire voyage et la pire semaine de vacance de ma vie. C'est la première fois que je vais en vacance et que j'ai hâte de retourner chez-nous. Sunwing est barré à vie + 1000 ans de ma liste. Et que dire de Voyage à Rabais? Ça faisait plusieurs années que je n'avais pas acheté de voyage à cet endroit et ça va prendre encore plusieurs années avant que j'en achète. Comment peut-on vendre une semaine de vacance si horrible à des clients? Où est le respect des clients dans une telle situation? Vous allez me dire que je n'ai pas payé cher? Mais devons-nous être punis parce que le forfait est à rabais? Non! Est-ce que nous aurions acheté si nous avions été informés que nous allions vivre les horreurs de la guerre? Non! Mais nous aurions préféré payer chacun $2-300.00 de plus pour avoir une semaine de vacance décente. Lorsque nous sommes revenus à la maison, nous n'avions pas l'impression d'être allés en vacance, nous avions l'impression d'être allés à la guerre. Lorsque nous nous sommes présentés à l'aéroport de Varadero, une autre tuile nous est tombée sur la tête, comme si nous n'en avions pas assez eu depuis le début de cette aventure. Le commis nous a remis nos cartes d'embarquement sur lesquelles les numéros de siège ne correspondaient pas du tout avec les numéros de siège que nous avions réservés et pour lesquels nous avions payé des coûts supplémentaires lors de la sélection de sièges. Je lui ai montré ma facture sur laquelle aparaissaît les numéros des sièges que nous avions réservés. Il m'a dit que ces sièges avaient été alloués à d'autres clients et que ma réservation n'aparaissaît pas sur son ordinateur. Il ajoute que c'est Voyage à Rabais qui a omis de nous enregistrer auprès de Sunwing Airlines et que nous n'avions qu'à demander un remboursement. Allô la terre appelle Voyages à Rabais? Le respect des clients, vous connaissez? À notre retour à la maison, j'ai téléphoné chez Voyages à Rabais pour leur en faire part. On m'a répondu qu'on allait étudier mon dossier et qu'on allait me donner un retour dans 6 à 8 semaines. Ayoye! Quel service rapide! Quand c'est le temps de collecter de l'argent, ça presse mais quand vient le temps de rembourser, oh la la, c'est toute une autre histoire. Alors voilà! Nous avons hâte de prendre des vacances pour oublier cette semaine d'horreur.

Tel que demandé par Boualay, je reviens vous donner mes commentaires sur mon expérience vécue lors de notre voyage au Be Live Experience Turquesa. Bonjour, L'aventure a commencé le 21 août 2018, lorsque j'ai reçu l'info-lettre de Voyage à Rabais qui offrait ce voyage. Comme j'étais en voyage à l'extérieur, je n'ai pas pris le temps de faire de vérification, j'ai téléphoné chez VAR et j'ai réservé. La personne, qui m'a répondu, m'a fait parvenir la ''Confirmation de réservation'' avec la mention:''Si vous avez des questions, vous pouvez communiquer avec moi par téléphone ou par courriel et je me ferai un plaisir de vous renseigner''. J'ai tenté de la rejoindre à quelques reprises par téléphone, en laissant des messages dans sa boîte vocale, et par courriel, mais je n'ai jamais eu de réponse. Nous avons décollé de Montréal, mardi le 4 décembre, avec une demie-heure de retard mais ça ne change pas grand chose que d'arriver à Varadero à 18:25hres plutôt qu'à 17:55hres, la journée est perdue de toute façon. Nous volions à bord d'un avion de la cie Sunwing Airlines. Rendus à destination, ce fut rapide pour la récupération de ma valise. Celle de ma conjointe n'aparaissaît pas sur le carousel. Nous avons attendu plus d'une heure avant qu'une représentante de Sunwing vienne nous aviser que sa valise était restée à Montréal et qu'elle ne rentrerait que le lendemain soir, soit mercredi. Elle n'avait pas de linge de rechange en attendant l'arrivée de sa valise. La représentante nous a demandé d'aller prendre place dans l'autobus. Nous avons attendu plus d'une heure dans l'autobus avant que celle-ci vienne nous reconduire à l'hôtel. Nous somme rentrés vers 21:15hres, déçus, fatigués et affamés. Nous nous sommes rendus à notre chambre. Zone de guerre ou zone sinistrée? Je n'avais jamais vu, de toute ma vie, une chambre d'hôtel aussi laide, sale(malpropre) et dégeulasse(dégoûtante). Il y avait deux petits lits de 48'' dont les matelas étaient défoncés. Tous les murs, le plafond, les rideaux et les coussins des chaises étaient tachés. Il y avait des bébittes(moustiques à grandes pattes et grandes ailes) d'écrasées sur la face intérieure d'une fenêtre. L'unité murale de climatisation était tellement sale que les ailettes n'ouvraient pas tellement elles étaient collées. J'ai appelé à la réception pour le mentionner et quelqu'un est venu la réparer pendant que nous étions parti souper. À notre retour dans la chambre, une des ailettes étaient tombée au sol. Nous avons dû nous battre toute la semaine avec la manette de contrôle à distance de l'air climatisé pour la faire fonctionner. Ça fait une semaine que nous sommes revenus, et je suis encore plein de ''gales'' de piqûres, de la tête aux pieds. Je me suis fait dévorer dans le lit. Puces de sable vous dites? Ça fait plus de 20 ans que j'applique un répulsif (Muskol) quand je vais à la plage et je ne me fais jamais piquer. Évidemment, en prenant une douche avant de se coucher, le répulsif est parti. Il n'y avait pas de meuble pour ranger nos vêtements, à l'exception de trois minuscules tiroirs que nous n'avons pas osés utiliser de peur d'attraper le cancer. Ça prenait toutes mes forces pour ouvrir la porte-patio et une fois rendue sur le balcon, il n'y avait pas de poignée pour la refermer, donc impossible d'aller s'asseoir à l'extérieur. Dans la salle de bain, il y avait des taches de sang, des ''crottes de nez'' et des cheveux de collés sur l'intérieur de la porte. Le robinet du lavabo éclaboussait partout. La robinetterie du bain-douche était toute rouillée; de plus, il y avait un grande fenêtre d'environ 48'' de haut par 20'' de large légèrement opaque mais pas suffisamment, et sans rideau, de telle sorte que, lorsqu'on prenait notre douche, le gens qui circulaient sur le trottoir nous voyaient très bien de l'extérieur. Le rideau de douche était taché et/ou moïsi. La toilette ne ''flushait'' (n'évacuait) jamais complètement. Le lendemain, mercredi, nous nous sommes présentés à la réception pour expliquer la situation et pour demander une autre chambre; l'employée nous a répondu que les autres chambres étaient toutes réservées. Mon oeil! Il y avait la moitié du site qui n'était pas habité. Elle a fini par nous offrir une autre chambre. Elle était située juste au-dessus de la nôtre et elle était identique alors nous avons décidé d'essayer de survivre dans la nôtre. Le lendemain, mercredi, nous avons marché pour découvrir qu'il s'agissait d'un petit ''resort'' vieux et laid, dont le revêtement de murs extérieurs de certains bâtiments tombaient en ruine. L'ensemble du site était propre. Avec une température avoisinant les 30oC, ma conjointe commençait à ressentir un certain inconfort dans ses espadrilles. Elle s'est rendue à la boutique du site où elle s'est procurée des sandales(gougounes) pour la modique somme de 17 c.u.c, ce qui représente $24.00cnd alors que nous les payons ±$5.00 au Québec. Elle devait les payer comptant. Elle a demandé un reçu pour faire une réclamation à notre compagnie d'assurance mais l'employée n'a jamais voulu en fournir un. Ça m'a rappelé une phrase que le représentant de la cie Sunwing nous avait dite lors de la séance d'information et je cIte:''Vous pouvez vous promener à Varadero en toute sécurité, il n'y a ni voleur ni bandit, les bandits sont ici!'' Bang! Ma conjointe a récupéré sa valise le jeudi avant-midi alors que nous étions arrivés depuis mardi soir. Une journée de vacance de perdue sur sept, c'est une journée de trop. Allô la terre appelle Sunwing? Wake up...! Le respect des clients, des voyageurs, des vacanciers, vous ne connaissez pas? Ce fut le pire voyage et la pire semaine de vacance de ma vie. C'est la première fois que je vais en vacance et que j'ai hâte de retourner chez-nous. Sunwing est barré à vie + 1000 ans de ma liste. Et que dire de Voyage à Rabais? Ça faisait plusieurs années que je n'avais pas acheté de voyage à cet endroit et ça va prendre encore plusieurs années avant que j'en achète. Comment peut-on vendre une semaine de vacance si horrible à des clients? Où est le respect des clients dans une telle situation? Vous allez me dire que je n'ai pas payé cher? Mais devons-nous être punis parce que le forfait est à rabais? Non! Est-ce que nous aurions acheté si nous avions été informés que nous allions vivre les horreurs de la guerre? Non! Mais nous aurions préféré payer chacun $2-300.00 de plus pour avoir une semaine de vacance décente. Lorsque nous sommes revenus à la maison, nous n'avions pas l'impression d'être allés en vacance, nous avions l'impression d'être allés à la guerre. Lorsque nous nous sommes présentés à l'aéroport de Varadero, une autre tuile nous est tombée sur la tête, comme si nous n'en avions pas assez eu depuis le début de cette aventure. Le commis nous a remis nos cartes d'embarquement sur lesquelles les numéros de siège ne correspondaient pas du tout avec les numéros de siège que nous avions réservés et pour lesquels nous avions payé des coûts supplémentaires lors de la sélection de sièges. Je lui ai montré ma facture sur laquelle aparaissaît les numéros des sièges que nous avions réservés. Il m'a dit que ces sièges avaient été alloués à d'autres clients et que ma réservation n'aparaissaît pas sur son ordinateur. Il ajoute que c'est Voyage à Rabais qui a omis de nous enregistrer auprès de Sunwing Airlines et que nous n'avions qu'à demander un remboursement. Allô la terre appelle Voyages à Rabais? Le respect des clients, vous connaissez? À notre retour à la maison, j'ai téléphoné chez Voyages à Rabais pour leur en faire part. On m'a répondu qu'on allait étudier mon dossier et qu'on allait me donner un retour dans 6 à 8 semaines. Ayoye! Quel service rapide! Quand c'est le temps de collecter de l'argent, ça presse mais quand vient le temps de rembourser, oh la la, c'est toute une autre histoire. Alors voilà! Nous avons hâte de prendre des vacances pour oublier cette semaine d'horreur.

Désolé pour les lecteurs d'avoir publié deux fois le même texte, ce fut une erreur involontaire et je m'en excuse profondément.

J.P.

Ouf! Quelle galère! ☹️ Je compatis avec vous... bon retour! Je suis revenue depuis quelques 10 jours d’un deux semaines de cauchemar:  on es-tu ben chenous? 😉

Home, sweet home...

JP...…….wow quel voyage , vous n etes pas chanceux , cé vrai que le prix payé n était pas cher mais quand meme …..ce nest pas la faute de VAR il vende meme des forfaits a 520.00 et ca vaut ca…VAR doit offrir des voyages a différents prix....ca fait plus de 40 voyages que je fait avec eu et le sevice est excellent, tant qu a sunwing meme chose, nous réservons toujours nos sieges en classe elite, service excellent  vip rien a dire de négatif ….vous avez juste pas été chanceux …

 bon retour …..

Totalement d'accord avec vous ricsan et j'ajouterais que pour vos prochains voyages, vous devriez diviser vos vêtements à vous deux dans vos 2 valises, car si jamais une valise est en retard ou perdue, vous auriez quand même quekchose à vous mettre sur le dos comme on dit.

Je m'adressais à JPfirst pour ce qui est des valises.

Désolée pour ce qui vous est arrivé en voyage.

C'est vrai que c'est un cauchemar.

Concernant les sièges, je les réserve toujours moi aussi, mais en Élite Plus car je veux avoir de l'espace.  En Élite, ce sont les sièges standards et je les trouve trop tassés.  Faut dire que j'ai de longues jambes.

Et je commande mes repas à l'avance même si je choisis les premiers sièges à l'avant de l'appareil et même si je suis certaine qu'il y aura les mets que je veux.

L'agence vend le prix que le grossiste l'offre.  Ce n'est pas l'agence qui fixe les prix.

rose lilas…………..j ai oublié le mot PLUS…a la suite de élite…...car oui cé toujours comme ca qu on voyage,en plus il rembourse 50.00 ch pour premium…..sur un prochain voyage

je prends bonne note de la suggestion de linouche….oui excellente idée

@JPfirst

Juste pour etre certain que vous vous etes pas trompé vous dites bien que

VAR va vous recontacter d'ici 6 à 8 SEMAINES?????

@erijo

C'est bien écrit dans l'e-mail qu'ils m'ont fait parvenir: 6 à 8 semaines.

Cependant, hier je leur ai fait parvenir les commentaires que j'ai publié plus haut dans cette discussion.  Aujourd'hui, on m'a répondu via un e-mail, que le délai allait être de 4 à 7 jours ouvrables.  Hum!  Hum!

Alors tentez une poursuite de 500 000$  lololllllll

on vous répondra dans la minute suivant votre mail   lollllllll

j'espère pour vous que vous avez pris des photos et des notes PRÉCISES, date, heure, tel ou tel nom etc etc

afin d'être bien préparé au cas ou

Alors tentez une poursuite de 500 000$ lololllllll on vous répondra dans la minute suivant votre mail lollllllll...............lol!  L'art de faire bouger les choses!


La même journée, soit le 18, Sunwing m'écrivait pour me dire qu'ils allaient me rembourser le montant des sièges sélectionnés, qui ne nous ont pas été alloués.

Alors tentez une poursuite de 500 000$ lololllllll on vous répondra dans la minute suivant votre mail lollllllll....................L'art de faire bouger les choses!


Le lendemain, soit le 18, Sunwing m'informait qu'ils allaient nous rembourser le montant versé pour la sélection des sièges qui ne nous ont pas été alloués.

Et le remboursement a eu lieu le 20 décembre...

Finalement vous n'avez rien eu    sauf un remboursement qui était normal du au fait que vous avez pas eu vos sieges que vous aviez réservé

maintenant libre à vous d'attendre et d'espérer tout simplement sans rien faire de plus

bonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn voyageeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

Merci!

Merci à chacun de vous pour vos commentaires et vous judicieux conseils.

commenter
Répondre