Nous recevons en ce moment un fort volume d'appels. N'hésitez pas à utiliser notre site web pour répondre à vos interrogations. Merci de votre compréhension.


Le plaisir d’être ailleurs

Anecdotes de voyage

Bonsoir forumeurs. Je ne sais pas pour vous, mais pour moi le plaisir que je ressens d’être ailleurs et d’observer les habitudes de vie des gens me fascine. Je suis dans un village mexicain depuis un mois et je ne me tanne pas de remarquer les différences entres eux et nous. Je voyage juste pour cela je pense, car je ne fais aucune excursion ou sorties dans des restos ou des bars. Je sais, plusieurs me diraient que je suis plate à mort, mais je suis comme ça de nature. J’observe la vie. Le bonheur et la joie débutent dès l’achat du billet, de la préparation de la valise, de l’ambiance régnant à l’aéroport, mais surtout dans l’avion. Il y a là un je ne sais quoi qui m’attire. L'euphorie probablement de s’en aller ailleurs, l’herbe étant toujours plus verte chez le voisin paraît-il :) En voyage j’ai l’habitude d’écrire  tout ce qui m’a fasciné dans la journée. Il y en a qui prenne des photos, moi j’écris. Par exemple, aujourd’hui mes écrits ont porté sur la joie de vivre des mexicains. Ils viennent à la plage habituellement pour trois jours et ils en profitent au maximum commençant la baignade dès l’aube jusqu’à tard le soir. Je n’ai aucune idée du comment ils réussissent à passer toute la journée à la chaleur, souvent pour certains en buvant de la téquila en alternance avec de la bière. C’est pour cela j’imagine que plusieurs s’effondrent dans le sable en-dessous de la table qu’ils ont pris soin de louer dès l’aube. Cette table qui va aussi leur servir pour la préparation d’un ceviche de poisson ou crevettes crues qu’ils vont manger ici et là toute la journée. Je vous rappelle que le plat passe toute la journée sur la table, sans réfrigération… Moi je fais juste regarder le tout et je sens comme un petit glouglou dans mes intestins :) J’ai écrit aussi sur la différence entre aller s’acheter des oeufs dans mon épicerie à Québec,  où il y a une quantité pas croyable d’oeufs de tous les genres, passant du blanc au brun, du petit au très gros, de ceux de poules en liberté et naturellement le tout est réfrigéré. Ici, pas compliqué. Les oeufs sont blancs, de toute les grandeurs mélangées et vendus dans un sac de plastique, direct sur le comptoir. Reste plus, qu’à ramener le tout à l’appartement sans faire une omelette en s’enfargeant dans les nombreux trous du trottoir :) Vous ai-je dis que j’adore être ailleurs ❤️

Au plaisir de vous lire... La vie est dans le détail et vous racontez bien.

Merci. Pour moi écrire est un besoin au départ qui devient un plaisir lorsque je me relis à mon retour.

Alors si vous nous racontez d'autres choses, ce sera un plaisir partagé!  😊 

C'est toujours plaisant de regarder les gens dans leurs us et coutumes.  Aller dans un marché public, je le fais dès que je le peux quand je suis en Europe ou  en escale à quelque part.

Pour y vivre plusieurs mois comme vous le faites, je n'ai pas le budget pour ça car il faut payer en double les frais :  ici et là-bas.  Et il y a l'âge aussi.

Profitez-en au max.  Merci pour vos écrits qui sont toujours plaisants à lire.

Bonjour Rose-lilas-3, effectivement c’est super plaisant. Je trouve que le dicton : voyager forme la jeunesse, pourrait être changé  par : voyager forme et ouvre les horizons des gens de tout âge :) En tout cas, c’est mon cas, car pour moi qui doit TOUJOURS être en contrôle (ce qui est très contraignant et épuisant à vivre) j’apprends ici le lâcher-prise, la joie de vivre et le un jour à la fois. 

Alakazou, c’est un plaisir de vous lire ce matin.  

Merci intrépide, c’est gentil. Ça adonne bien, car écrire pour moi est aussi un plaisir.

alakazou27..ça fait du bien de lire quelqu'un de positif et ça me donne le goût de repartir au plus tôt..

je t'en souhaite plusieurs autres..merci

Merci ozzy50, moi aussi j’aimerais bien en avoir plusieurs autres. J’ai continué le même rythme, soit deux fois par année, malgré la pandémie. C’est certain que la crainte était plus grande, mais la joie de voyager prenait le dessus quand même. Ici, l’ambiance a toujours été la même depuis que les plages ont de nouveau été accessibles, ayant été fermées plusieurs semaines. La plus grande différence avec avant, réside dans la joie des retrouvailles avec les gens travaillants sur la plage, jour après jour, et cela 7 jours par semaine. On s’entend que s’ils doivent travailler à tous les jours, c’est parce qu’ils gagnent des peanuts… Alors, de voir une étrangère qui avait fait un si long voyage leur a redonné l’espoir que d’autres allaient suivre et comme je mange à la plage à tous les midis, ils étaient si contents de me revoir. Bonne journée :)

Fait du bien de lire ça! merci!

Merci Natilou, c’est exactement ça que ça me fait lorsque je suis ici, ça me fait du bien. Ces gens si heureux avec à peu près rien pour vivre me touchent particulièrement. J’en profite pour avoir de longues conversations, car ils en ont des questions à poser 😀 Celles qui reviennent le plus souvent sont : elle est où ta famille ? Ton mari ? Tes enfants ? T’as quel âge… 😱 une question que personne ne me demande au Canada mettons. Ici, l’âge n’est pas un tabou, ça fait partie de la vie et ils considèrent que c’est un privilège de vieillir. Est-ce que c’est vrai qu’il fait aussi froid que de vivre dans un congélateur au Canada ? Heuuuu! Pas toujours non :)  Bonne journée :)

Merci c'est toujours agréable de vous lire.  Bonne fin de séjour.

Merci rabais, c’est gentil :) Je reviens de la plage. C’était une journée nuageuse, il y en a eu très très peu cette fois-ci, par contre la température était beaucoup plus élevée que les  années précédentes. Concernant cela, je pensais qu’ils étaient habitués à la chaleur et que ça ne les dérangeaient pas tant que cela. Mais non, ils étaient presque aussi éprouvés que moi, surtout qu’eux travaillent en plein soleil et que moi j’ai passé presque tout mon temps dans l’eau. Donc, aujourd’hui malgré les nuages, la joie, les rires étaient au rendez-vous. Les adultes mexicains sont de grands enfants :)  Ce n’est pas un obstacle pour eux. Ils sont ici pour trois jours, et ils en profitent, même s’ils tombent sur trois jours de pluie. Autant de monde sur la plage et autant de monde dans l’eau aussi, même si parfois il y a de gros nuages noir, signe évident qu’un orage va frapper sous peu. Pas de différence :) Moi je suis plus chicken. Je sors de l’eau, mais pas eux.  Bonne journée

Bonne évasion Alakazou27! Profitez en bien... Ah vous lire et imaginer l'océan, la baignade et les belles rencontres avec les gens mexicains. Continuez d'écrire et moi je vais continuer de rêvasser! Merci de partager vos beaux moments à travers ce forum. C'est une belle bouffée de fraîcheur lors de mes journées de travail!

Prenez bien soin de vous,


Sylvie B.  

Bonsoir SBenard, vous en auriez rêvassé pour la peine ce mois-ci :) C’est tellement beau ici, et les gens sont si gentils. C’est certainement l’endroit où je me suis sentie le mieux depuis le début de la pandémie. Vous terminé votre message avec la formule qui m’a été le plus dite par les gens ici, fait attention à toi, prends soin de toi, et pourtant je ne suis pas de leur famille. Je vous mets un petit vidéo de la plage ici pour vous donner une idée. C’est une plage de plus de 3 kilomètres de sable blond, très facile à marcher sur de longues distance. D’ailleurs, ma montre m’indique que je marche souvent plus de 15 kilomètres par jour. Faut dire que marcher en écoutant les vagues, c’est pas mal plus plaisant que de marcher en écoutant le traffic :) Voici le vidéo. Dommage qu’il n’a pas pu atténuer un peu le son du vent, mais bon, ça va vous donner une idée de mon degré de bonheur :) 

https://youtu.be/S_UAhntnJkM

Comme vous êtes généreuse Alakazou27! Que c’est beau de voir la quiétude des gens Mexicains, entendre le bruit des vagues, voir au loin les montagnes. La Paix! Quand je dis " prends soin de toi", je veux dire prenez soin de vous en pensant à vous, de vous octroyer des moments privilégiés juste pour vous. Car lorsque vous reviendrez ce sont les gens autour de vous qui vont en bénéficier puisque vous vous aurez accorder du temps juste pour vous. Et notre entourage en bénéficie car nous revenons reposé.  Comme j’aimerais me " teleporter ", une Sylvie qui travaille au bureau, une Sylvie aidante naturelle pour ces parents âgés et l’autre Sylvie marchant sur la Plage!. Bref, un gros Merci pour cette belle vidéo ! 😉 😎

Sylvie  B.

Alakazou27  contente de lire que vous soyez actuellement à profiter de votre petit coin de paradis préféré

Quel plaisir de vous lire , comme toujours d'ailleurs.
Juste à vous lire on sent votre bonheur et votre joie de vivre près de vos amis mexicains.
Vous faites bien de prendre le temps. Prendre le temps de vivre comme le disais si bien une forumeuse de nom de Léna ''La vie n'est pas une pratique ''
Ce temps que vous prenez pour vous ne pourra que vous être bénéfique.

Bonne fin de séjour et surtout n'oubliez pas de revenir nous jaser car ça fait vraiment du bien de vous lire.

Comme c’est gentil marief :) Je vous dirais que la pandémie a eu au moins ça de bon pour moi, je saisis très bien maintenant que peut-être demain on ne sera plus là, et qu’il est important de vivre le moment présent. Pendant la pandémie, que j’ai trouvé absolument épouvantable, je me répétais : à chaque jour suffit sa peine… et j’essayais de me croire.  Maintenant,  j’apprécie pleinement tous les petits moments de joie vécus ici. Quelques minutes avant de vous répondre, j’étais installée sur le balcon commun avec l’autre appartement voisin, et je regardais la pluie tombée. C’était de toute beauté ! Les éclairs éclairaient pour un moment le mur de pluie, parce que lorsqu’il y a un orage, c’est comme un mur de pluie tellement elle est dense. Le son de la pluie sur les toits fabriqués soit en taules  ou en tuiles rouges est assourdissant, sans oublier les sons produits par les gouttes tombant sur les larges feuilles des palmiers et de la très dense végétation. Je suis restée là, à me faire littéralement détrempée des pieds à la tête avec un immense sourire plaqué sur le visage. La meilleure crème de nuit qui soit :) Bonne fin de soirée. Je retourne dehors maintenant. Un spectacle m’attend.   

Voici un exemple de toit en tuiles rouges. 

https://tucasabonita.es/wp-content/uploads/2018/10/casas-mexicanas.jpg


Pour arriver à vivre dans le moment présent, certains ont besoin de s'étourdir dans les sensations fortes et d'autres se posent et observent. Vous faites bien de profiter de chaque instant, peu importe la façon d'en profiter. Vous lire est agréable et apaisant, alors "lâchez-vous lousse"!!!


Tant mieux si les Mexicains ont la joie de vivre. Car je sens que notre peuple s'éteint. Ça ne grouille plus dans les cafés (ça fait plutôt la file), les lieux touristiques, les rues sont désertes après 8h même s'il n'y a plus de couvre-feu. 

SVP profitez des couleurs, des parfums, des éclats de rire, des embrassades pour nous.


Bonjour sunmoon77, je vous écris ce matin avec le bruit des oiseaux en background et ma tasse de café. Difficile de faire plus de bonheur que ça :)

En effet, les Mexicains ont une joie de vivre différente de la notre je trouve. Voici un exemple parmi tant d’autres : je m’installe pas mal toujours dans la même zone sur la plage, d’ailleurs les travailleurs me disent que c’est maintenant MON territoire :) et je les observe. Ils sont déjà en place le matin lorsque je prends ma première marche de la journée, juste comme le soleil se lève, et ils y sont encore lorsque la brunante arrive. Donc, on parle d’au moins une douzaine d’heures en plein soleil. Juste là, personnellement, je ne crois pas que j’aurais le sourire facile… mais eux s’amusent comme des enfants. Ils se mettent en gang, tire un à l’eau, fait une jambette à l’autre. Des vrais enfants !  En tout cas, on en voit des dents ici, de grands sourires qui t’invitent à aller te faire brasser sur le long tube en plastique orange qu’ils appellent “ la banana”. Et, contrairement à ce que je pensais, ils ne sont pas payer à la commission, mais plutôt au nombre d’heures qu’ils passent sur la plage. C’est peut-être pour cela que leur invitation n’est jamais agressive. Je vous souhaite une belle journée, je m’en vais m’acheter des crevettes fraîches pour me faire un ceviche pour le souper. Que de plaisir en perspective :)

Wow! Ça fait du bien de vous lire alakazou! Ça fait du bien aussi de voir votre vidéo de la plage 😊 la couleur du sable, on peut imaginer le toucher! Le son des vagues, voir les gens qui profitent du beau et du bon temps…!! Ah, le Mexique!! Quel pays sympathique!! 😎 vous me rappelez de bons souvenirs ce matin 😍

Merci et continuez de profiter de la vie!! 😉

Bonjour zazou61, merci c’est gentil. Tant mieux si je vous rappelle de bons souvenirs :) Je crois que les bons souvenirs sont là justement pour nous permettre de sourire dans une période comme celle que l’on vient de vivre. En tout cas moi des bons souvenirs j’en ai à la tonne. Ma famille adore m’entendre raconter mes anecdotes de voyage. Faut dire que j’en ai des vraiment drôles :) D’ailleurs un monsieur ici se souvient encore de ce que je lui ai demandé en le regardant dret dans les yeux 😂 Pas facile d’apprendre une nouvelle langue, surtout lorsque ce que l’on recherche un gros peigne (nécessaire pour démêler mes cheveux qui triplent de volume avec l’humidité) et que ce mot a seulement une lettre de plus que le mot pénis, que tu ne veux absolument pas « parler de » avec un inconnu  😳 Donc, après une rigoureuse vérification dans mon dictionnaire avant de partir, me voici donc devant ce beau grand monsieur à qui je demande avec mon plus beau sourire : As-tu un gros pénis ? La honte !!! Il l’a rit encore à chaque fois que j’entre dans son magasin. Bonne journée et cultiver vos bons souvenirs, ils sont importants.

Alakazou27, c'est un réel plaisir de vous lire et merci pour la vidéo qui nous fait rêver.  Vous êtes une vraie voyageuse et non pas une touriste.  Continuez de profiter de la vie comme vous semblez si bien le faire.

Bonsoir danilou, merci c’est gentil. J’aime aussi cette vidéo, car je suis dedans :) et en plus je me souviens très bien du moment.

Je ne sais pas trop si je suis une vraie voyageuse, mais je sais par contre qu’ici je paye le même prix que les mexicains. Ils me disent : « on te considère comme une locale ». Ils vendent plus cher aux touristes, c’est comprenable parce que ça leur fait un petit montant de plus à la fin de la journée. Ce n’est pas avec les mexicains qu’ils peuvent faire un surplus. La plupart qui viennent ici ont booké l’autobus et deux nuits à l’hôtel. Ils payent le forfait un petit montant chaque semaine durant les trois mois précédents le voyage. La plupart du temps, ils arrivent en pleine nuit et s’en vont dormir un peu sur la plage en attendant que l’hôtel ouvre ses portes. Il n’y a pas la règle de l’entrée à 15 heures ici. Ils s’achètent les ingrédients nécessaires pour manger et naturellement la boisson. Il ne reste à peu près rien pour les excursions ou restaurants. Ils arrivent en gang le vendredi et s’en vont le dimanche. Quelques-uns vont jusqu’au lundi, mais  aujourd’hui, c’était la journée la plus relaxe à la plage. Le mardi et le mercredi sont les deux jours de la semaine où il y a le moins de touristes mexicains à la plage. C’est tranquille, et il y a moins de bruits aussi considérant que les mexicains adorent la musique, forte de préférence… donc, en plus de trimballer tout leur stock pour faire à manger direct à la plage, ils apportent un gros haut-parleur. Il ne faut pas avoir les oreilles sensibles mettons :) Ça c’est en plus des musiciens avec leur trompettes, tambours et tuba qui chantent pas toujours très bien. Donc, aujourd’hui on a profité de la tranquilité. Les vendeurs sur la plage marche moins vite, tout semble au ralenti. Nous avons encore eu une grosse averse à l’heure du souper, de toute beauté :) Et je crois que toute cette beauté fait du bien à l’âme. Bonne fin de soirée

Merci beaucoup pour ce partage de vos aventures sur la côte ouest mexicaine aussi intéressant que les précédents. Avez-vous des plans pour la Dia de los muertos samedi, est-ce bien fêté dans ce coin de pays... Si oui, racontez-nous après svp, bonne continuation! ;)


Correction, mardi prochain et non samedi, pour la Dia de los muertos...

Bonjour SpaMoi, ça me fait plaisir de partager, l’ancienne prof de géo n’est jamais bien loin :) Pour tout vous dire concernant el Día de los muertos, je ne crois pas que c’est fêté tant que ça ici dans le village. Ça l’était beaucoup plus à Puerto Vallarta, mais ici c’est beaucoup plus une fête religieuse. Il y a bien les deux discothèques,  “La bubies” et “La vaha” qui font comme un party d’halloween, mais je n’ai pas le cerveau assez fort pour endurer cela :)) C’est HORRIBLEMENT fort. Et comme les deux discothèques se font face, ça crée une cacophonie épouvantable. J’aurais trop peur que la cervelle me sorte par les oreilles. C’est vraie que ça me permettrait peut-être de gagner le prix du meilleur déguisement 😂 L’an passé j’ai vu passé des gens sur des planches de pagaie déguisés en la mort, mais c’est pas mal tout. Je vais me renseigner sur la plage en fin de semaine et je reviendrai vous raconter ce qui est ressorti de mes interrogatoires. Ils sont habitués, je les questionne constamment sur tout. Ils me disent que j’aurais fait une bonne police :) Je sais que le 1er novembre ils célèbrent les âmes des enfants qui sont morts, et le 2 novembre, celles des adultes. Ils y a des célébrations les deux jours à l’église. Savez-vous que les gens ici, lorsqu’ils passent devant l’église (à toutes les fois, même le chauffeur de taxi qui doit passer une centaine de fois par jour) font encore un signe de croix sur leur front, leur bouche et leur coeur.  Lorsque je suis dans le colectivo, genre de petite van où il devrait rentrer environ une douzaine de personnes, mais où s’entasse, pour ne pas dire s’empile deux douzaines de personnes, c’est vraiment spécial de voir tout ce beau monde faire leur signe, sauf moi. Malaise ici… Non, sans farce, ils ne font pas de cas de moi. Ils remarquent plus ma grandeur lorsque je me fesse la tête à chaque fois sur le top en entrant. Bonne soirée

commenter
Répondre